Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

"Objectif 100" de Félix Tshisekedi : gare aux programmes calés dans le temps !

2019-03-05
05.03.2019
2019-03-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/03-mars/01-03/tshisekedi_felix_100_jours_19_001.jpg -

"Objectif 100" ! L'expression parait bien à propos. Il résume, en d'autres termes, le programme des 100 premiers jours du président Félix Tshisekedi, annoncé le samedi 2 mars, place Echangeur de Limete. Le chronogramme prévoit une cascade d'actions à mener dans les jours qui viennent sur l'ensemble du pays. Le volet social y trouve une part privilégiée.

Secret de polichinelle. Dans ses prévisions, le successeur de Joseph Kabila entend construire 150 écoles. S'ajoute à cela, la réhabilitation de certains grands hôpitaux bien ciblés de Kinshasa. En ce qui concerne l'eau, il a été annoncé la construction d'un premier module de traitement d'eau de 110.000m3/jour sur le site de l'Ozone de la commune de Ngaliema. Dans le même registre, il est aussi prévu la construction d'une nouvelle usine de 350.000m3/jour au quartier périurbain de Lemba Imbu, non loin de l'université de Kinshasa.

Par ailleurs, les camps militaires de Kinshasa, à savoir Kibomango, Tshatshi et Kokolo seront alimentés en eau potable. Pas seulement. Le nouveau président a également annoncé des travaux de desserte en eau potable au Kongo central, au Katanga, dans le Tanganyika, au Kasaï-Oriental, au Kasaï-Occidental… Le tout, dans 100 jours, même si la date considérée comme le point de départ fait polémique. Pour certains Kinois, les 100 premiers jours du président de la république ont commencé à la date de son investiture. C'est-à-dire le 24 janvier 2019. D'autres estiment que le chrono doit être mis en marche le jour suivant le discours. Soit le samedi 2 mars.

QUAND UN PROGRAMME EST CALE DANS LE TEMPS…

Peu importe les différentes considérations de forme, la volonté politique affichée du chef de l'Etat congolais ne peut qu'être encouragée et soutenue. Quoi de plus normal, dès lors que le contenu du programme participe au dessein de changer le quotidien des Congolais ? Bref, l'amélioration du social de la population, telle que juré lors de la campagne électorale en novembre 2018.

PROMESSES FARAMINEUSES ?

Bien évidemment qu'avant Félix Tshisekedi, les Congolais s'étaient rassasié d'engagements presque similaires, de tous ceux qui l'ont précédé à ce poste. Les Zaïrois se souviennent encore de l'"Objectif 80" de feu le maréchal Mobutu. En tout cas, il n'y avait pas meilleur projet que cet ambitieux programme qui annonçait un paradis sur terre. Mais au bout du compte, l'Objectif 80, qui avait suscité autant d'espoirs et d'attentes, s'était révélé un leurre. Le fonctionnaire de l'Etat, à qui on avait promis de manger trois fois par jour, s'est vu serrer la ceinture jusqu'au dernier œillet. En 2006, Joseph Kabila, alors candidat à l'élection présidentielle, annonce un très vaste programme de développement du pays, résumé en "5 chantiers" ? prioritaires. Il s'agissait de grands travaux à réaliser pendant les cinq ans, dans des secteurs vitaux ciblés. A savoir les infrastructures (routes, ponts, rails), la création des emplois (qui passait inéluctablement par les investissements), l'éducation (les écoles, les universités qui étaient à construire), l'eau et l'électricité, et enfin, la Santé. "Pour moi, le Congo, c'est la Chine de demain : d'ici à 2011, l'exemple pour moi viendra des pays asiatiques, que l'on appelle les "Dragons".

"Le Congo va surprendre. Car, il se redressera beaucoup plus vite que prévu", avait assuré Joseph Kabila au quotidien belge Le Soir du 5 décembre 2006. Cependant, la population, qui s'était fait le comptable des actions du chef de l'Etat, s'était livrée à un exercice d'évaluation annuelle. Pour ces Congolais, l'exercice consistait à voir ce qui a été concrètement réalisé dans les différents secteurs ciblés. Car, dans l'entendement commun des Congolais, Joseph Kabila devait résoudre tous les problèmes liés au social de ses compatriotes, pendant son premier quinquennat. Et dire que ces Congolais n'avaient pas tort, dans la mesure où les Cinq chantiers avaient été calés dans le temps. Et, quand il se présente pour un nouveau mandat en 2011, nombre de ses électeurs de 2006 l'avaient pris littéralement au mot pour lui demander des comptes. Rien donc de surprenant, quand on sait que c'est ça le propre de la population.

Fort de cette expérience heureuse ou malheureuse -c'est selon- d'aucuns estiment que Félix Tshisekedi devrait agir en homme averti. C'est-à-dire éviter de trop promettre dans le temps, au risque de tomber dans le piège de grandes annonces. Sans doute qu'il le fallait bien. Dévoiler le chronogramme pour susciter l'adhésion de tous les gestionnaires de différents secteurs. Mais en même temps, on ne devrait pas ignorer que ce qui intéresse le plus les Congolais, ce sont les actes concrets. La pratique sociale étant le seul critère de la vérité. Alors, gare aux programmes calés dans le temps !


Forum des As / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 10 commentaires
8343 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
D'habitude quand un prèsident rèussi à realiser ses promesses à 40% c'est déjà une réussite.Tous font des projets d'intentions, puis il faut les finances. Ou le pays est riche ,ou vous trouver des bailleurs des fonds. Or les bailleurs au delà de la rentabilité d'un projet,ils veulent un pays fiable, tranquille . Attirer des fonds c'est souvent difficile. Si nous devons compter sur nous meme comme pour des élections, il faut un programme minimum faisable déclacheur des richesses, petit à petit nous allons sortir de la misère. Il sert à rien Fenfenroner des milliers des projets

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Junior Bolombelo | DXVUR41 - posté le 05.03.2019 à 13:58 qui sont de Rwandais et consorts?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Peuple Congolais a un probleme tres serieux qui est le manque de strategie pour renverser l'ennemi. JKK a ete au pouvoir pendant 18 ans grace aux Congolais corrompus. Toujours les Congolais ont aide JKK a avoir un reseau tres fort pour gerer la RDC. Peut importe la maniere dans Felix est arrive au pouvoir, aidons notre Frere pour que nous puissions eradiquer petit a petit le reseau de JKK dans notre pays. A savoir, JKK a fait le gouvernement 1+4 pour chercher la paix. Chose qu'on a jamais vu null part ailleurs. Si nous ne faisons pas attention, nous resterons esclave des Rwandais, Ugandais et Burundais.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Je comprends pourquoi personne ne m'a pas répondu. Doddy | A42R97N - posté le 05.03.2019 à 12:03 ***BOKOMESANA***

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Doddy | A42R97N - posté le 05.03.2019 à 10:55 contrairement à ton Félix qui a été nommé, Kabila en 2006 a été voté par la population. Sauf qu'il était mal entouré par tes oncles de BOSHAB, TSHIBANDA, TSHISHIMBI, TSHALA MWANA et autres qui l'ont induit en erreur!

Réagir

Répondre
@
0 réponse
HELLO | MR3X97X, Les TRICHE-KEDISTES sont ivres, les FANAKWITI, ils savent tres bien que Felix Kanambe est au marriage. Bientot nous allons assister A un divorce. Wait and See.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
HELLO | MR3X97X - posté le 05.03.2019 à 11:30 D'où tu tire cet information?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
DODDY, tu n'as pas l'information sur les résultats des élections du 30/12/2019, il faut t'informer. Felix n'est pas président issu des élections du 30/12/2018. Il a été nommé par Joseph Kabila sur un accord difficile à appliquer.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Felix n'est pas venu du peuple, Felix est venu de FCC à travers Kabila. Nous l'acceptons par le fait. Il n'est pas président issu des élections du 20/12/2018. Il est issu d'un accord entre Kabila et Felix. Les militants de l'UDPS ne sont pas informés de cet accord sauf les cadres de l'UDPS, un jour c'est un, qui vivra verra.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Vous avez raison dans vos commentaires, mais ni mobutu, ni kabila, personne n'est venu du peuple comme FATSHI. Voilà la différence.

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent John Kerry rassure Félix Tshisekedi de l'intérêt pour les USA à privilégier la protection de l'écosystème du bassin du Congo

Les plus commentés

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 14 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance