mediacongo.net - Actualités - Que cache la démission de Norbert Basengezi Katintima de la CENI ?



Retour Politique

Que cache la démission de Norbert Basengezi Katintima de la CENI ?

Que cache la démission de Norbert Basengezi Katintima de la CENI ? 2019-06-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/27-31/basengezi_norbert_19_0214.jpeg -

Les observateurs avertis parlent d’une fuite en avant étant donné que l’équipe actuelle de la centrale électorale devrait d’abord  présenter son rapport d’activités à l’Assemblée Nationale.

Dans une lettre adressée au Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le vice président de la Commission Électorale Nationale Indépendante(CENI), Norbert Basengezi Katintima a annoncé sa démission de la centrale électorale.

Sous sanctions américaines, Norbert Basengezi Katintima s’en va à 13 jours seulement de la fin du mandat des animateurs actuels de la CENI. Ce qui pousse certains observateurs avertis à croire que le départ de cet homme est une fuite en avant étant donné que la Commission Electorale Nationale Indépendante devrait d’abord présenter son rapport d’activités à l’Assemblée Nationale.

Normalement, le mandat du bureau de la CENI qui a organisé les élections de décembre 2018, arrive à son terme le 29 juin 2019 après examen par le Parlement de son rapport d’activités. Mais depuis samedi, le Parlement a clôturé ses travaux et se trouvent en vacances parlementaires.
Les dirigeants actuels de la CENI doivent donc rester en place jusqu’à la désignation de leurs successeurs par les forces politiques représentées à l’Assemblée Nationale conformément à la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI.

« J’ai terminé avec mon chef du parti, Joseph Kabila, j’ai terminé avec la présidente de l’Assemblée nationale, j’ai terminé avec le président Félix Antoine Tshisekedi et, hier, j’ai terminé avec les membres de la plénière de la CENI. Ce n’est pas que j’ai déposé mon document de démission à la plénière, non. Ce sont mes collègues, chacun est venu selon sa composante. Je les ai informés de ma démission qui a été autorisée par le chef de mon parti », a dit Norbert Basengezi au cours d’une conférence de presse.

Proche de l’ex-président Joseph Kabila, Norbert Basengezi était considéré comme le vrai patron de la CENI qui tirait les ficelles derrière le président de la Commission, Corneille Nangaa. L’agence Belga signale qu’en mars dernier, le Département du Trésor américain avait gelé les avoirs de trois responsables de la CENI, à savoir Corneille Nangaa, numéro 1 de la CENI, son vice-président, Norbert Basengezi, et son fils, Marcellin Basengezi, pour avoir détourné des fonds « à des fins d’enrichissement personnel ». Mais ils ont toujours nié ces accusations.

Un pilier de l’ex-régime

Désigné gouverneur du Sud-Kivu sous Laurent-Désiré Kabila en 1998, Norbert Basengezi  fut nommé deuxième vice-président de l’ex-Commission électorale indépendante (CEI) en 2005, puis ministre de l’Agriculture de 2008 à 2011. Réélu député lors des élections de 2011, il a quitté l’Assemblée nationale pour retourner à la centrale électorale en 2015.

Originaire de Kaziba en territoire de Walungu, Norbert Basengezi est membre du Comité Exécutif National, du Conseil National et du Bureau Politique du parti cher à Joseph Kabila, le PPRD. Les résultats des élections générales du 30 décembre 2018 qui avaient donné l’opposant Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo vainqueur de la présidentielle et les partisans de l’ancien président Joseph Kabila Kabange majoritaires à l’Assemblée nationale, au Sénat et dans les assemblées provinciales sont dans l’actif de l’équipe sortante de la CENI bien que Nangaa et Basengezi n’ont pas tenu promesse pour organiser les élections locales conformément au calendrier de la centrale électorale.

gkm
La Tempête des Tropiques / MCP, via mediacongo.net
9034 suivent la conversation
31 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anomyme | QLWXBBK - posté le 21.06.2019 à 17:03

L'homme par qui la machine à voter est entrée à la ceni et en Rdc fait une fuite en avant et ça quant les députés invalidés décident de passer nuit devant la cour constitutionnelle. Pauvre Rd Congo quant ta médiocrité te poursuit

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | UOIKJ32 - posté le 21.06.2019 à 14:04

il ne peux pas demissionner qu'il attende une remise et reprise digne de confiance.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
omega | DPZ9PIK - posté le 21.06.2019 à 13:01

c'est une demission normale. il n y a rien derriere.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mardochee | V7DUCLE - posté le 21.06.2019 à 11:16

Les voyous de ce pays sont innombrables. ils finiront par fuir ce pays de KIMBANGU

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le peuple gagne toujours | RCJWHGE - posté le 21.06.2019 à 09:39

C'est bien qu'il ait demissionné, il peut maintenant être poursuivi sans contrainte.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 21.06.2019 à 08:17

Une fuite en avant.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 20.06.2019 à 20:50

DISTRACTIONS: un "président " faussaire 1/ FAUX DIPLÖME, 2/ PENDANT 10 ANS en Europe, FAUSSES cartes UDPS vendues3000 euros à des FAUX réfugiés,3/FAUSSE 1ere place aux élections ( il a eu 16 PC et non 38 /FAUSSES promesses: ou sont les 96 Milliards de dollars ?4/ Où sont les reliquats sur les 4 millions de dollars par jour de frais de mission - 52 Jours dehors depuis sa nomination ? 5/A quand l'ETAT MAJOR à GOMA ? ETC.....

Non 8
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 20.06.2019 à 20:18

KALUMBA | TR57OBY - posté le 20.06.2019 à 15:11 J'ai souvent des diffcicultés à écrire en bon français, mais vous vous avez des difficultés à comprendre la langue française. Je vous demande relire le texte du journal, et ma réponse.Nul part j'ai écri ce que vous dites. Vous etes opposé à kabila,moi je suis opposé à la misère, aux difficultés mais surtout à l'ignorance de notre pays ,surtout parmi beaucoup de la diaspora.

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 20.06.2019 à 18:06

Leit motiv?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 20.06.2019 à 17:05

Norbert Basengezi Katintima de la CENI ne peut pas echapper l'ARRESTATION de la CPI mem s'il a demissione'. C'etaient Lui et son homologue Collabo Corneil NANGAA QUI ONT FAVORISE' Les FRAUDES massives des elections du Decembre 2019. La recommendation du peuple Congolais sont: les sanctions des Americains ne sont pas suffisant. Nous voulons que les 2 MEDIOCRES de la CENI soient arreter par la JUSTICE Internationale. Si le peuple Congolais souffre aujourd'hui c'est a cause d'eux. Ils sont les enemies de la DEMOCRACIE. Ils veulent la corruption continue et le peuple Congolais vie dans la MISERE et il n' a pas la VIE SOCIALE et il n' y a pas le DROIT de l'homme. On vie comme des ESCLAVES...

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 20.06.2019 à 17:02

ANONYME : Tu mens, c'est une escroquerie. Nous connaissons cette bande d'escrocs.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jea-Paul Mbenza Nsimba | WA1NOC6 - posté le 20.06.2019 à 16:50

Laissons le temps au temps et nous verrons ce que ça va donner

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yalikoka-Mboso | LYXAMLL - posté le 20.06.2019 à 16:36

La fuite en avant, pas vrai, puisque par rapport aux sanctions américaines, elles n'ont pas sanctionné le 1er Vice-Président de la CENI, mais monsieur BASENGEZI KATINTIMA. Qu'il démissionne ou pas, il est poursuivable et poursuivi. Donnons le temps au temps. Jetons un regard tout autour de nous, pour savoir ce qui se fait avec des anciens dignitaires africains et voire européens. Qui vivra verra!

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BABAKAR | 92LIICM - posté le 20.06.2019 à 16:11

WAYAWAYA

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 20.06.2019 à 16:10

Un article bidon, il n'y a rien de fuite en avant. Et puis ce n'est pas lui qui engage la CENI, c'est CORNEILLE NANGAA devant les autres institutions comme Assemblee Nationale.

Non 10
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 20.06.2019 à 15:53

Donc 50 ans (32 ans de Mobutu + 18 ans de Kabila) n'ont pas suffi pour construire notre pays, il nous faut 100 ans de règne, la volonté politique congolaise n'y est pas.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 20.06.2019 à 15:51

32 ans de Mobutu n'ont pas suffi pour construire notre Congo, 18 ans de Kabila n'ont pas suffi pour construire notre Congo, mais Thomas Sankara un noire comme nous a fait seulement 4 ans, et il a réalisé son programme d'actions à Burkina Faso.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 20.06.2019 à 15:48

A quoi sert donc un président si ce n’est de pouvoir établir un bilan positif et satisfaisant à la fin de son mandat? Quand d’autres présidents ont besoin de plusieurs décennies pour réaliser quelques projets, Thomas Sankara n’a eu que 4 ans de règne, qui ont suffi pour réaliser des œuvres impressionnantes. Au Congo il faut 100 ans pour réaliser les 5 chantiers de la modernité de Kabila

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC | TK5391C - posté le 20.06.2019 à 15:46

Il serait parmi les heureux promus aux postes ministériels en cours des négociations ! C'est ça la RDC. On récompense toujours ceux qui se sont illustrés dans la megestion et la corruption. Nihil novi !

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 20.06.2019 à 15:27

Les américains, protecteurs du Rwanda n'ont pas eu froid aux yeux pour désigner ce monsieur comme détenant aussi la nationalité rwandaise et lui et son fils et naanga tous finiront bien par être arrêtés et jugés pour corruption.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 20.06.2019 à 15:25

(suite). On vous manipule pour les 10 jrs,restants avec article fait à arte voilà...voilà les congolais déjà du n'importe quoi.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 20.06.2019 à 15:21

Pro développement | JXMDFJF - posté le 20.06.2019 à 15:05 Si vous avez des dossiers accusatoires alors pourquoi les cacher ?. Le Congo est plein d'avocats dans les ONG. Dit ceci, je n'ai pas défendu le monsieur,il faut rélire l'article, et mon commentaire. il n'a pas attendu que son parti le représenter, ou le remplace il a préferé prendre ses rèsponsabilités avant. Le representant de l'udps, tant critiqué par son parti, après l'élection de Tshilombo, on en parle encore ? Le travail de céni prend fin le 29 juin 2019 donc dans 10 jours. S'il ne démissione pas vous meme vous serez le premier à crier. On vous manipule pour les 10 jrs,restants avec article fait à arte voilà...

Non 8
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 20.06.2019 à 15:11

Mampuya | GFNVXBG - posté le 20.06.2019 à 14:53, vous etes ivre, franchement, il a fait son travail honnetement ???? kiekiekiekiekiekiekie pourquoi il est sous sanction ???? Mampuya je suis tres sur que ce sont les gens comme vous qui induisaient Hypolite kanambe en erreur. Ce type de Basengezi est un Rwandais, les Americains avaient meme donne' son numero de passport Rwandais, aujourd'hui Mwabana Trichekedi confisque le passport de SALOMON soit disant il est Belge kiekiekiekiekiekiekie MAWA avec les mediocres.

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pro développement | JXMDFJF - posté le 20.06.2019 à 15:05

Cher MAMPUYA, tu connais Mr BASENGEZI KANTITIMA? Tu as déjà travaillé avec ce monsieur? Ou bien tu n'écris qu'en tant que membre du FCC? Il faut connaître ce monsieur. C'est un de grands fossoyeurs de notre pays. Il ne respire que vol, escroquerie et mensonge. C'est un gradué qui se fait passer pour licencié.......

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 20.06.2019 à 14:55

Précisons qu'en 1998, Kantintima avait été désigné Gouverneur du Sud Kivu par les hautes sphères du RCD pro-rwandais réunis à Goma juste quelque temps après le départ en exil du professeur J-C Magabe qui était gouverneur à l'époque.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 20.06.2019 à 14:55

le people n est plus dupe

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 20.06.2019 à 14:54

CET HOMME POLITIQUE DU FCC SE VOIT PEUT-ETRE MINISTRABLE AVEC UNE PROMESSE CACHEE? IL A JETTE LE TABLIER DE VICE-PRESIDENT DE LA FAVEUSE CENI MAIS LES SANCTIONS EUROPEENNES SONT Là COMME des épines à ses pieds.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 20.06.2019 à 14:53

Démissionné veut dire présenter une lettre officielle, donc il n'y'a aucune fuite en avant, expression des sentiments proches. Nous cherchons des polémiques à tout moment. Quand quelq'un croit avoir fait son travail honnetement, et se voir accusè des tous les mots d'Israèl,il doit avoir le ras de bol et s'en aller.Bon geste.

Non 19
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | PAEJCGZ - posté le 20.06.2019 à 14:52

Il n'y a pas à chercher les termes, c'est bien une "FUITE EN AVANT". Personne d'ailleurs ne pourra accepter ladite démission si ce n'est que son parti politique, car ils se connaissent. IL Doit répondre de sa gestion de la CENI et être mis aux arrêts pour s'être enrichi illicitement et n'avoir pas rendu la vraie vérité des urnes aux Congolais. Il est complice avec Naanga. Où était-il lorsqu'on avait besoin de leurs démissions avant les élections? Ce n'est plus le moment de démissionner, attendez votre audition par l'Ass. Nat.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Election du bureau du Sénat : « La loyauté paie. L’indiscipline ne paie pas » (Norbert...

Politique ..,

Cycle électoral en RDC : « Mission accomplie », selon Norbert Katintima

Provinces ..,

Lambert Mende: « N'ayez pas peur des sanctions »

Politique ..,

Amato Bayubasire: « Les sanctions américaines sont inopportunes en ce moment »

Société ..,