mediacongo.net - Actualités - Budget 2019 : une épine dans le pied de Sylvestre Ilunga ?



Retour Economie

Budget 2019 : une épine dans le pied de Sylvestre Ilunga ?

Budget 2019 : une épine dans le pied de Sylvestre Ilunga ? 2019-08-29
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/26-31/ilunga-cash-fcc-rencontre.jpeg -

Publié le week-end dernier par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le nouveau Gouvernement de la République va bientôt se présenter à l’Assemblée Nationale pour défendre son programme d’action et obtenir son investiture.

C’est à cette condition que l’équipe gouvernementale dirigée par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba va officiellement entrer en fonction en vue de répondre aux desiderata du souverain primaire, dans un contexte socioéconomique chaotique, marqué par la hausse vertigineuse des prix de consommation courante et tant d’autres calamités qui accablent mortellement le peuple congolais.

Dans cette optique, l’exécutif national a besoin d’être doté de moyens suffisants pour mener à bon port son programme d’action qui, comme d’aucuns le savent, sera principalement focalisé sur des points aussi divers que la gratuité de l’éducation de base (déjà lancée), la prise en charge des hommes en uniforme et leurs dépendants etc. Ces priorités sont si coûteuses qu’elles exigent des fonds colossaux pour leur matérialisation. Elles n’ont pas été inscrites dans le budget de l’exercice 2019 qui, du reste, a été jugé trop modique pour un grand pays comme la RD Congo.

Solliciter le réajustement du budget 2019

A cet égard, les analystes avertis craignent de voir ces prévisions budgétaires constituer une entrave à l’action gouvernementale et contribuer à aggraver davantage la misère populaire qui est déjà insupportable. Et pourtant, le Congolais moyen aspire à l’amélioration immédiate de ses conditions de vie. Il n’a pas besoin que l’autorité publique lui demande d’attendre l’année prochaine, le temps pour les députés nationaux et leurs collègues parlementaires sénateurs d’adopter la loi des finances de l’exercice 2020 et de l’envoyer au Chef de l’Etat pour promulgation.

Pour éviter tout désagrément, la solution serait que le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba revienne à l’Assemblée Nationale, quelques heures seulement après l’investiture de son Gouvernement, afin de solliciter et obtenir un réajustement du budget 2019 pour les quelques mois qui restent de l’exercice budgétaire courant. Il pourra, ensuite, se remettre au travail pour apprêter et déposer au Parlement de la République le projet de loi de finances de l’exercice 2020, lors de la session parlementaire ordinaire, dont l’ouverture officielle est prévue le 15 septembre 2019.

Marcel Tshishiku
La Tempête des Tropiques / MCP, via mediacongo.net
8346 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

dengombi | TAGYXKS - posté le 29.08.2019 à 11:26

"que le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba revienne à l’Assemblée Nationale afin de solliciter et obtenir un réajustement du budget 2019". Ce journaliste semble croire qu'il suffit de réajuster sur papier le budget pour voir celui-ci augmenter réellement. Mais, c'est de la naïveté ! Au rythme de la mobilisation actuelle des recettes (2,55 milliards USD à la mi-août), les prévisions actuelles ne seront même pas atteintes !

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KBJ-firma | N5IJJMI - posté le 29.08.2019 à 08:01

Je pense pour pallier à l'insuffisance de notre budget qui du reste ne sera pas en mesure de couvrir toutes les dépenses de l'Etat, il conviendrait d'allouer un budget suffisant pour la sécurité intérieure et l'agriculture. Avec la sécurité assurée, les paysans pourront cultiver produire assez et satisfaire à l'insuffisance alimentaire. Alors là les congolais moyen sera en mesure de manger.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Chine-Afrique : les échanges commerciaux atteignent 16,6% de hausse au premier semestre 2022 par rapport à la même période en 2021
AUTOUR DU SUJET

Le gouvernement a payé 311,8 milliards de FC en capital au titre de la dette publique à fin...

Economie ..,

Patrick Muyaya : « Le nombre de conseillers à la Présidence et à la Primature est égal au...

Société ..,

Finances publiques : près de 3,2 milliards USD dépensés par le gouvernement jusqu’à fin...

Economie ..,

Obligations du Trésor : le gouvernement compte lever 225 milliards de CDF sur le marché...

Economie ..,