mediacongo.net - Actualités - Burundi : libération des filles qui ont griffonné la photo de Nkurunziza



Retour Afrique

Burundi : libération des filles qui ont griffonné la photo de Nkurunziza

Burundi : libération des filles qui ont griffonné la photo de Nkurunziza 2019-03-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/03-mars/25-31/burundi.png -

Les trois écolières dont la détention pour avoir griffonné la photo du président Pierre Nkurunziza dans des manuels scolaires avait provoqué un tollé international sont sorties de prison.

Les trois filles étaient les dernières encore détenues d'un groupe de sept enfants arrêtés au début du mois dans la province de Kirundo, dans le nord-est du Burundi, à quelque 200 kilomètres de la capitale Bujumbura.

Tous ont été accusés d'avoir insulté le président Pierre Nkurunziza en défigurant son image. Mercredi dernier, un tribunal régional de Kirundo a décidé d'ouvrir un procès contre ces trois enfants.

Mais Aimée Laurentine Kanyana, ministre de la Justice, a déclaré à RTNB (télévision nationale) que les filles bénéficiaient d'une liberté provisoire. Des faits semblables dans le futur donneront lieu à des poursuites, a-t-elle dit.

"Nous appelons les parents à renforcer l'éducation de leurs enfants. Nous rappelons aux enfants qu'ils doivent respecter les autorités, que l'âge de la responsabilité pénale est de 15 ans" a-t-elle précisé avant de conclure "la prochaine fois, la justice réprimera de tels comportements".

L'arrestation des écolières avaient donné lieu à une campagne en ligne sur les médias sociaux autour du hashtag #freeourgirls.

Des photos du président défigurées avec des perruques de clown, des moustaches tordues, des oreilles pointues et des crocs sanglants ont été publiées.

"Avec autant de crimes commis au Burundi, il est tragique que ce soit des enfants qui soient poursuivis pour des gribouillis inoffensifs", se désole Lewis Mudge, directeur de Human Rights Watch Afrique centrale.

"Les autorités devraient s'efforcer de demander des comptes aux auteurs de violations graves des droits au lieu d'emprisonner des écoliers pour des gribouillis".


BBC Afrique / MCP, via mediacongo.net
966 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Afrique du Sud: des dizaines de manchots du Cap tués par des abeilles
AUTOUR DU SUJET

Les frais de test de covid-19 passent de 30 à 15 USD entre le Burundi et la RDC

Société ..,

Burundi: attaque du groupe RED-Tabara à l'aéroport de Bujumbura

Afrique ..,

Le ministre burundais des Affaires étrangères à Kinshasa pour la 4eme session de la grande...

Politique ..,

RDC-Burundi : le 4e sommet de la grande commission mixte se tiendra du 31 août au 02 septembre

Politique ..,