mediacongo.net - Actualités - Biodiversité. La tortue du Yangtsé menacée d’extinction définitive



Retour Science & env.

Biodiversité. La tortue du Yangtsé menacée d’extinction définitive

Biodiversité. La tortue du Yangtsé menacée d’extinction définitive 2019-04-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/14-20/tortue.jpg -

La tortue à carapace molle du Yangtsé pourrait définitivement disparaître. Seuls trois spécimens sont encore présents sur Terre. Le décès d’une femelle, après une tentative d’insémination artificielle, amenuise les chances de survie de l’espèce.

Une espèce de tortue n’est plus qu’à deux doigts de l’extinction définitive après la mort d’une femelle dans un zoo de l’est de la Chine, au lendemain d’une tentative d’insémination artificielle, ont rapporté lundi les médias chinois.

La tortue à carapace molle du Yangtsé ne compte plus que trois spécimens connus à la surface du globe après le décès samedi d’une femelle âgée d’au moins 90 ans au zoo de la ville de Suzhou, dans la région de Shanghai, selon le Quotidien de Suzhou.

Insémination de la dernière chance

L’animal a succombé alors que le zoo avait tenté la veille une opération de la dernière chance pour sauver l’espèce en tentant de l’inséminer à l’aide de la semence d’une tortue mâle pensionnaire du même zoo, qui serait plus que centenaire.

Le parc zoologique tentait en vain depuis des années d’amener le couple à se reproduire naturellement. La femelle sera autopsiée pour déterminer la cause exacte de sa mort, selon le journal.

Outre le mâle survivant, il ne resterait désormais plus que deux représentants connus de l’espèce vivant en liberté au Vietnam. Le sexe de ces deux reptiles n’étant pas connu, s’il s’agit de deux mâles, tout espoir de sauvegarder l’espèce sera anéanti.

Victime de la chasse et de la pollution

La tortue à carapace molle du Yangtsé, la plus grande tortue d’eau douce, peut atteindre un mètre de long et peser jusqu’à 100 kg.

Le reptile, dont l’habitat s’étendait au Yangtsé, le plus long fleuve d’Asie, et à d’autres rivières de Chine, a été victime de la chasse et aussi de la pollution, du trafic fluvial et de la généralisation des barrages.


Ouest France
219 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC
AUTOUR DU SUJET

Biodiversité : à Nairobi, les experts de la CDB réfléchissent sur le cadre pour après 2020

Science & env. ..,

Biodiversité : de nombreuses espèces en danger dans le bassin du Congo

Science & env. ..,

Haut-Katanga et Lualaba : évaluation de la gestion environnementale et la préservation de la...

Science & env. ..,

Synthèse La biodiversité africaine, patrimoine sous pressions

Science & env. ..,