mediacongo.net - Actualités - Eglises de réveil: ces pasteurs hommes d’affaires



Retour Société

Eglises de réveil: ces pasteurs hommes d’affaires

Eglises de réveil: ces pasteurs hommes d’affaires 2019-06-13
Economie / Religion
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/10-16/past.jpg -

Elles sont plusieurs milliers à Kinshasa, les églises de réveil, basées sur le culte protestant rassemblent chaque dimanche des millions de fidèles. Certaines de ces églises sont organisées en véritables entreprises, suscitant les critiques de ceux qui y voient un fonds de commerce lucratif.

L’église « Image de l’Éternel » est un vaste bâtiment richement décoré, qui s’étale le long de l’avenue Kasa-Vubu à Kinshasa. Le temple peut accueillir confortablement 500 fidèles. C’est l’un des trois fondés à Kinshasa par le pasteur Godé Mpoyi. Ce dernier est aussi parlementaire et entrepreneur. Car ici les pasteurs sont aussi des hommes d’affaires. L'église « Image de l’Éternel » est, selon la loi, une simple association, et vit des cotisations de ses membres, comme l’explique le pasteur en second Christophe Beheya.

« On ne force pas. On ne vient pas auprès du Seigneur les mains vides. Il a son argent. Il met dans les troncs. Même à l’époque de Jésus, Judas gardait l’argent. »

À Kinshasa, les églises de réveil ont un rapport décomplexé avec l’argent. Et les fidèles paient une dîme.

Pitchou Ndanga cotise depuis 17 ans. « Toutes mes rémunérations, dès que je suis payé, la première des choses c’est d’enlever un dixième. Je le donne à mon pasteur. Il prie pour moi. Dès qu’on donne la dîme on est protégé face aux maladies, face aux menaces du diable et à tous les problèmes que l’on rencontre dans la vie. »

À quelques centaines de mètres de ce temple se trouve « Les gagneurs d’âme », autre église du réveil, fondée en 1985 par le pasteur Kalala Mwama M’Pandjila. Une véritable multinationale.

« Nous avons plus de 25 églises dans la ville de Kinshasa. Trois églises, non quatre, dans la province de Tshiyopo. Six églises dans la province de Kwilu, quatre dans la province du Congo central. Nous avons une église aux États-Unis, à Dallas, deux en France, une en Belgique et trois en Afrique du Sud. Nous fonctionnons comme une société. »

Une société qu’il faut faire vivre et comme les églises sont censées être à but non lucratif, le pasteur utilise un système de fondations.

« Je viens de mettre sur pied une fondation. Une fondation qui s’occupe de location de limousine et de Jeep de luxe. Une fondation qui a une imprimerie. Un autre qui a un service de traiteur, une autre de gardiennage et nous avons enfin une fondation qui fait un service de décoration ».

Décriées par une partie de l’opinion qui y voit une forme d’escroquerie spirituelle, les églises du réveil brassent des sommes colossales. Et génèrent une part du Produit intérieur brut qu’aucune administration n’a jamais pu chiffrer.


RFI / MCP, via mediacongo.net
3033 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 17.06.2019 à 13:00

CROIS AU SEIGNEUR JESUS ET TU SERAS SAUVE. Ceux qui pensent que les matérielles sauvent sont fauchées bien qu'on en a besoin pour faire l'oeuvre de Dieu.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TROP C'EST TROP | 7PNROT2 - posté le 13.06.2019 à 18:05

Ces soit pasteurs sont en réalité des fossoyeurs au même titre que les juges de la cour constitutionnelle. En réalité, les vrais hommes de Dieu existent en RDC mais ne sont pas connu par le public comme tel. Ils sont plus tôt considérés comme de sous hommes, de marginaux, des personnes sans valeur et pourtant ils servent Dieu au vrai sens du mot.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 13.06.2019 à 18:02

La seule chose qui me dérange est que les prétend chercher la face de Dieu mais ils sont sans discernement et ces soit disant pasteurs profitent de l'ignorance de ce dernier pour se faire de l'argent. Le diamant est devenu rare alors tout les baluba ont trouver un autre business qui passe le marché

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 13.06.2019 à 17:20

Avec ces églises de réveil (des espèces de nzambe malamu) , les kasaiens (en majorité eux) et Cie ont trouvé un autre diamant. Et ils sont comme un problème de société pire que la politique.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 13.06.2019 à 16:19

C'est horrible ce que ces églises causent comme abus sur des masses de gens qui à peine survivent de l'état de pauvreté généralisée dans le pays. Et 90% des exploités sont des femmes. C'est une honte.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 13.06.2019 à 13:26

Remarquez bien 99% sont des kasaiens. MUKUNA preche Felix Trichekedi dans l'eglise, incroyable mais vrai, j'ai vu la video kiekiekiekiekiekie et il demande aux fidels " dites Amen ", et les BA NDIMI je suis tres sur ce sont les talibans, respondent AMEEEENNN . Qui peut quitter sa maison un Dimenche aller ecouter l'evangil de Trichekedi selon l'apotre Mukuna. Mukuna 1:2 toutes ses eglises satelites doivent amener la dime chez lui, mais lui meme ne donne pas sa dime dans une autre eglise.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | V6IR2D1 - posté le 13.06.2019 à 13:01

Tout ça c'est ce qu'on appel "la commercialisation du produit Jésus". Un produit qui se vend comme du pain dans tout le coin de la RDC.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SEULE_LA_VOLONTE_DE_DIEU | YJNXOLN - posté le 13.06.2019 à 12:26

Il y en a des bons et des mauvais. Au son de la derniere trompette tout se saura mais ca sera deja la FIN de toute chose. Que Dieu preserve ses enfants face a cette race de vipere.

Non 0
Oui 124
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 13.06.2019 à 12:21

très grave le Nom du Seigneur est utilisé pour s'amasser de l'argent: la Première mission d'une église est d'abord l'Evangélisation afin de gagner les âmes perdues. Jésus lui-même a dit à ses Disciples ne prenez rien dans votre mission mais actuellement les Chefs religieux cherchent à s'entourer des biens matériels et fortune impressionnant( Limousine à louer....OH mais quand le Seigneur reviendra trouveras-tu la Foi sur Terre?

Non 1
Oui 121
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Nord-Kivu : une journée de prières pour la paix à l’Est du pays

Provinces ..,

Ex-Bandundu : l’Eglise de réveil du Congo dénonce la multiplicité des rencontres et...

Provinces .., Kikwit, Kwilu

Ouganda: à Kampala, des Congolais vivent dans la misère en espérant aller à « Canaan »

Religion .., kampala, Ouganda

Kinshasa: halte à la pollution sonore des églises de réveil et des débits de boissons

Société ..,