Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Culture

SOCODA : le coup de gueule de Ngiama Werrason à Blaise Bula

2014-08-04
04.08.2014 , Kinshasa
Culture
2014-08-04
Ajouter aux favoris
Le patron du groupe Wenge Musica Maison Mère, Noël Ngiama Makanda dit «Werrason» a balayé d’un revers de la main toutes les allégations que Blaise Bula lance contre sa personne sur un quelconque détournement des fonds à la SOCODA. Werra met en garde Blaise Bula qui en longueur des journées ternit son image.

Pour lui, Bula doit apporter des preuves attestant qu’il a détourné sans, jusque là, le justifier. Le chairman de WMMM a laissé entendre qu’il n’a milité que pour la cause des artistes qui vivent de leurs œuvres. « Que cela ne sert à rien à Blaise Bula de s’en prendre à moi du fait que ces thèses ne tiennent pas débout. Dans l’idée selon laquelle 50.000 Usd ne valent pas ma personnalité », a-t-il fait remarquer. Concernant le nouveau comité chapoté par Paulin Mukendi, werra dit qu’il gardera l’oeil sur cette nouvelle équipe dans le but de valoriser les métiers des artistes R.d-congolais qui affichent l’image d’un parent pauvre. Noël, comme aime bien l’appeler sa femme, Sylvie Mampata, l’avait indiqué au cours d’une interview à bâton rompu dans sa prestigieuse villa située à Ma campagne.

Gérard Mwaka a été éjecté à la tête de la SOCODA suite à la megestion dont vous avez toujours fustigé. Vos revendications ont-elles payé?

Bien sûr. Il fallait que Gérard Mwaka et son complice Blaise Bula soient démis de leurs fonctions suite à l’incompétence notoire dont ils ont fait preuve à la tête de cette institution. Je ne peux que me réjouir à la décision du ministre Banza Mukalayi et surtout à la pression que j’ai accentuée avec d’autres collègues musiciens qui m’ont soutenu dans cette démarche. Ce que nous avons compris, Blaise Bula, Gérard Mwaka, Jean Jacques Mondonga ne travaillaient pas pour l’intérêt des artistes. Ils travaillaient pour leurs propres intérêts. Comprenez qu’ils se remplissaient les poches au détriment des artistes. La SOCODA mobilisait des recettes. Mais la répartition de ces recettes ne s’est jamais bien effectuée. Alors où partait cet argent ? Bien sûr dans les poches de Blaise et de ses complices. Je suis affilié dans différentes structures des droits des artistes. Et je connais comment se fait la répartition des droits des artistes. Ce n’est pas à Blaise de me donner la leçon en cette matière. Blaise voulait nous appauvrir à son profit. Dans cette megestion, j’épargne Mwaka. Car, plus d’une fois, il avait toujours dit qu’il ne jouissait pas de ses responsabilités parce qu’il était coincé par Bula et Mondonga. Ce sont ces deux têtes qui se sont illustrées dans le vol et le détournement. Bref cette megestion.

Les quolibets sont jetés de part et d’autres. Blaise vous accuse aussi d’avoir détourné 300 milles dollars américains?

C’est une fausse information. Blaise voulait nuire à mon image pour se soustraire de toute poursuite et accusation sur ses forfaitures. Blaise ne veut pas perdre son poste. Parce qu’il a des intérêts à son poste dont il fait des insomnies. Bula a fait de la SOCODA son orchestre « Pondération 8 » dans lequel il se permet de faire n’importe quoi. Logiquement, Blaise va m’accuser en fonction de quoi. Je n’ai jamais signé un seul chèque à la SOCODA. Tout passe par Blaise. Il a tout verrouillé. Il engage la société sans pour autant saisir d’autres administrateurs. Blaise a ouvert des comptes illicites sans pour autant nous signifier sous la bénédiction de Banza Mukalayi. Alors, que Blaise apporte des documents attestant mon vol à la SOCODA. Qu’il brandisse des documents et je suis prêt à toute éventualité pour lui répondre. Blaise est cuit. Nous l’avons pris la main dans le sac. Ces grimasses ne servent à rien. Et nous allons le déférer devant les cours et tribunaux pour qu’il réponde de ces actes. Nous détenons toutes les preuves sur lui. En plus, il se permet de m’insulter. Qu’est-ce que 50 milles dollars américains représentent pour moi. Si Blaise pense qu’il veut rattraper sa vie, sur fonds des artistes, il se trompe. Ce que je suis aujourd’hui, avec mon ami JB, ce sont des efforts des dures épreuves. Nous nous sommes construits dans la douleur quand lui s’était exilé en Europe. Alors c’est maintenant qu’il constate qu’il accuse un grand retard par rapport à moi et Mpiano. J’ai compris que c’est de la jalousie de la part de Blaise. Je me pose la question de savoir s’il est toujours musicien. Blaise quitte chez lui à 7 heures du matin pour aller travailler et retourner le soir. Il a le temps pour ça. Mais ce n’est pas le cas avec moi. Alors, entre lui et moi qui est détourneur?

Vous êtes le Vice-président chargé de recouvrement. Tout ce qui est bourse incombe à vos responsabilités?

Je fais la politique des recouvrements. Je n’ai pas un mandat qui me permet de travailler. Le statut ne nous permet pas. Mais les prescrits de la SOCODA nous donne mandat de délégué. Compte tenu de mon emploi du temps, j’ai délégué un de mes proches collaborateurs qui est mon oeil. Il me donne toutes les informations précises. Mon collaborateur est officiellement reconnu par la structure. Il avait même signé un contrat de travail avec le Dg Mwaka. Cela prouve à suffisance que Blaise trompe l’opinion de ce qu’il m’accuse de détournement. C’est à lui de justifier ce qu’il a bouffé. L’argent que Blaise m’accuse de détourner qu’il me dise s’il s’agit de quel argent. Parce que tout payement se fait par voies bancaires que lui supervise. Et il tremblote à chaque fois qu’il y a un virement bancaire. Comprenez qu’il perd les pédales lui qui se dit toujours intellectuel et modéré. Comment une personne pondérée et modérée peut-elle s’afficher ainsi. C’est de la farce. En plus, qui fait la répartition de l’argent. C’est lui Blaise et le Dg Mwaka. Blaise m’en veut parce que j’ai dévoilé le secret. Il voulait que les gens demeurent dans l’ignorance pour qu’il poursuive avec ses vols. Ce que j’ai fait, c’est pour le bonheur de mes collègues musiciens qui ont des oeuvres, lesquelles doivent les faire vivre. Je n’ai pas fait cela pour moi, nonobstant mes oeuvres. Mais Blaise qu’est-ce qu’il a comme oeuvre pour voler ses collègues artistes.

Vous ne trouvez pas que c’est de votre faute. Vous êtes chargé de recouvrement mais vous placez une autre personne à votre place?

C’est une question de transparence. Blaise et ses acolytes n’ont jamais été honnêtes. Même mon délégué que j’ai dépêché à la SOCODA a toujours été roulé dans la farine par Blaise. Je vous donne un exemple. L’argent du Bas-Congo est perçu par la femme de Mondonga qui n’est même pas recouvreur. Comment une personne qui n’est pas mandaté peut percevoir l’argent d’une institution. C’est de l’anarchie. Comprenez qu’il voulait nuire une institution que le président de la République via son premier ministre a mis à la disposition des artistes. Par cet exemple de la femme de Mondonga, je déduis que Blaise a constitué une bande des malfrats à la SOCODA. Toutes les provinces rétrocèdent la SOCODA. Alors où vont ces sous? Dans les poches de Blaise et des amis qui veulent détruire la SOCODA pour des intérêts égoïstes et personnels. J’avais envoyé une personne au Katanga pour effectuer un recouvrement. Une fois à Lubumbashi, mon délégué n’a pas pu travailler à cause de Blaise. Il instruit ses services pour bloquer mon délégué en disant que Werra n’a pas des instructions à vous donner. Au finish, mon gar m’a appris que le Katanga avait effectué une transaction bancaire de 350 milles USD à la SOCODA. Blaise avait bloqué cet argent sans pour autant saisir le conseil d’administration. J’ai un seul souci. Que Blaise rembourse l’argent qu’il a volé.

Qu’en est-il de 220.000 USD du premier ministre Matata. C’est ce qui est à la base de la guerre larvée entre vous et Blaise Bula?

Mais il faut poser la question à Blaise. Il a pris cet argent via un conseiller de Banza Mukalayi sans nous saisir. Chemin faisant, il a soustrait 65.000 dollars américains de sa dette. Et le reste, à l’entendre parler, il aurait logé cela dans le compte de la SOCODA. Ça reste à vérifier. Ce que nous déplorons ici c’est le comportement de Blaise. Même si la SOCODA lui devait de l’argent, il devait nous informer. Soit réunir les 33 administrateurs. Ce qui ne fut pas fait par Blaise. Nous étions surpris d’apprendre cela par personne interposée que le premier ministre avait remis une bagatelle somme de 220.000 dollars américains comme frais de fonctionnement. Je fustige aussi le comportement d’un ministre pour avoir remis cet argent à Blaise en espèce. Pourtant, cela devrait s’effectuer par voies bancaires. Qu’est-ce que nous pouvons dire. C’est un détournement. Donc, Blaise a volé notre argent. C’est un voleur avéré. Je pense qu’il a fait des études pour apprendre à voler. Dakumuda détient toutes les preuves. Au moment venu, nous le déballerons. Pour votre information, une plainte a été introduite contre Blaise pour détournement.

Pourquoi vous n’avez pas pris le règne de la SOCODA. Parce que vous avez éveillé vos collègues des turpitudes de Blaise?

Ce n’est pas mon ambition de travailler à la SOCODA. C’est propre pour Blaise Bula qui manque à faire depuis qu’il est revenu de l’Europe. Déjà qu’il peine à faire le plein à chaque production, même dans sa commune natale Bandalungwa. Blaise est incapable de mobiliser cinquante dollars comme recette à l’issue de ses productions. Blaise a le temps plein pour travailler à la SOCODA. Même son propre orchestre, Blaise n’arrive pas à le gérer. Je me demande s’il a pris une retraire musicale. Je ne le vois plus dans aucune production. Je comprends qu’il est administratif que musicien. Il perd son temps quand il tante de se comparer avec moi et de m’accuser bêtement. Par contre, je suis très occupé. Je n’ai pas le temps de travailler à la SOCODA. Je suis un homme de terrain. J’ai mon orchestre et mes orphelinats lesquels me préoccupent. Je garde l’oeil à la SOCODA parce que c’est notre structure que le gouvernement nous a donné. Nous sommes dans l’obligation de veiller à cela. Et de mettre hors d’état de nuire des gens comme Blaise qui s’illustre dans le vol. J’interpelle ceux qui dealent avec Blaise, de manger avec des longues fourchettes avec lui. Que Blaise redevient artiste. Ce n’est pas son travail. Ce qu’il est aujourd’hui, c’est à cause de la musique. Il veut s’éterniser à la SOCODA parce qu’il en a fait son gagne pain. Moi et JB nous vivons avec l’argent de la musique. Alors, Blaise ferait mieux de ressusciter son orchestre au lieu de perdre son temps à la SOCODA. Dieu merci qu’il a été démis de ses fonctions à cause de ses idées machiavéliques.

Vous voulez dire que Blaise Bula a fait de la SOCODA sa vache à lait ?

Bien sûr. C’est grâce à la SOCODA qu’il s’est ressuscité. Blaise prend l’argent pour faire de vas et viens en Europe surtout que son orchestre n’existe plus. En aparté, je lui avais dit de jeter l’éponge avant que l’affaire éclate. Mais, il n’avait pas voulu m’écouter parce qu’il avait pris plaisir de voler. Voilà les conséquences. Comme le ridicule ne tue pas, il veut se sauver dans le mal. Qu’il fasse la société Pondération 8 pour qu’il vole bien. Mais quant à la SOCODA, il doit revoir ses calculs. Blaise construit un flat hôtel à Binza où a-t-il pris l’argent. C’est l’argent de la SOCODA. Parce qu’il ne livre plus des concerts.

Un nouveau comité est mis en place chapoté par Paulin Mukendi. Que ferez-vous pour éviter une seconde crise ?

Nous allons garder l’œil sur Paulin Mukendi et son comité jusqu’à l’organisation du prochain congrès. Nous avons bloqué le compte de la SOCODA pour qu’on voie un peu plus clair sur la gestion au quotidien de notre structure. Donc, nous ne donnerons pas un chèque en blanc à Paulin Mukendi. S’il s’aventure, aussitôt, il sera aussi comme Blaise qui regrette son poste. Paulin doit juste bien gérer. Au fait gérer, c’est juste question de bonne volonté que Blaise n’a pas fait montre.

Un dernier mot ?

Merci à « R.d-Congo News » et à toi d’être venu pour avoir l’information à la source. Vous êtes un grand journal compté parmi les grands journaux de la capitale. Ce que je peux dire à Blaise de cesser de citer mon nom dans des bassesses que je connais ni tête ni queue. J’ai une image à préserver. Cela salit ma réputation. Les allégations de Blaise contre ma personne détruisent le climat de paix qui règne dans la famille entre moi mes enfants et ma femme.

S’il détient des preuves sur l’argent que j’ai détourné qu’il me prouve cela. Je ne me reproche de rien. J’ai la conscience tranquille. Mais que Blaise fasse attention surtout qu’il n’a aucun répertoire musical. Et il ne pourra pas tenir tête face à moi dans la guerre qu’il cherche. Mes enfants considèrent Blaise comme un papa avec tout le temps que nous avions passé. Ce n’est pas gentil pour un ami. Je donne raison à JB Mpiana comme il m’avait toujours dit de faire attention à Bula. Je remercie les autorités du pays pour la SOCODA. C’est à nous de travailler pour qu’elle soit une vraie société d’auteurs. Si vous allez au Nigeria, vous comprendrez que c’est un pays où les artistes vivent de leurs droits.


C’est vous qui le dites : 0 commentaire
8388 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant L'histoire de l'Afrique ancienne fait son entrée au Collège de France
left
Article précédent Le P.R met sous scellé les bureaux de la Socoda

Les plus commentés

Politique UDPS Andre Mbata : « Le Pape François arrive en RDC pour bénir le chef de l’État pour son second mandat »

28.01.2023, 19 commentaires

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 15 commentaires

Politique Célestin Tunda Ya Kasende emboîte le pas de Boshab

28.01.2023, 11 commentaires

Provinces Occupation de Kitshanga : « Toutes les mesures sont prises pour barrer la route aux aventures du Rwanda et du M23 » (Félix Tshisekedi)

28.01.2023, 11 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance