mediacongo.net - Actualités - La messagerie Telegram victime d’une importante cyberattaque depuis la Chine



Retour Sur le net

La messagerie Telegram victime d’une importante cyberattaque depuis la Chine

La messagerie Telegram victime d’une importante cyberattaque depuis la Chine 2019-06-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/10-16/messagerie_logo.jpg -

Les autorités chinoises semblent vouloir empêcher l’utilisation de cette application lors des manifestations à Hongkong.

Hier, mercredi 12 juin, les serveurs de la messagerie chiffrée Telegram ont été victime d’une attaque par déni de service distribué (DDoS) de grande ampleur. Ce qui a détérioré la disponibilité du service pour « les utilisateurs du continent américain et quelques utilisateurs d’autres pays », explique la société dans un tweet.

Il semblerait que cette attaque ait été coordonnée par le gouvernement chinois. Dans un tweet, Pavel Durov, PDG de Telegram, précise que les adresses IP sources sont majoritairement chinoises. En soi, cela ne prouve rien, car il est assez simple de brouiller les pistes dans ce genre de manœuvre. Toutefois, Pavel Durov explique que l’attaque DDoS coïncidait avec les manifestations à Hong Kong, ce qui vient grossir le faisceau d’indices. Le dirigeant souligne d’ailleurs que toutes les attaques DDoS importantes qui ont ciblé Telegram par le passé intervenaient au moment de manifestations à Hongkong. Le gouvernement chinois semble donc être coutumier de ce type d’action.

Depuis avril dernier, les Honkongais manifestent contre un projet de loi qui prévoit l’extradition de suspects vers la Chine continentale. Jusqu’à récemment, ce mouvement était pacifique. Le week-end dernier, des affrontements violents ont eu lieu avec la police. Pour s’organiser, les manifestants utilisent des messageries chiffrées comme Telegram ou WhatsApp. Mardi dernier, l’administrateur hongkongais d’un groupe Telegram a été arrêté pour « conspiration ». Dans son fil de discussion, plus de 30 000 personnes coordonnaient leurs déplacements et planifiaient l’occupation de bâtiments officiels.    


Forbes / 01net.com / MCP, via mediacongo.net
143 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Shadary visé par un mandat du gouvernement suédois: « C’est une vaste blague », selon Louis D’Or Balekelayi
AUTOUR DU SUJET

Whatsapp, signal, Wire, telegram... Quelles sont les applications de messagerie les plus...

Sur le net ..,

Pour ses 15 ans, Gmail propose de nouvelles fonctionnalités

Sur le net ..,

Internet : Les enfants, cible de choix pour les géants technologiques

Sur le net ..,

Facebook : bientôt des publicités sur la messagerie Messenger

Sur le net ..,