mediacongo.net - Actualités - Kasaï-Central : une marche de la Lucha violemment réprimée à Kananga



Retour Provinces

Kasaï-Central : une marche de la Lucha violemment réprimée à Kananga

Kasaï-Central : une marche de la Lucha violemment réprimée à Kananga 2019-09-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/09-sept/09-15/lucha_manif_beni_19_0001.jpg -

Le mouvement citoyen la Lucha entendait défiler à Kananga, le chef lieu du Kasaï-Central, pour protester contre la décision du gouverneur de suspendre les responsables de l'administration territoriale. Mais les forces de l'ordre n'ont pas laissé le petit cortège d'une dizaine de militants se mettre en marche, ce que condamne la Lucha.

Ils avaient décidé de marcher dans les rues de la ville de Kananga pour dénoncer les dernières décisions du gouverneur Martin Kabuya, qui, la semaine passée, a suspendu tous les animateurs de la territoriale dans la province du Kasaï-Central. Le maire et le maire adjoint du chef-lieu ainsi que tous les autres responsables de la territoriale jusqu’au rang des chefs de secteurs ont été remplacés par des intérimaires.

Dispersion violente

À peine commencée, la marche qui avait pour destination finale le gouvernorat, a été violemment dispersée par la police. Les manifestants ont été chargés sans ménagement, ont expliqué des témoins, évoquant l’usage de gaz lacrymogènes suivis de coups de matraques et de crosses, alors que ceux qui étaient par terre se faisaient piétiner par des policiers sans cœur, ajoutent les mêmes témoins.

Indignation et étonnement dans les rangs de la Lucha où l’on affirme avoir pourtant informé les autorités de la tenue de cette marche. « Ce que nous avons vécu est inadmissible », a réagi un militant de ce mouvement citoyen avant de conclure : « Nous avons fait face à une répression digne de l’époque Kabila. »

Les textes n'autorisent pas le gouverneur à nommer...

Aucun texte n’autorise le gouverneur de province de nommer dans la territoriale, estime le président de l’Acaj, Maître Georges Kapiamba. A présent, les yeux sont tournés, pour arbitrage, vers le nouveau patron du ministère de l’Intérieur, Gilbert Kankonde Malamba.


RFI / MCP, via mediacongo.net
992 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 10.09.2019 à 11:28

Plusieurs ADT ont du sang dans les mains. Avec ce que la province a connu. Notamment tous les massacres par les kamuina nsapu... Contre la population!

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 10.09.2019 à 11:25

Alors qui doit nommer les ADT? C'est le ministre de l'interieur seul? Et le gouverneur alors? Il incarne quel executif du pouvoir central dans les province? Ne l'incarne-t-il pas! Le gouverneur? Il est vrai que la police doit eviter d'etre brutale. Mais a la Lucha aussi de respecter l'ordre public! Surtout que la province sort a peine de cet enfer des kamuina nsapu!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Kasaï Central : l’Assemblée provinciale suspend la session jusqu’à nouvel ordre

Provinces ..,

Kasaï central : les écoles privées de plus en plus désertées à Kananga

Provinces .., Kananga, Kasaï Central

Kananga : les Congolais revenus d'Angola manifestent leur désespoir

Provinces .., Kananga, Kasaï Central

Kananga: les expulsés congolais de l’Angola passent leur première nuit à la belle étoile

Diaspora .., Kananga, Kasaï Central