Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

L’UDPS ambitionne de revenir à la Présidence de la République en 2023 (Jacquemain Shabani)

2019-11-05
05.11.2019
2019-11-05
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/04-10/shabani_jacquemain_18_00003.jpg -

Jacquemain Shabani

« Nous sommes un parti présidentiel. Il est important que nous puissions faire mieux en 2023, c’est-à-dire revenir à la présidentielle et confirmer le Président [de la République Félix Tshisekedi] avec un deuxième mandat », annonce Jacquemain Shabani.

Sur Top Congo FM, le président de la Commission électorale permanente de l’UDPS indique qu’il faut faire « plus avec un mandat mieux redoré par une majorité dans différentes assemblées, principalement à l’Assemblée nationale pour permettre [à Félix Tshisekedi] de mieux mettre en place le programme de gouvernement » de son parti.

Pour y arriver, la CEP a « lancé un programme de sensibilisation des structures de base du parti sur les enjeux électoraux ».

Jacquemain Shabani souligne que « les inscriptions sont suffisamment claires. Nous devons faire l’évaluation des élections de décembre 2018, que toutes les structures de base s’auto-évaluent, réaliser en interne les faiblesses et les atouts pour nous permettre d’aller de l’avant ».

Cette évaluation concerne également « les élections municipales locales et municipales ».

C’est dans ce contexte que Joseph Kabila « a été et est » le candidat naturel du PPRD à la présidentielle 2023, avait affirmé, le 29 octobre dernier, Alphonse Ngoy Kasanji.

Bien que, selon ce cadre du PPRD qui est en coalition avec l’UDPS, « cela revient à la stratégie interne de notre parti ».

Sur TOP CONGO FM, Ngoy Kasandji avait même insisté sur le fait que Joseph Kabila, bien qu’ayant épuisé ses 2 mandats constitutionnels à la tête du pays, « n’a plus de barrières. Rien ne peut l’empêcher d’être candidat » Président de la République en 2023.

Barick Bwematelwa
Top Congo FM / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 13 commentaires
8511 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


le peuple gagne touj @RCJWHGE   Message  - Publié le 06.11.2019 à 10:45
je ne sais pas mais j'ai l'impression que le journaliste sième partie n'ayant rien avoir avec le sujet debattu.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 05.11.2019 à 22:50
Le FCC est ou sera competition avec CACH. Udps est competition avec UNC ( accord de Nairobi ). Ils ecrire les accords en 5 langues nationales pour une meilleur comprehension de tous.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 05.11.2019 à 22:29
Avec l'udps doit-on maintenant prendre l'habitude de dire 'on donne sa langue au chien', voilà la question? L'udps qui s'est gravement compromise mérite cela.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
GERTRUDE TSHEZA @PCK5MGU   Message  - Publié le 05.11.2019 à 21:51
Il ne s'agit nullement d'une équation à double inconnue. Il suffit de garantir la sécurité intégrale de Kabila et il sera nommé. Les tricheurs ont toujours été prévoyants.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le sage @SD3Y66Q   Message  - Publié le 05.11.2019 à 21:33
Si vous ne trichez pas, le president qui sera elu en 2023 c'est bien MOKAT qui aura MAPON comme premier ministre et Kamitatu speaker de la chambre basse du parlement. L'UDPS sera renvoyee dans l'opposition, sa place naturelle

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
TJB @26JI5QT   Message  - Publié le 05.11.2019 à 20:20
JJacquemain parle comme si Félix a gagné les élections L'avenir nous éclairera sur l'accord secret qui lie Félix à Kabila,le reste ne sont que supputations,diversions etc

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le sage @SD3Y66Q   Message  - Publié le 05.11.2019 à 20:15
Nous attendons votre bilan qui doit etre positif: pas celui de retrocommissions.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le livre ouvert @U7NPB7H   Message  - Publié le 05.11.2019 à 14:55
Logique. L'actuel mandat n'est qu'une transition sans Kabila Il faut que FATSHI épuise toutes ses bonnes intentions pour le peuple d'abord que les autres n'ont su faire.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Nzobio-Pomporio-Kapu @D6BBEH4   Message  - Publié le 05.11.2019 à 13:32
Jacquemain Shabani , ce n'est pas très compliqué, Qui a bu , boira !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Premier mandat = le parti UDPS était parti comme simple participant = résultat la nomination du président Deuxième mandat en 2023 = le parti UDPS aura double casquette (participant et organisateur) = résulta attendu " Auto nomination " La coalition CACH est à l'école payante du FCC et non gratuite, l’élève ne peut qu'imiter le maître ( FCC) des élections démocratiquement transparentes mais qui accouchent toujours des résultats contestables

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
A bon entendeur @74PQ24O   Message  - Publié le 05.11.2019 à 11:26
Je remarque qu'il y a des gens qui écrivent très bien la langue de Molière mais quant au raisonnement, oh lalalalala TRÈS REGRETTABLE.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
A bon entendeur @74PQ24O   Message  - Publié le 05.11.2019 à 11:21
C'est bien ce que tu fais JS mais commençons par les élections de base (municipale et locale).

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KALUMBA @TR57OBY   Message  - Publié le 05.11.2019 à 11:09
Jaquemain, vous etes un parti de l'opposition, le pouvoir n'est pas pour vous, vous etes un parti tribal, Trichekedi est president des Kasaiens, pas des Congolais. Vous allez venir avec quel candidat A la presidence ? Kabuya, Kabund, Kazadi ??? Trichekedi ?? Non, nous voulons un homme homme comme president, pas un homme au marriage. Pas un president de Congolais pas un president des WEWA, NI UN PRESIDENT DES GENS D'UNE CERTAINE PROVINCE Pas un president des coop ou deals.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kala mingi te @OJKLCMZ   Message  - Publié le 05.11.2019 à 09:47
C'est normal pour un parti au pouvoir de bien travailler et se préparer aux élections présidentielles futures, pourvu que la constitution le lui permette L'udps ferait mieux de se démarquer par son travail et si elle se séparait du FCC, la voie lui sera grandement ouverte

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Dimanche et lundi à N'Sele, Félix Tshisekedi et Joseph Kabila ont parlé des entreprises publiques et de l'accord FCC-CACH
left
Article précédent Crise à l’UDPS : des consultations entamées pour aplanir les divergences

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance