mediacongo.net - Actualités - Jacques Djoli : « L'élection sénatoriale doit être au suffrage direct »



Retour Politique

Jacques Djoli : « L'élection sénatoriale doit être au suffrage direct »

Jacques Djoli : « L'élection sénatoriale doit être au suffrage direct » 2019-05-10
Culture
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/06-12/Jacques_djoli2-38ick8j4sj41s9qlne95vu.jpg -

Lors du baptême du livre « le vade-mecum du député national dans une démocratie pluraliste », au centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa, le 7 mai 2019, rédigé par Nicot Omeonga, l’honorable Jacques Djoli, député de la plateforme politique Lamuka, a laissé entendre qu’il est de bon aloi que les sénateurs soient carrément élus par la population pour éviter la corruption.

Force est d’indiquer qu’à cette cérémonie de vernissage, devant moult scientifiques et hommes politiques, plusieurs personnalités de marque venues de tous bords, ont été présentes notamment l’opposant congolais Martin Fayulu, candidat malheureux à l’élection de décembre 2018.

Il sied de noter que c’est la salle du spectacle du Centre Wallonie Bruxelles qui a pu abriter cette cérémonie du baptême du livre de l’ancien député national, Nicot Omeonga. L’ouvrage est, en effet, parrainé par l’historien congolais Isidore Ndaywel. Au cours de ce vernissage, nombreux de participants ont essayé de faire une analyse par rapport à la situation politique qui prévaut au sein de l’Assemblée nationale.

D’où, le cadre du parti politique ECIDE, Nicot Omeonga ose-t-il expliquer que la motivation de cet ouvrage est d’instruire les nouveaux venus à l’Assemblée nationale à pouvoir savoir religieusement ce qui se trame incessamment à l’hémicycle de cette Chambre basse du Parlement.

Ce dernier déplore plusieurs pratiques dans le chef des députés en fonction qui ne les honorent pas. Quant à l’honorable Jacques Djoli, cet élu national appuie que pour lutter contre la corruption pendant l’élection sénatoriale à la Chambre Haute du Parlement, il faut que l’élection des sénateurs soit au suffrage direct. Cela va, argumente-t-il, étrangler l’hémorragie de la corruption.


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
1510 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Okolela | V73Q7NS - posté le 10.05.2019 à 15:00

Mr. NDJOLI vous n'avez meme pas la majorite au sein du Senat vous voulez proposer une telle loi, ca passera jamais.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 10.05.2019 à 12:22

(suite:caractère budgetivore du SENAT): 1. La Banque ne donnera que des BORDEREAUX; mais à partir de ces bordereaux,les service de l'État(placé partout proche des banques), un service qui pourrait peut-s'appeler SERVICE DES RECETTES DU CONGO(SRC),ce service donnerait des FACTURES à tout celui qui a versé une SOMME: soit pour PASSEPORT,TAXES,AMENDES... Et le concerné avec son BORDEREAU ET FACTURE, sera couvert, et l'argent sera DIRECTEMENT REÇU PAR L'ÉTAT!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 10.05.2019 à 12:14

Le caractère budgetivore de cette institution me pousse à dire que c'est essentiel de la FERMER. Par contre si Félix veut vraiment que tout l'argent qu'on doit à l'État entre dans la caisse de l'État, il peut OUVRIR LES "BANQUES POPULAIRES" dans tous les GROUPEMENTS de la RDC et donner un NUMÉRO public dans lequel ou sur lequel on doit verser l'argent des:taxes,amendes,contravention et tout autre dû de l'État; avec l'internet en haut début, connecté sur les SYSTÈMES SOLAIRES, l'Agence de l'État controlera directement les entrées des frais dû à l'État. Voilà ce que par exemple la somme que le SENAT consomme, peut faire.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 10.05.2019 à 12:06

Quand KATUMBI dit ne touche pas A la constitution, c'est pour que les mediocres de FCC ne changent pas la constitution pour l'interret d'un individu, leur maître Hypolite Kanambe, car nous savons tous que seul KATUMBI avait dit NON A hypolite pour le troisieme Mandat. Quand Jacque Djoli dit qu'il faut changer, c'est l'interret du peuple. Il faut rentrer A l'ecole. Felix Kanambe est depasse', il n'arrive pas A resoudre le probleme interne de son Association (UDPS) et il est incapable d'arreter le systeme mediocre qui l'a nomme'.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rabbling Moto pamba | 4YNEFT7 - posté le 10.05.2019 à 11:58

Idem pour le Gouvernorat aussi

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Masakho | I7NSSXZ - posté le 10.05.2019 à 11:46

Je suis pleinement d'accord de ton avis. Que l'élection sénatoriale soit au suffrage direct. car il y a aucune raison que cela soit de l'apanage des députés provinciaux. Car la loi ne prévoit pas la responsabilité de cette chambre vis-à-vis des parlements provinciaux.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RAMS RAMAZANI | JZ5XHGQ - posté le 10.05.2019 à 11:46

Les politiciens congolais sont malades, Njoli contredit Katumbi, en suivant les déclarations de Katumbi qui dit Mabunda cherche a modifier la constitution pour que Kabila revient de l'autre côté Njoli qui demande la modification pour que le sénat soit voter aux suffrages universel direct; alors vous pouvez nous dire vous voulez quoi au juste? Nous congolais nous cherchions le diable partout vraiment je suis désoler

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme de Tibidi | NIH75ZD - posté le 10.05.2019 à 11:45

C'est par contre que l'on peut évoquer le fait que la politique est dynamique. Ce n'est pas de la chimie nucléaire.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RAMS RAMAZANI | JZ5XHGQ - posté le 10.05.2019 à 11:41

Pourquoi lamuka (lala) a de confusion comme ça? De fois il faut reviser la constitution (référence Njoli), de fois non ne touche pas à ma constitution (référence Katumbi) vous voulez quoi au juste?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DJO-LELE | O9C5WRM - posté le 10.05.2019 à 11:01

ON DOIT CARRÉMENT SUPPRIMER CETTE INSTITUTION CAR ELLE BUDGÉTIVORE

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Election au Sankuru: Mukumadi affirme qu'il n'est pas de l'UDPS et n'a corrompu aucun député...

Provinces ..,

Élections des gouverneurs au Sankuru : Lambert Mende dénonce la "corruption" dans sa famille...

Politique ..,

Election au Sankuru: Joseph Mukumadi élu gouverneur

Provinces ..,

Sankuru: « Nous organisons les élections ce samedi 20 juillet 2019 » (Kalamba)

Provinces ..,