mediacongo.net - Actualités - En Afrique du Sud, une plainte contre un pasteur, pour une "résurrection"



Retour Insolite

En Afrique du Sud, une plainte contre un pasteur, pour une "résurrection"

En Afrique du Sud, une plainte contre un pasteur, pour une "résurrection" 2019-02-27
Religion / Sur le net
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/02-fevrier/25-28/pasteur_ressuscite_mort_19_000.jpg -

Trois entreprises funéraires qui estiment avoir été manipulées ont décidé d'intenter une action en justice contre pasteur, qui prétend avoir ressuscité un homme mort.

Une vidéo montrant ce qui est considéré comme la scène de résurrection circule sur les réseaux sociaux. Elle montre Alph Lukau en train de crier "Debout !" à un homme couché dans un cercueil, lequel se lève brusquement, sous les acclamations des fidèles.

Les responsables de plusieurs entreprises funéraires sud-africaines disent que leurs employés ont été manipulés pour le déroulement de la scène.

Ce spectacle d'un genre particulier s'est déroulé devant l'église du pasteur Lukau, à Johannesburg. Il a été tourné en dérision par certains, mais condamné par d'autres.

Certains Sud-Africains se sont tournés vers les médias sociaux, avec le hashtag #ResurrectionChallenge, pour montrer le côté drôle de l'affaire.

"Il n'y a pas eu de miracle", a déclaré à la télévision publique sud-africaine la Commission nationale de la promotion et de la protection des communautés culturelles, religieuses et linguistiques.

"Il [le miracle] a été inventé pour titrer profit du désespoir de notre peuple", ajoute ladite commission.

Un débat national

Trois entreprises funéraires estiment avoir été manipulées par le "stratagème". Elles décident d'intenter un procès pour atteinte à leur réputation.

Kingdom Blue, Kings & Queens Funeral Services et Black Phoenix ont déclaré aux médias locaux avoir été abusés par Alph Lukau et ses proches.

Les auteurs de la vidéo auraient apposé des autocollants de l'une de ces sociétés funéraires sur leur corbillard.

Le cercueil, disent les pompes funèbres, a été acquis auprès des pompes funèbres Kingdom Blue.

Contactée par un journaliste de la BBC, l'église du pasteur Lukau, Alleluia Ministries International, n'a pas voulu s'expliquer sur le sujet.

Milton Nkosi, de la BBC, affirme que la vidéo a suscité un débat national, et la mise en scène a été largement condamnée par des groupes religieux locaux.


BBC Afrique / MCP, via mediacongo.net
3637 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Me Alain Lumony | K65MHWD - posté le 27.02.2019 à 17:12

Seuls des insensés et des malhonnêtes continueront à fréquenter son groupe religieux après cet étalage au grand jour de son imposture...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 27.02.2019 à 15:31

Un pasteur charlatan. Le soit disant défunt n'a même pas l'heure. Cette aventure c'était aussi passée à Lubumbashi une prophétesse d'une église se trouvant dans la commune Kamalondo, s'était arrangé avec des jeunes gens pour que l'un d'entre-eux accepte de prendre un produit qui fera en sorte qu'il soit en état comateux et revenir à la vie après quelques heures mais ç'a mal tourné, le monsieur était dcd in fine.On ne se moque de DIEU

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 27.02.2019 à 14:16

Voilà, à cause de la pauvreté, on accepte du n'importe quoi. Nos dirigeants sont responsables, au lieu de développer nos pays ils font le contraire, en les pillant pour aller investir ailleurs. Voici les conséquences, les gens croient du n'importe quoi

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MBOKA NABISO MOKO RDC | FBFWX4H - posté le 27.02.2019 à 14:01

Si ceci est un pseudo miracle je vais beaucoup regretter de ce genre de comportement des hommes de Dieu avec quel Kilos et qu'elle idée je souhaiterai que ce soit vrai mais hélas

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
ARTICLE Précédent : Russie: un haut responsable arrêté pour avoir démonté et revendu une autoroute
AUTOUR DU SUJET

L’Afrique du Sud candidate à l’organisation du Mondial 2023 football féminin

Sport ..,

Afrique du Sud: Jacob Zuma accusé d'avoir utilisé les services secrets pour ses intérêts

Afrique ..,

Afrique du Sud : le prétendu mort « ressuscité » par un pasteur arrêté par la police

Insolite .., Afrique du Sud

Un pasteur sud-africain « opère » des miracles avec de l’alcool

Insolite ..,