mediacongo.net - Actualités - L’OMS demande une augmentation de la vaccination contre Ebola en RDC 


Retour Santé

L’OMS demande une augmentation de la vaccination contre Ebola en RDC

L’OMS demande une augmentation de la vaccination contre Ebola en RDC 2019-05-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/06-12/7fa05e62-6e09-4a50-ae58-434b5ff27d73-690x450.jpeg -

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a demandé mardi une importante augmentation de la vaccination contre la maladie à virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC), où l’épidémie a tué plus de mille personnes dans l’est troublé du pays en neuf mois. Plus de 111.000 personnes ont déjà été vaccinées. Il s’agit de personnes ayant été en contact avec un malade ou l’un de ses contacts.

Mais ces vaccinations n’ont pas été suffisantes pour empêcher le virus d’Ebola de se développer dans des régions de la RDC déjà frappées par l’insécurité.

« Le nombre de nouveaux cas (d’Ebola) continue à augmenter, en partie à cause d’incidents violents répétés qui affectent la capacité des équipes pour identifier et créer des centres de vaccination pour toutes les personnes qui risquent de contracter Ebola », a indiqué l’OMS dans un communiqué publié à Genève.

Le groupe des experts de l’OMS a en conclusion recommandé « de développer la population éligible pour la vaccination ».

Les experts recommandent de donner le vaccin aux contacts des malades mais aussi aux habitants du voisinage et aux villages où des cas ont été signalés au cours des derniers 21 jours.

Les autorités sanitaires congolaises ont déclaré lundi s’attendre à « une augmentation » des cas de contamination et de décès dus à la maladie à virus Ebola, après deux jours de ralentissement des activités de riposte dans l’est du pays. Samedi, la barre des mille décès d’Ebola avait été franchie et le dernier bilan du ministère congolais de la Santé, qui remonte à lundi, fait état de 1.045 morts.

La dixième épidémie d’Ebola est considérée comme la plus grave enregistrée sur le sol congolais depuis 1976 et comme la deuxième la plus grave après celle en Afrique de l’ouest en 2014 (plus de 11.000 morts en Guinée, Sierra Leone et au Liberia principalement).


La Libre Afrique / MCP, via mediacongo.net
257 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie