mediacongo.net - Actualités - Ebola: le Sankuru après le Nord-Kivu ?



Retour Santé

Ebola: le Sankuru après le Nord-Kivu ?

Ebola: le Sankuru après le Nord-Kivu ? 2019-05-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/27-31/ebola_agents_19_000.jpg -

La République démocratique du Congo et ses immenses étendues forestières n’en ont pas encore fini avec les épidémies de fièvre hémorragique à virus Ebola. Après la province du Nord-Kivu, sa partie dite du Grand Nord et une partie de l’Ituri, ce serait autour de la province du Sankuru riveraine de la forêt équatoriale d’être frappée par la terrible épidémie. 7 malades présentant des signes d’Ebola sont signalées dans la zone de santé de Kole, un territoire du Sankuru, depuis 2 semaines, selon une information de nos confrères de Dépêches.cd datée du 22 mars 2019. Les malades sont admis dans un centre de santé de la région, renseignent nos confrères qui citent l’Ong ESSF. Des sources parmi les ressortissants de Kole, dont un député, interrogé par Le Maximum jeudi 23 mai 2019 n’ont pu confirmer l’information. Et il n’était pas non plus possible de s’assurer de l’existence de l’épidémie auprès de l’INRB, le laboratoire habilitée à confirmer ou à infirmer l’existence du virus de la fièvre hémorragique en RD Congo. Néanmoins, l’alerte est bel et bien lancée par le président de l’ESSF qui regrette qu’aucune démarche officielle de prise en charge des malades n’ait été entreprise par les autorités locales.

Si elle était confirmée, l’épidémie d’Ebola à Kole serait la 11ème du genre, qui survient alors que dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, les autorités peinent à vaincre la 10ème épidémie de fièvre hémorragique.

Dans la région de Beni-Butembo-Lubero, trois nouvelles guérisons ont été enregistrés au Centre de Traitement de Mabalako, portant à 490 le nombre total des personnes guéries d’Ebola. Mais elles représentent une goutte d’eau dans l’océan de 1.241 décès enregistrés depuis le déclenchement de l’épidémie il y a un an.

Au cours d’une session de l’assemblée mondiale de la santé, le 20 mai 2019 à Genève, le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, s’inquiétait, à juste titre, des risques de propagation très élevé du virus à fièvre hémorragique en RD Congo. « Nous luttons contre un des virus les plus dangereux au monde dans l’une des régions les plus dangereuses du monde», a-t-il déclaré.

JN
Le Maximum / MCP, via mediacongo.net
2935 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 29.05.2019 à 17:29

Ho Seigneur! C'est quoi ça encore? J'espère que le malheur du vrai faux DIAMANT ne poursuit pas toute la RDC et en particulier le Sankuru!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Davinci | 3FEONGE - posté le 29.05.2019 à 13:05

Nous espérons simplement qu'il s'agisse d'une fausse alerte. Mais la prudence doit rester de mise.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UDPEST COVID-19 | TSWZGT3 - posté le 29.05.2019 à 12:42

La tricherie aux elections du 30 decembre 2018 va nous couter cher! Le pantin avait signé un engagement grave à Geneve!

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bara | X9118HV - posté le 29.05.2019 à 12:12

Mon Dieu mon Dieu! pourquoi tous ces malheurs dans notre pays? les guerres interminables,les epidemies incurables, la nomination du gouvernement qui tirent en longueur, la pauvrete extreme,...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,