mediacongo.net - Actualités - Les cas d'Ebola détecté en Ouganda pourront être rapatriés en RDC



Retour Santé

Les cas d'Ebola détecté en Ouganda pourront être rapatriés en RDC

Les cas d'Ebola détecté en Ouganda pourront être rapatriés en RDC 2019-06-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/10-16/ebola_cte_beni_19_000.jpg -

Après le cas d’Ebola, de l’enfant de 5 ans, détecté en Ouganda, les autorités sanitaires congolaises et ougandaises ont échangé sur les mécanismes de collaboration transfrontalière, ce mercredi 12 juin, à Kasese (Ouganda), ville située à 140 kilomètres de Beni (Nord-Kivu).

Les parties concernées représentées respectivement par le Dr Gaston Tshapenda, responsable de la coordination de Beni et le Dr Jane Ruth Aceng, pour la délégation ougandaise ont au cours de cette réunion adopté plusieurs décisions parmi lesquelles : le rapatriement de tous les membres de la famille de l’enfant malade en RDC ; le renforcement de la surveillance aux points d’entrée, particulièrement les voies secondaires ; la maintenance du partage continu d’informations en temps réel entre les deux pays ; la finalisation du protocole d’accord entre l’Ouganda et la RDC qui définira les procédures de collaboration sanitaire approfondie entre les deux pays ; le lancement de la vaccination des contacts le plus rapidement possible. Sur ce point, la RDC a déjà donné 400 doses de vaccin rVSV-ZEBOV à l’Ouganda et est disposée à envoyer des équipes de vaccination en Ouganda pour vacciner plus rapidement tous les contacts si nécessaire.

Pour rappel, le premier cas d'Ebola a été confirmé en Ouganda. Il s'agit d'un garçon de cinq ans, décédé dans la matinée du mercredi 12 juin 2019. Son enterrement digne et sécurisé se fera ce jeudi 13 juin 2019 à Kasese, le district où il résidait avec ses parents.
Le père de l’enfant décédé étant ougandais, la famille était libre de choisir le lieu d’hospitalisation. Les membres de famille encore vivants ont tous accepté de rentrer en RDC pour poursuivre leur traitement médical et le suivi de 21 jours. L’avantage de poursuivre le traitement médical en RDC est la possibilité de pouvoir bénéficier de nouvelles molécules thérapeutiques qui ne sont pas encore disponibles en Ouganda.

Les tests de laboratoire ont confirmé que, parmi les six membres de famille ayant traversé la frontière, deux autres sont également contaminés par Ebola. Il s’agit de la grand-mère de 50 ans et du jeune frère de 3 ans du garçon décédé. Du côté des six membres de la famille restés à Kasindi et transférés au Centre de Traitement d’Ebola de Beni, cinq ont été testés positif. Autour de cette famille, environ 50 contacts ont été listés à Kasese du côté ougandais et 80 contacts à Kasindi du côté congolais. Le ring de vaccination des contacts de Kasindi a été ouvert ce mercredi.

Delphin Mupanda / Correspondant de Beni
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
562 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

youpi | 986FMR1 - posté le 13.06.2019 à 11:59

Prenez conscience, de chez vous Ebola en Ouganda et en Ituri. Ralayez vous a des grands sensibilisateurs pour arreter ce fleau. Honte a vous politique pourrie

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Russie : explosion dans un laboratoire qui contenait la variole et Ebola

Santé ..,

Ebola : la Tanzanie dément toute présence du virus en son sein

Afrique .., Dar-es-salam, Tanzanie

3.131 cas d’Ebola dont 2.098 décès et 960 guérissons notifiés depuis le début de...

Santé ..,

Ebola : six malades guéris et sortis lundi des CTE au Nord-Kivu

Santé ..,