mediacongo.net - Actualités - Jean-Goubald : « Je n'ai pas été élu comme Honorable, mais député [...] »



Retour Musique

Jean-Goubald : « Je n'ai pas été élu comme Honorable, mais député [...] »

Jean-Goubald : « Je n'ai pas été élu comme Honorable, mais député [...] » 2019-01-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/14-20/goubald_jean_17_003_jpg_640_350_1.jpeg -

Artiste musicien et auteur compositeur, Jean Goubald est nouvellement élu député national à l'issue des élections du 30 décembre 2018. Rejetant d'entrée de jeu le titre d'"Honorable", cet élu du Mont-Amba affirme que « l'honorabilité se mérite avec le temps ».

Gardant toujours son sens naturel d'humour, il a évoqué à MCP ses intentions parlementaires. Entretien.

MCP : Plusieurs personnes ne vous voyaient pas député, encore moins Ados Ndombasi ni Paul Balenza. Quelle est votre lecture par rapport à ces élections ?

Jean Goubald Kalala : Ça prouve que le peuple congolais devient de plus en plus mature. Ma phrase de campagne était « Investir dans l'humain ». On devrait se présenter un jour. Le peuple est fatigué. Il n'a voté que ceux qui vivent à la mesure de ses paroles de tous les jours. Mes votants de Mont-Amba me connaissent très bien. Les habitants de Lemba, Matete, Kinsenso, Ngaba, Limete savent mon niveau de vie, surtout ma simplicité. Ils disent que je suis « simple ». On disait je suis simple plus que Jésus.

MCP : Vous êtes élu, mais pas Werra le populaire. N'est-ce pas étonnant ?

JGK : Vous savez qu'après des concerts de certains orchestres, il faut que les mamans vendeuses protègent leurs marchandises. Et d'autres, après leurs productions, il y a une sérénité cathédrale.

MCP : Un mot à vos électeurs qui ont cru en vous pour devenir législateur !

JGK : Simplement merci. Ils m'ont donné un bureau, oui c'est vrai, mais c'est plus une responsabilité. C'est-à-dire, je dois d'abord être sérieux moi-même pour que je réponde à leurs attentes.

MCP : Vous êtes devenu « Honorable » Jean-Goubald ou vous refusez ce titre par humilité ?

JGK: Bon... Moi, je n'ai pas été élu honorable. J'ai été élu comme député national. L'honorabilité, je pense que ça viendra avec la manière de faire. Honorabilité ne dépend en aucun cas des votes de mes électeurs. L'honorabilité se mérite avec le temps.

MCP : En tant que député, quel sera votre combat ?

JGK : Simplement, « investir dans l'homme ». L'homme est composé de l'esprit, l'âme et la chair. Dans l'esprit : je vois la réconciliation  avec l'Eternel. Au niveau de l'âme, je vois : l'homme intelligent et connaissant. « Mon peuple périt faute de connaissance ». Quelle est la connaissance enseignée à l'homme congolais dans les églises ? Les pasteurs vendent leurs opinions et non la vérité du Christ. Et « investir dans l'homme » du point de vue physique : la famille doit être capable d'accueillir le nouveau venu, l'élever, l'éduquer, l'instruire. Donc la famille doit avoir les moyens. Pour qu'il y ait des moyens dans nos familles, il faut qu'il y ait des bons salaires. La santé, l'environnement de l'homme congolais. Les lois doivent concerner directement le payement des Congolais. On ne peut pas vivre dans l'opulence ou l'excès, alors que les autres manquent un pain le matin. Les lois doivent regarder l'homme dans ce sens-là.
Donc, ma présence au parlement est une suite logique de ma musique. « Normes », « Bwanya wapi ? « Bayibi nga bomwana, « Tina té, Zorro », ça résume tout mon combat au parlement.

MCP : D'où est venu le déclic pour penser aller au parlement ?

JGK : Le déclic est venu du fait que le Congo est le pays le plus riche du monde. Si vous enlevez des gens sur cette terre, la RDC vaut 22 mille milliards. Mais quand vous remettez des gens, des disputes naissent. Tromperie, vols, ils volent seulement les déchets, il n'y a que 5 milliards de budget et les gens refusent de réfléchir pour arriver à 22 mille milliards. C'est ça, je me suis dit, je dois aller moi-même écouter qu'est-ce qui fait que la pensée de l'homme congolais fait reculer le pays. Il est temps que l'on investisse dans l'humain. Voilà.

MCP : Est-ce que la voix de Jean Goubald sera écoutée dans cette marmaille de 500 députés ?

JGK : Ceux qui viennent là-bas pour l'argent, ils resteront sur ça. Nous nous allons réfléchir sur le comment rendre riche ce pays.

MCP : Vous ne serez pas corrompu ?

JGK : Non. Je suis très bien éduqué.

MCP : Et que devient la musique ? Vos mélomanes resteront-ils orphelins ?

JGK : Je dois d'abord consulter le règlement d'ordre intérieur s'il permettra que je fasse ne fut-ce que les enregistrements au studio. Même si l'Assemblée nationale a des cérémonies, je vais prester. Surtout que ça sera VIP.

MCP : Et que devient votre projet « Ekolo eziki » ou «  Ecologie » ?

JGK : Oui, « Ekolo Eziki », c'est un projet sur le réchauffement climatique. L'écologie, protégeons la maison commune.

MCP : Et pourquoi Jean Goubald refuse la SAPE, vous restez égale à vous-même ?

JGK : Ma SAPE, c'est plus les livres. Je crois que si l'on m'a voté, c'est aussi grâce à ça. Les gens disent quand je parle, on sent de l'intelligence. Puisque la tenue civile est exigée, on sera obligé. Je n'ai pas peur de la casaque, seulement de sa chaleur.

MCP : Un message au nouveau Président élu Félix Tshisekedi ?

JGK : Nous devons travailler pour l'avenir. Au nouveau Président, le Congo a besoin de l'intelligence et d'amour.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
3131 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

intello | YEEI5UD - posté le 22.01.2019 à 15:27

JGK, tu es un modèle, tu incarnes la nouvelle classe politique que mérite ce pays et tu es l'exemple type d'homme d'État que ce pays doit façonné à l'infini... Gardes cette même ligne de conduite et ne t'associe jamais au groupe des parlementaires sans scrupules, égocentriques et cupides des biens matériels et de l'argent facile... Sinon, je suis impatient de suivre ta première intervention au parlement mon honorable préféré...!!!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
intello | YEEI5UD - posté le 22.01.2019 à 15:18

JGK, tu es un modèle, tu incarnes la nouvelle classe politique que mérite ce pays et tu es l'exemple type d'homme d'État que ce pays doit façonné à l'infini... Gardes cette même ligne de conduite et ne t'associe jamais au groupe des parlementaires sans scrupules, égocentriques et cupides des biens matériels et de l'argent facile... Sinon, je suis impatient de suivre ta première intervention au parlement mon honorable préféré...!!!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ElMaEl | MP3MKSB - posté le 22.01.2019 à 14:56

Nous l'avons voté tous dans notre famille. Ce qui nous a motivé c'est le fait d'etre avec Fayulu. Good luck Sir

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 22.01.2019 à 14:10

Toi! Je t'aime beaucoup. Tu es un trésors pour mon pays.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema
AUTOUR DU SUJET

Elections 2018 : Jean Goubald donne raison à Koffi Olomide "A l’écart la machine à voter" !

Politique ..,

Koffi Olomide encourage les musiciens candidats députés

Musique ..,

Jean Goubald, Alexia Waku, Mohombi, etc. à ''Eza Possible'', le festival des personnes vivant...

Culture ..,

L’artiste musicien Jean Goubald à Beni pour les festivités de Noël

Musique ..,