mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : la tresse de mèches au centre des préoccupations en saison sèche 


Retour Style et Beauté

Kinshasa : la tresse de mèches au centre des préoccupations en saison sèche

Kinshasa : la tresse de mèches au centre des préoccupations en saison sèche 2019-06-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/10-16/trese.png -

Dans la capitale congolaise, la saison sèche emballe de plus les jeunes filles qui affichent une forte présence dans des salons de coiffure disséminés à travers la ville-province. Elles affluent en ces lieux pour se faire tresser les cheveux selon de multitudes de modèles qu’elles choisissent parfois dans des catalogues y afférents.

Nous avons ciblé quelques-unes qui ont bien voulu livrer leur témoignage sur le pourquoi de cet engouement collectif vers les salons de coiffure :

Mme Aimée Eseka : « Moi, je fais des modèles. Pendant la saison sèche, je n’ai pas trop de clients parce qu’elles préfèrent aller se faire planter des tralalas sur la tête, plutôt que de solliciter la tresse auprès de professionnelles. Elles vont se faire orner la tête avec des mèches qui resteront durant plusieurs mois sur leurs caboches et les protègeront, semble-t-il, du froid de la saison sèche, telle est la raison de ces tresses. »

Au courant de cette saison, il est rare de trouver une fille avec les cheveux defaits. Grace Okito, une cliente nous donne son point de vue : « Je me fais tresser les cheveux pendant la saison sèche pour éviter que mes cheveux se cassent suite à la fraicheur de la saison sèche. Et pour ne pas être victime de cet état de chose, je me préserve en conséquence. Je suis encore élève et je n’ai que deux mois de vacances, les tresses pendant la saison sèche ne servent pas seulement à protéger mes cheveux contre le froid mais, aussi, à me faire plaisir vu que pendant tous les autres mois, je suis en tresses exigées à l’école, a témoigné Peniella Mpala.

Certes la saison sèche est une période au courant de laquelle il fait froid et que tout le monde cherche à se couvrir pour éviter les conséquences néfastes. Retenez, néanmoins, que pour certaines filles, planter ou tresser les mèches sur la tête est une façon de protéger leur chevelure contre ce climat.


MEDIA CONGO PRESS/ mediacongo.net
299 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Les cosmétiques pour bébés nocifs pour leur santé
left
ARTICLE Précédent : CAN 2019 : Seth Kikuni appelle au respect du contrat signé avec la FECOFA
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : le programme d’action de Gentiny Ngobila évalué à plus de 2 milliards USD

Provinces ..,

Kinshasa : La participation des imams à la journée d’action de grâce créé la polémique.

Religion ..,

Des experts des services de sécurité de l’Afrique centrale se réunissent depuis hier à...

Politique ..,

APK : investiture ce mardi du gouvernement Gentiny Ngobila

Provinces ..,