Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Insolite

Kinshasa: des « Kulunas » somment le pasteur Mukuna à débourser de l’argent en plein culte !

2019-04-29
29.04.2019
Religion / Société
2019-04-29
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/04-avril/29-30/ACK-KINTAMBO-Eveque-Pascal-Mukuna.jpg -

Quelques échauffourées ont caractérisé l’issue du culte spécial de l’Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK), le dimanche 28 avril 2019 dans la soirée, sur l’avenue Boma no 35, au quartier Lisala dans la commune de Kintambo. A la base, une dizaine de « Kulunas » qui ont sommé le pasteur, Pascal Mukuna à débourser de l’argent, créant ainsi la panique générale dans le chef de la population.

Invité d’honneur de la Cellule ACK de Kintambo, le pasteur Pascal Mukuna a exhorté les fidèles sur « la bénédiction prophétique du Père ».
Tout portait à croire que tout se passerait bien à l’image de l’ambiance chaleureuse qui régnait dans cet édifice dédié au Seigneur.

Mais une bande de malfrats bien connue du quartier Lisala avec son fer de lance, le fameux « Yannick », a fait irruption pour intimer l’ordre au pasteur Mukuna de mettre la main dans la poche. Question de satisfaire leurs besoins hic et nunc.

Face à cette menace, les gardes rapprochés de l’ Évêque de l’Église dont le temple est situé sur Inga à Bandalungwa, ont réagi énergiquement.
Ils n’ont pas voulu faire la politique de l’autriche d’autant plus que ces hors la loi, ont donné des coups violents voire utilisé un long bâton à l’un des gardes.

C’est ainsi qu’ils ont tiré en l’air pour réduire le degré de nuisance de ces kulunas et les disperser. Aussitôt, le pasteur Mukuna à bord de sa jeep fumée a quitté le lieu.

C’est la débandade, les gens courent dans tous les sens et ces délinquants se volatisent dans la nature et se replient juste dans l’avenue voisine, Tanganyika.

« C’est inadmissible. Trop c’est trop, ce phénomène doit être éradiqué à Kinshasa. Ces kuluna se prennent pour des demi-dieux. Ils sont venus demander avec force de l’argent à un homme de Dieu comme s’il avait leur dette. Malheur à eux. On ne peut pas toucher un pasteur. La malédiction les accompagnera tout au long de leur vie. Que nos autorités agissent avec toute leur énergie possible pour mettre un terme à ces pratiques« , s’est indignée une maman, fidèle de l’ ACK qui a requit l’anonymat.

Gloire Batomene
Matin Infos / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 13 commentaires
8749 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Teddy TSHALA @TIM3X54   Message  - Publié le 07.05.2019 à 08:51
Ce n'est pas comme ça qu'un pasteur devrait agir Il devrait donner de l'argent de l'offrande du jour à ces KULUNA et en profiter pour leur precher l'évangile L'offrance c'est pour aider les veuves, les orphelins et les pauvres.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Faith @96BZMQN   Message  - Publié le 02.05.2019 à 20:40
donc ses gardes du corps baza na ba armes ah bon

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Muravumba @29KBYHZ   Message  - Publié le 01.05.2019 à 12:40
Il faut fusiller ces gens dès que les forces de l'ordre tombent sur eux Nous ne devrions pas respecter le droit à la vie des personnes qui ont choisi comme métier de donner la mort ou blesser les autres.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Pro développement @JXMDFJF   Message  - Publié le 30.04.2019 à 16:16
Une solution mixte est envisageable: faire appliquer la loi, construire de nouvelles prisons (toutes les prisons en RDC ont été construites entre 1930 et 1935; et sont démodées); et enfin déplacer la capitale vers le centre du pays, idéalement KANANGA.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Up Man @G2HV6TR   Message  - Publié le 30.04.2019 à 12:00
Ce Pasteur est un vrai Bandit. Comme un dicton français le dit: "Le voleur n'aime pas qu'on le vole". Lui-même voleur de l'argent de ses fidèles et il n'est pas capable de donner seulement un 100 ou 200 US à ces bandits dont il ne cesse d'appauvrir les parents, frères et soeurs ?? MUKUNA = KULUNA en cravate, voleur.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
nabavuna @EKY4MXQ   Message  - Publié le 30.04.2019 à 11:08
toi même tu es kuluna. vous vous connaissez mutuellement. ces gangues savent bien que tu vole les pauvres fidèles. kiekiekie; mukuna gangues.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Panthère Noire @ZY57839   Message  - Publié le 30.04.2019 à 09:21
Et le le Procureur Général de la République est où pour des faits aussi flagrants? Il attend seulement une plainte contre Fayulu pour agir

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 30.04.2019 à 08:42
C'est comique un escroc qui dépouille les esprits faibles menacés par d'autres malfaiteurs Aaah le marchand du Temple ne veut pas exercer l'aumône pour aider des indigents mais exige que ses fidèles,eux versent les deniers du culte(mabonza) pour lui homme pauvre avec gardes du corps,jeep aux vitres fumées !!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 30.04.2019 à 08:21
Jamel | UPHR8QX, Qui va implorer le feu, Mukuna ??? Il a fui avec sa Jeep fume. Il preche Felix Trichekedi dans son eglise aulieu de preacher l'evangile de Jesus Christ.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 30.04.2019 à 08:05
Pascal MUKUNA kiekiekiekiekie d'abord son equipe Renaissance a des KULUNA comme supportaires, lui meme a des problemes avec Edingwe, Walesa ect C'est un commercant Ksaien. ACK Signifie " Association des Commercants Kasaiens ". Et lui a change' en " Assemblee Chretienne de Kinshasa ", Meme A L'Shi c'est toujours ACK, meme A Brazza c'est ACK, donc Kinshasa est partout kiekiekiekiekiekiekie Congolais ZOBA.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Jamel @UPHR8QX   Message  - Publié le 30.04.2019 à 08:03
Il falait implorer le feu sur eux comme au teps d'Elie

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Octave August @5LJB1U9   Message  - Publié le 30.04.2019 à 05:56
La solution est simple. Que la police fasse son travail, que les magistrats disent le Droit et que les prisons soient construites en grand nombre et accueillent pour des très longues années ces malfrats !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
In God We Trust @DXQNBPE   Message  - Publié le 30.04.2019 à 05:08
Le parlement n'a qu'à changer la constitution pour déplacer la capitale ailleurs car Kinshasa semble être saturée. Avec plus de 12M d'habitants, il sera difficile de maîtrisé la criminalité et les ambouteillage Le centre du pays serait un endroit idéal pour abriter les institutions nationales

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Il dunke, propulsé par un éléphant !
left
Article précédent Elections indonésiennes : 377 employés chargés du dépouillement seraient morts d’épuisement

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 13 commentaires

Société Constant Mutamba : "Tout celui qui va détourner un seul dollar des Congolais aura sa place à la prison de Makala"

24.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Société Procès Nangaa : des cadres du M23, du PPRD et autres également sur le banc des accusés

24.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance