mediacongo.net - Actualités - Xénophobie en Afrique du Sud : le CIFDH déplore les dérapages à Kinshasa



Retour Société

Xénophobie en Afrique du Sud : le CIFDH déplore les dérapages à Kinshasa

Xénophobie en Afrique du Sud : le CIFDH déplore les dérapages à Kinshasa 2019-09-16
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/09-sept/09-15/kinsxenophobie.png -

Une semaine après les violences xénophobes en Afrique du sud, les réactions viennent de partout pour dénoncer le silence de la diplomatie congolaise. Et pourtant, victime du même traitement inhumain, le Nigéria s’est montré pro actif pour démontrer son indignation.

Ayant participé aux différentes marches de protestation, tant à Kinshasa qu’à l’intérieur du pays, le Centre International de Formation en Droits de l’Homme (CIFDH) est monté au créneau pour dénoncer l’usage de la force publique à l’égard de militants de mouvements citoyens et de défenseurs des droits de l’homme ayant pris part à ces manifestations de solidarité fraternelle.

Dans un communiqué signé par la section de Kinshasa/Force, le CIFDH rappelle que le droit de marcher est garanti par les lois du pays et les conventions internationales ratifiées par la RD Congo. Le CIFDH a dénoncé aussi la brutalité avec laquelle de jeunes congolais membres des mouvements citoyens qui protestaient contre les violences xénophobes au pays de Nelson Mandela devant cette représentation diplomatique, ont été victimes.

Alors que beaucoup d’autres Nations africaines ont réagi contre les actes xénophobes des Sud-Africains, le CIFDH se demande pourquoi la réponse congolaise ne devrait pas être proportionnelle aux actes de méchanceté commis sur ses dignes fils, d’autant plus qu’au Congo, les protestations ont été faites conformément au respect des droits de l’homme.

Dans ce même communiqué, cette ONGDH recommande au gouvernement Ilunkamba de travailler pour une forte diplomatie, visant la sécurisation des citoyens congolais vivant en dehors des frontières nationales. L’organisation a également invité le nouveau ministre de la Justice et Garde des Sceaux à s’impliquer pour la disparition totale des cachots secrets et parallèles.


La Tempête des Tropiques / MCP , via mediacongo.net
803 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Afrique du Sud: manifestation de réfugiés contre les violences xénophobes

Afrique ..,

Coupe du monde de Rugby : le japon, l'invité surprise des quarts de finale

Sport ..,

Afrique du Sud : La famille Gupta sanctionné

Afrique ..,

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma va être jugé pour la première fois pour corruption

Afrique ..,