mediacongo.net - Actualités - Sommet quadripartite: João Lourenço prédit la stabilité dans la région des Grands Lacs



Retour Politique

Sommet quadripartite: João Lourenço prédit la stabilité dans la région des Grands Lacs

Sommet quadripartite: João Lourenço prédit la stabilité dans la région des Grands Lacs 2019-07-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/07-juillet/08-14/angola-reunion-quadripartite-felix-tshisekedi-joao-lourenco-paul-kagame-yoweri-museveni-luanda-12-07-2019.jpg -

Le Président angolais, João Lourenço, espère que la région des Grands Lacs connaîtra bientôt des jours meilleurs, vu que des efforts sont déployés pour éradiquer le phénomène des groupes armés en République Démocratique du Congo (RDC) qui créent l'instabilité dans la région.

S'exprimant à l'ouverture du sommet quadripartite (Angola, RDC, Rwanda et Ouganda), qui accueille vendredi à Luanda, João Lourenço a souligné que la réunion visait à définir des étapes à suivre pour résoudre les problèmes auxquels cette sous-région de l'Afrique est confrontée.

« Je ne dis pas de solution immédiate, mais au moins avec la certitude que bon nombre des problèmes que cette sous-région vit concrètement pourraient (...) connaître des jours meilleurs », a déclaré l'homme d'État angolais lors de cette réunion.

Résoudre les différents problèmes de la sous-région

Dans son allocution, João Lourenço a également évoqué l'élargissement de ce sommet qui tente à résoudre les différents problèmes dans la sous-région en y associant l'Ouganda. C’est la raison de la présence du Président Youweri Museveni.

A cet effet, les chefs d'État de la quadripartite ont tenu à saluer « les efforts entrepris par les autorités de la République Démocratique du Congo en vue de la pacification de l'ensemble du territoire national » et ont condamné « fermement la persistance des groupes armés à l’est du pays. Des groupes qualifiés de « réfractaires au processus de paix » et « qui déstabilisent les pays voisins ».

En juin dernier, l'Angola et le Rwanda avaient décidé de se joindre à la République Démocratique du Congo dans le but d'éradiquer les groupes armés congolais et étrangers opérant dans ce pays.

Cette décision, à laquelle va désormais se joindre l'Ouganda, avait été annoncée à la N'sele à l'issue d'un mini-sommet réunissant les dirigeants des trois pays voisins de la sous-région de l'Afrique centrale, notamment Félix Tshisekedi, João Lourenço de l'Angola et Paul Kagame, du Rwanda.

Au cours de la réunion, les Chefs d'Etat ont également examiné la situation politique et économique sur le continent en général et en particulier dans la sous-région, ainsi que le renforcement de la coopération entre les quatre pays dont le conflit douanier existant actuellement entre le Rwanda et l’Ouganda en préconisant la poursuite du dialogue entre les deux protagonistes et une résolution du différend par « des moyens pacifiques à travers des voies conventionnelles et dans l'esprit de fraternité et de solidarité. » Et en choisissant la RDC et l’Angola comme les facilitateurs dans ce conflit.

Enfin, les dirigeants de la région des Grands Lacs ont aussi appelé la RDC à poursuivre ses efforts dans la lutte contre l'épidémie d’Ébola.

Le sommet de Luanda, terminé le même jour, s'est tenu sur l'invitation de João Lourenço à ses homologues Felix Tshisekedi, Paul Kagame et Yoweri Museveni.

 

Ci-dessous, en annexe, le communiqué final entérinant ce sommet : 


Angop / MCP, via mediacongo.net

2019-07-13-12-40-38_Quadripartite_a_Luanda_Communique_de_presse.pdf (0.27Mb)

.pdf
4377 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

dengombi | TAGYXKS - posté le 13.07.2019 à 13:42

la RDC seule n'a pas été en mesure d'éradiquer les groupes armés qui pullulent sur son territoire. C'est un choix assez logique de la part de Félix d'associer les pays voisins. Le commentaire de Shaka est hors sujet.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 13.07.2019 à 11:37

TSHISEKEDI laissent le FCC faire le boulot en RDC,il a peur de sortir son gouvernement au risque de fracturé CASH peu des postes pour tout les cadres UDPS et UNC plus les autres formations de CASH, attendons la déflagration chez CASH le jour de sortie du gouvernement,pour l'instant il se défoulent sur le FCC,le pire arrive

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 13.07.2019 à 11:30

un semblant de calame trompeur chez CASH qui ne vas pas durer,tous sont en attente de la formation du gouvernement chacun espèrent décroché un ministère chez les cadres UDPS et UNC de KAMHERE, reste a savoir si tout le monde auras un poste,je doute en plus ils donnent dejas des postes pour cassé LAMUKA,entre temps il y auras des déçues de CASH, FELIX et KAMEHERE vont procédés aux arbitrages,il seront obligés de faire des choix comme Kabila et le FCC entre plusieurs candidats,il y aura des humiliés de vexés aigris comme BAHATI alors ne vous réjouissez pas trop vite attendez la sortie du gouvernement si CASH seras encore hautain et orgueilleux après

Non 5
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 13.07.2019 à 11:22

Boshab etait vilipendé à longueur des journées pour avoir détourné 32 millions des dollars de la SNEL. Le pantin vient d'octroyer un marché de 57 millions à une société occulte mais les fanatiques trouvent cela normal. Elevez le niveau de votre moral et vos valeurs ethiques SVP, Qui vole plus entre 32 et 57 millions SVP?

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots | AJTBIE6 - posté le 13.07.2019 à 11:21

Réussiront ils à tirer les oreilles des multinationaux qui arment ces groupes pour obtenir gratuitement ou à des vils prix les minerais de la RDC? Que dira le Président rwandais impliqués dans ces désordres jusqu'au cou?

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 13.07.2019 à 10:13

Avez=vous tiré ses oreilles pour qu'il cesse d'être un pantin, qu'il arrête de donner des marchés publics au gré-à-gré à des sociétés occultes et qu'il veille à l'orthodoxie de la gestion financière de la présidence? Quand la tête pourrit c'est l'ensemble du corps qui se décompose avec elle. Ici nous avons une présidence qui ne sert pas de modêle en matière de gestion à part des beaux discours pleins des promesses démagogiques.

Non 10
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DJO-LELE | O9C5WRM - posté le 13.07.2019 à 09:17

EN AVANT AFRIQUE NOTRE TERRE NOUS AVONS BESOIN DE VIVRE COMME LES AUTRES CITOYENS DU MONDE DANS LA PAIX-LA STABILITE ET LA DIGNITE

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Eden, la nouvelle bouteille de 1L d’eau disponible à 500FC

Société .., Kinshasa

Fayulu réitère son appel pour des élections anticipées

Politique ..,

Dr Mukwege : “Nous n’avons pas encore observé les dividendes du Prix Nobel de la Paix car la...

Société ..,

Le FMI prépare un document pour corriger les vulnérabilités de gouvernance économique de la RDC

Economie ..,