mediacongo.net - Actualités - Deux fois sur scène le mois, Jean Goubald renoue avec le public



Retour Musique

Deux fois sur scène le mois, Jean Goubald renoue avec le public

Deux fois sur scène le mois, Jean Goubald renoue avec le public 2019-08-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/05-11/goubald_jean_19_0214.jpg -

« Je ne suis jamais parti de mon monde musical. J'ai ouvert juste une porte vers la politique. Je viendrai partager ce moment de passion devant un grand public ». C'est par ces propos que Jean Goubald annonce son premier concert après son aventure politique.

Prévu pour ce 17 août 2019 chez Poulet Show, Jean Goubald Kalala égal à lui-même, avec cependant une dose assez élevée de hargne. « Le passé est derrière nous. J'ai gaspillé mes salives pour citer le nom de ce monsieur qui est allé acheter ma place à la cour. J'ai failli écrire une chanson pour relater les faits, mais ma femme m'a conseillé de laisser la vengeance à Dieu. De toute façon, je l'ai déjà dit "Mbongo ya l'Etat, ya libenga nayo te" », insiste-t-il.

Pour celui qui a perdu sa place à l'assemblée nationale au profit de Pierre Kangudia après la décision de la Cour constitutionnelle continue son chemin et compte lancer une chanson « l'humanité, mode d'emploi ». « Le Congo a une vocation d'être leader d'abord en Afrique et dans le monde mais pour y arriver il faut que le pays soit porté par des leaders. Tout part dans nos cités, puisque chaque parent est gestionnaire d'une porte de la cité qui est chez lui », pense-t-il.

« Je ne fais pas ma musique pour les pygmées des cerveaux. Non, Je fais danser les méninges ».
Évoquant la situation politique, l'auteur de deux albums « Bombe Anatomique » et « Normes » dénonce l'accord qui lie Cach au FCC. « On veut nous faire peur pour que nous ne regardons pas de la politique or elle, elle s'occupe de nous très mal. Nous allons toujours dire des choses sur la gestion de notre pays », dit-il. Après son périple dans la politique, Jean Goubald promet de se produire sur scène deux fois le mois pour renouer avec le grand public et faire renaître les habitudes, à commencer par le concert de ce 17 août au Poulet Chaud.

Cathy Iloo, promotrice de cet espace culturel et du concert justifie le choix de Jean Goubald par le fait que ses chansons sont nobles et plein d'humour qui donnent sens à la vie et éduquent.

Insistant sur la symbolique de ce concert, Goubald est catégorique, « Ce n'est pas un retour sur scène, je n'ai jamais quitté la scène. J'ai joué dans les manifestations privées. Et moi, mes chansons sont nobles, impersonnelles et intemporelles. Je ne fais pas ma musique pour les pygmées des cerveaux. Je fais danser les méninges de l'homme », affirme-t-il.

Concernant son état d'esprit actuel en tant que musicien déçu par la politique, il souligne qu'il est la Somme de tout son passé. « Vous êtes à l'aise de voir le Congo le plus riche avec des cerveaux pauvres ?. La pauvreté est nourrie dans la bêtise quotidienne des politiques, de nos musiciens, de la presse, des pasteurs congolais... nous devons relever ce pays, n'oublions pas notre vocation à être leader », martèle Jean Goubald

Aloterembi Daniel
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1828 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema
AUTOUR DU SUJET

Café littéraire de Missy : les mots à l'honneur à l’Aba

Culture ..,

Daniel Safu récupère son siège de député national, Jean Goubald définitivement invalidé

Politique ..,

Des députés invalidés décident de passer la nuit à la Cour constitutionnelle

Politique ..,

La Cour constitutionnelle est-elle instrumentalisée par l’ancien régime?

Politique ..,