mediacongo.net - Actualités - Le président hondurien accusé d'avoir reçu des millions de dollars de narcotrafiquants



Retour Monde

Le président hondurien accusé d'avoir reçu des millions de dollars de narcotrafiquants

Le président hondurien accusé d'avoir reçu des millions de dollars de narcotrafiquants 2019-10-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/10-oct/01-06/juan-orlando-hernandez-honduras.jpg -

L'actuel président du Honduras Juan Orlando Hernandez a touché des millions de dollars de pots-de-vin de narcotrafiquants, y compris de l'ex-chef de cartel mexicain "El Chapo", a affirmé mercredi un procureur fédéral new-yorkais à l'ouverture du procès pour trafic de drogue d'un des frères du dirigeant.
 
"L'accusé était protégé par l'actuel président (du Honduras), qui a reçu des millions de dollars de pots-de-vin de narcotrafiquants, dont (Joaquin) Guzman +El Chapo+", a déclaré le procureur dans sa plaidoirie d'ouverture.

El Chapo "a personnellement remis un million de dollars à l'accusé, pour son frère (le président, ndlr)", a ajouté l'assistant du procureur, Jason Richman, au premier jour du procès de Juan Antonio "Tony" Hernandez Alvarado.

Des accusations "fausses à 100%, absurdes et ridicules", a réagi le président hondurien sur Twitter. "C'est encore moins sérieux qu'Alice au pays des merveilles".

Dans un document rendu public en août, l'accusation avait déjà affirmé qu'un narcotrafiquant hondurien, dont le nom n'est pas cité, avait contribué à hauteur de 1,5 million de dollars à la campagne présidentielle de Juan Orlando Hernandez en 2013.

L'essentiel de l'argent aurait été consacré à graisser la patte de politiciens locaux afin qu'ils soutiennent la candidature de celui qui était alors président du Parlement hondurien.

Lors de son allocution devant l'Assemblée générale des Nations unies, le 25 septembre, Juan Orlando Hernandez, qui a été réélu en 2017, a dénoncé une "campagne de dénigrement menée par des narcotrafiquants, des gangs, des gens corrompus, des meurtriers et même des politiciens".

Au Honduras, plusieurs manifestations d'ampleur ont appelé à sa démission.


RTBF / MCP via mediacongo.net
814 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Covid-19: la ville de Moscou ordonne ses premières restrictions sanitaires depuis l’été
AUTOUR DU SUJET

Guatemala : des migrants du Honduras, tentant de rejoindre les Etats-Unis, stoppés par les...

Monde ..,

Les ravages des ouragans en novembre estimés à 1,8 milliard de dollars

Monde ..,

Un ex-président du Honduras arrêté à l'aéroport avec 18 000 dollars non déclarés

Monde ..,

Honduras : un étrange poisson à pattes découvert au fond de la mer

Science & env. ..,