mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : des mesures bientôt contre les Wewas (Police)



Retour Provinces

Kinshasa : des mesures bientôt contre les Wewas (Police)

Kinshasa : des mesures bientôt contre les Wewas (Police) 2019-11-04
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/04-10/motocyclistes_18_00002.JPG -

« Comme le gouverneur est rentré, on aura une grande réunion pour qu’on mette fin à ce comportement des rébellions des wewas. La solidarité n’est pas comme ça », annonce, sur Top Congo FM, le Général Sylvano Kasongo après que les Wewas (moto-taximen) aient incendié un bus venant de Lufu consumant toute sa cargaison ce lundi 4 novembre 2019 sur la route de Matadi.

« Ce n’est pas parce qu’un wewa est fauché par un accident que ses collègues doivent venir mettre le feu dans le bus. Ce sont des comportements inacceptables », s’énerve le patron de la Police ville de Kinshasa.

Qui prévient: « je crois que l’autorité urbaine va prendre des mesures pour qu’on puisse identifier tous les Wewas, qu’ils [puissent avoir et porter] des casques, des plaques, des gilets et des permis de conduire. On va leur donner un délai et après, on va sévir ».

Le Général Sylvano Kasongo reconnaît que « les Wewas aident les Kinois dans la mobilité », mais déplore « leur comportement sur le terrain qui commence à gêner. Ils se croient être au-dessus de la loi. Ils se rendent justice. Ce n’est pas une menace aujourd’hui, mais il peut le devenir demain ».

La semaine dernière, les Wewas avaient brûlé un bus TRANSCO au croisement des avenues Kasa-Vubu et Kabinda dans la commune de la Gombe, après qu’un policier ait abattu l’un d’eux. Vers le marché Gambela, c’est un bus Esprit de vie qui venait d’être également incendié.

Barick Bwematelwa
Top Congo FM / MCP, via mediacongo.net
2561 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Inconnito | DLI4Q6R - posté le 05.11.2019 à 10:44

Outre les les mesures proposés par mon prédécesseur j'ajoute ils doivent porter les gilets avec un numéro d'identification specique pour chacun d'eux, avoir deux casques, un pour le chauffeur et un autre pour le client, sans compter que sans permis de conduire, personne ne doit conduire un engin...ce qui me semble jusqu'ici tolérer par nos dirigeants. Pour ce qui est de permis, même les chauffeur de voiture doivent l'observer parce qu'avant tout nous condamnons aussi le fait de faucher à tort ou à raison un wewa par un conducteur d'une voiture

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ally | V8RNSSE - posté le 05.11.2019 à 06:19

Ces mesures doivent être prises très vite. Tiens on est où là ! Le pays commence à ressembler à l'Afghanistan. Les Talibans font la loi

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean-serge | NQRRHMF - posté le 04.11.2019 à 23:10

Chers amis, Arrêtez de réfléchir en termes d'un pays normal.La RDC est un pays où rien ne marche. On a pas un domaine sur lequel on peut s appuyer! Pourquoi les Wewas? Vous pensez qu'une ville normale doit organiser les wewas pour son transport urbain en 2019. Je pense que dans le monde Kinshasa est la seule capitale où les dirigeants réfléchissent comme ça. Le problème ce n'est pas les Wewas, c 'est pcqu'in a tué notre propre pays. Kinshasa a été construit pour 400 habitants. Aujourd'hui sans nouvelles infrastructures on est plus ou moins 20 millions dans la capitale.Le problème est plus que global chers amis. Plus complexe...

Non 2
Oui 69
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ally | V8RNSSE - posté le 04.11.2019 à 21:57

Ces mesures doivent être prises très vite. Tiens on est où là ! Le pays commence à ressembler à l'Afghanistan. Les Talibans font la loi

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 04.11.2019 à 20:43

Le congolais est congénitalement têtu. C'est pourquoi le colon belge faisait usage du fouet pour le mettre au pas. Si vous êtes à la frontière de la Ruzizi à Bukavu, vous verrez que le congolais change systématiquement de comportement au sol rwandais ou chez lui sur le sol congolais. Il faut fouetter les wewas et fermer les oreilles aux ONG et autres occidentaux qui pillent nos richesses.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane | 357333X - posté le 04.11.2019 à 19:28

C'est regrettable chers compatriotes. Ils y a des lois sur la circulation routière en RDC, les autorités sont les premières à les violer, suivi par les autres inciviques au point que l'autorité devient aphone, inexistante…… mais avant que Kinshasa n'aie de routes à huit voies ou six voies, je me rappelle bien que lorsque Général John NUMBI avait été nommé à la tète de la PNC il avait déployer la police dite les robots, ceux-ci avait pur ordre de fouetter tout contrevenant sans l'arrêter, l'infortuné retenez bien la leçon au point que à partir de Magasin jusqu'au boulevard, personne n'oser rouler à contre sens. Cette recette avait fait ses preuves, sauf que les ONGS...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 04.11.2019 à 18:19

L'octroi des bus pour la population de Kinshasa: les taxi-motos ne doivent pas se singulariser dans le mal; au risque de commencer a se faire hair par la population. Cela fait quatre ou cinq, qui ont ete incendies a cause de l'intolerance de ces wewas. Ca doit finir! Maintenant. Les combattants wewas, si ils ne souhaitent pas etre vomis par la population: alors qu'ils cessent de se comporter en pyromanes. Sinon, ca sera au risque de leur business. Et avant que la loi congolaise ne frappe: c'est aux wewas de faire preuve de diligence.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 04.11.2019 à 18:12

Voici quelques suggestions pour mettre fin aux désordres liés à exploitation du transport par moto: 1) réglementer ce secteur avec un édit; 2) recenser tous les wewas, leur exiger la détention d'un permis de conduire et organiser le recyclage; 3) organiser leurs lieux de stationnement (parkings); 4) installer des structures de contrôle et d’encadrement par quartier; 5) faire respecter rigoureusement les mesures; 6) leur interdire de rouler à contre sens (par exemple entre Kamanyola et Rwakadingi sur l'avenue Kasavubu, sur la bretelle récemment réhabilité de la première entrée Fikin jusqu'à la 16è rue); 7) les associer à la prise de mesure et à la sensibilisation

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Brother68 | T5V9X2C - posté le 04.11.2019 à 17:49

Comment est-ce que l'on peut laisser les gens conduirent des motos sans permis de conduire, sans casque et de surcroît sans plaque d'immatriculation. Évidemment, je comprends,nous en RDC pour ne pas dire dans la jungle.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Diplomatie : Kinshasa appelé à faire libérer un Congolais détenu au secret à Yaoundé (ACAJ)

Diaspora ..,

Expo Unikin : auprès de Junior Mata, les étudiants plaident pour la visite du chef de l'État...

Société ..,

Gouvernorat de Kinshasa : le FCC propose le PPRD R. Boleli pour remplacer Dolly Makambo,...

Provinces ..,

Kinshasa : les balayeurs des rues en sit-in devant le ministère des finances pour réclamer 12...

Société ..,