mediacongo.net - Actualités - Felix Tshisekedi: « Laissez-nous le temps et vous verrez dans cinq ans, dans dix ans, l’alternance politique au Congo »



Retour Politique

Felix Tshisekedi: « Laissez-nous le temps et vous verrez dans cinq ans, dans dix ans, l’alternance politique au Congo »

Felix Tshisekedi: « Laissez-nous le temps et vous verrez dans cinq ans, dans dix ans, l’alternance politique au Congo » 2019-11-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/11-17/tshisekedi-felix-intervention-lors-conference-de-paris-france.jpg -

De passage à Paris cette semaine, Felix Tshisekedi, président de la République demande de l'aide pour la RDC.

Depuis, son ascession au pouvoir, le président Felix Tshisekedi s’efforce de convaincre qu’il n’est pas la marionnette de Joseph kabila - dont le parti tient pourtant l’Assemblée et la plupart des ministères régaliens du nouveau gouvernement formé en juillet, après sept longs mois de tractations. Et qu’il peut impulser, dans ce contexte ambigu, un réel changement dans un pays aussi vaste que l’Europe de l’Ouest.

Pour cette raison, il voyage beaucoup : plus d’une vingtaine de pays visités en moins d’un an. Comme s’il fallait s’assurer d’un rempart de partenaires pour aider son pays (et peut-être aussi le soutenir lui, en cas de crise interne).

Cette semaine, il était l’hôte d’honneur de la deuxième édition du Forum pour la Paix initié par le président français Emmanuel Macron ainsi que de la Conférence de Paris, qui s’est tenue mercredi et jeudi au siège de l’OCDE. C’est là, qu’il a reçu le journal français Libération, entouré d’une dizaine de conseillers.

« Le Congo est potentiellement riche. Mais il nous faut des capitaux frais »

De passage à Paris cette semaine pour le Forum de la Paix de Paris, le président Felix Tshisekedi en a profité pour demander de l'aide de la France pour la RDC.

Libération: Qu’est ce qui a changé dans votre pays depuis votre arrivée au pouvoir ?

Felix Tshisekedi: Mes nombreux voyages à l’étranger (sourires). Et plus sérieusement, le fait qu’aujourd’hui toutes les activités des partis politiques soient autorisées. Les cachots qui servaient à enfermer les opposants ne sont plus d’actualité. Les services secrets ont reçu l’instruction de ne plus faire obstruction aux droits des citoyens, et ceux qui sont tentés de le faire, ont été sanctionnés.

Certaines de mes promesses sont engagées : la gratuité de l’enseignement primaire est effective, depuis septembre. Et mes nombreux déplacements dans la région ont permis de faire la paix avec nos voisins. J’ai été les voir pour leur dire que les tensions, les conflits, ça ne m’intéresse pas. On se parle différemment désormais. On est la pire région d’Afrique, il faut changer ça pour attirer les investisseurs.

Vous avez déjà annoncé 1,5 milliard de dollars (1,3 milliard d’euros) de promesses d’investissements. Le président Macron s’est engagé à apporter 60 millions d’euros d’aide à votre pays. Mais la RDC n’est pas un pays pauvre en principe. Pourquoi faire appel aux étrangers ?

Le Congo est potentiellement riche. Mais il nous faut des capitaux frais pour transformer ce potentiel. Pour renforcer nos capacités à mobiliser les recettes en interne. Les experts s’accordent à dire qu’il y a moins de 5 % des recettes qui arrivent dans les caisses du trésor public. Le reste s’évapore. Nous avons besoin des capitaux extérieurs pour booster nos circuits internes. Je ne fais pas l’aumône, je cherche des partenariats.

Mais ce qui bloque l’aide, c’est d’abord la corruption, qui effraye également les investisseurs comme l’a rappelé hier l’envoyé spécial des Etats Unis dans la région…

On s’attelle également à lutter contre la corruption. J’ai mis sur pied une agence de changement des mentalités. Car lutter contre la corruption dans notre pays ne se limite pas à des mesures coercitives, restrictives. C’est aussi une sensibilisation, il faut conscientiser les gens. Je vais également créer un organe pour la lutte contre la corruption, mais j’attends d’avoir l’expertise de pays qui sont avancés dans ce domaine. On en a parlé avec le président Macron.

On va aussi mettre en place une structure pour améliorer le climat des affaires. Les investisseurs sont tous partis dans les pays voisins. Le Congo fait encore peur, il faut rassurer ! En même temps, ces investisseurs feraient bien de ne pas trop traîner. Ailleurs, on ne se pose pas tant de questions. Je pense à la Chine, déjà très présente chez nous, et aussi à la Russie qui a récemment promis de doubler ses investissements sur le continent en passant de 20 à 40 milliards de dollars (18 à 36 milliards d’euros) d’ici cinq ans. Trop de questions tuent aussi l’initiative.

« Dans le camp Kabila, certains n’acceptent toujours pas d’avoir perdu leurs privilèges »

Même dans la lutte contre l’épidémie d’Ebola, dans le nord-est du pays, 500 emplois fictifs ont été découverts. Allez-vous sanctionner le ministre de la Santé ?

C’est son prédécesseur qui est en cause. Il est déjà en résidence surveillée. Et j’espère que la justice ira jusqu’au bout. Mais il faut aussi réformer la justice pour la rendre plus efficace.

Vos nombreux déplacements à l’étranger sont parfois interprétés comme une façon de vous assurer des soutiens face à cette curieuse alliance avec votre prédécesseur, qui ne semble pas viable à moyen terme.

Elle est viable, même si en politique, les alliances se font et se défont au gré des conjonctures. Après, il faut se rappeler que le Congo, c’est soixante ans d’indépendance sans jamais aucune alternance pacifique. C’est la première fois que ça arrive, on n’a aucune référence sur laquelle s’appuyer. Il y a une équipe qui sort, qui dirigeait le pays depuis près de vingt ans. Ces gens-là ont pris des habitudes, gardent des réflexes.

Dans le camp Kabila, certains n’acceptent toujours pas d’avoir perdu leurs privilèges. Et dans notre propre camp, certains n’acceptent pas de se coaliser avec ceux qui étaient hier encore nos bourreaux. Il y a quelques mois, ces gens-là étaient nos adversaires, on ne va pas soudainement se faire des bisous sur la bouche ! 

On nous avait annoncé un bain de sang pour ces élections, il n’a pas eu lieu. On affirmait que Kabila ferait passer son dauphin de force et ce ne fut pas le cas. Laissez-nous le temps et vous verrez dans cinq ans, dans dix ans, l’alternance politique au Congo, ce sera une routine.

Maria Malagardis
Libération / MCP, via mediacongo.net
5414 suivent la conversation
21 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

BOT95PARIS | NIN7L19 - posté le 15.11.2019 à 18:38

Vraiment un discours de la médiocrité Kabiliste … tu rêves à yeux ouvert LE PATIN TRICHEKEDI .on te laissera pas dix ans de merde ..

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yes or No | 4IDYVS3 - posté le 15.11.2019 à 12:15

Nous demandons au Président de faire bien son travail sinon 2023 s'annonce très compliqué car personne n'obtiendra la compassion de la population comme se fut en 2018 où tout celui qui s'opposait à Kabila était pris pour Seigneur par la population et sans oublier la géopolitique; surtout que les militants UDPS seuls ne sauront vous faire élire. Je suis prêt à vous voter en 2023 si vous instituez des grandes réformes même si les retombées viendront après.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 15.11.2019 à 09:41

MUSA tu parle au nom des congolais toi le faux demandeur d'asile en Europe, quelle escroquerie ? tu devrais plus t'occuper de comment avoir ta retraite en Europe bientôt, tu as suffisamment cotisé je doute ,tu es content des allocations

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 15.11.2019 à 08:41

MUSA FATSHI c'est une creature de JKK et non le contraire.celui qui peut se debarasser de l'autre c'est JKK soit par vois judiciaire en introduisant in recours a la cour constitionnel pour eurreur Materielles, soit par destitution affaire 15millions,voyage bidons,...soit par coup d'état .

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 15.11.2019 à 08:07

in president de la republique qui cite parmis ses exploits"Felix Tshisekedi: Mes nombreux voyages à l’étranger.sa capacités à mobiliser les recettes en interne est de moins de 5 % des recettes qui arrivent dans les caisses du trésor public. Le reste s’évapore.et sae fanatique aplaudissent !!!

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 15.11.2019 à 08:01

Felix Antonov72 Trichekedi pense que nous sommes tous des talibans ou il pense qu'A chaque fois qu'il parle il est A la permenance A LIMETE devant les talibans. Les cachots pour les opposants sont ferme's, mais OU est MIKE MUKEBAY ?? Il dit "On s’attelle également à lutter contre la corruption" alors qu'il venait de defendre les $15 Millions qu'ils se sont partage' avec son cabint et sa femme. Chez nous ca s'appelle "COOP". Felix ment beaucoup, pour un soit disant "president de la republique" c'est pas honnorant.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 15.11.2019 à 00:02

Felix Tshisekedi, il faut te debarasser de Joseph Kabila si tu veux l'appui du Peuple Congolais et la communaute' Internation pour le DEVELOPMENT du pays. Je repete encore Felix Tshisekedi il faut couper cette alliance, cette RELATION avec Joseph Kabila. Je repete encore Felix Tshisekedi Il faut rejetter cette COALITION BIDON avec Joseph Kabila si tu veux le SUPPORT de tout le MONDE pour la progression du Pays. A bon attendeur SALUT.

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.11.2019 à 20:08

FELIX dit vrais que kabila ne l’embête pas ces les gens qui souhaitent que ça ne marche pas entre eux par calcul politique qui mets l’huile sur le feux souvent,n'oubliés pas les dictatures voisines de la RDC aussi ne souhaitent pas la réussite de la transition civilisée en RDC, c'est pourquoi la rupture entre le FCC et CASH vas conduire aux massacres, les voisins des dictatures veulent montrés qu'avec les opposants au pouvoir c'est le KO ,la transition pacifique ne marche jamais ,la diasporas au chaud en Europe avec des allocations ne font que mètrent aussi l’huile sur le feux loin de la RDC

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.11.2019 à 18:20

Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.11.2019 à 18:20 Juste pour ajouter. Macron avait critiqué les Africains de mettre trop d'enfants au monde, une démographie nombreuse jeune de misère et vous pensez que ce meme Macron va dépenser l'argent des français qui paient des impots, pour l'éducation des vos enfants ? Le meme Macron qui vous demander la sterilté indirectement ? il faut etre un taliban, mwana sapu, ou ignorant de l'Europe, de sa politique pour croire à la bien faisance, ou bienvaillance de l'Europe.

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.11.2019 à 18:03

Le président Macron s’est engagé à apporter 60 millions d’euros d’aide à votre pays. Mais la RDC n’est pas un pays pauvre en principe. Pourqoi faire appel aux étrangers ? Voilà une question clée vieille depuis 1960. Si quelqu'un comprend ça, il comprendra pourquoi le Congo n'aura jamais une aide massive. Tshilombo a une promesse de 1.500 mmilliard d'euro, cdà il n'a pas 1.500 milliard dans la caisse. Ce qu'on a pas fait pour la grèce, pour les calamités en Europe et dans le monde, il serait stupide que l'Europe à interet superieur aux gens de son continent.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 14.11.2019 à 17:55

Contre les flatteries hypocrites de MUSEVENI, en UGANDA TSHILOMBO a effectivement abandonné la réclamation des 15 milliards de dollars que UGANDA a été condamné à payer à la RDC, suite aux crimes et destructions de ce pays à Kisangani, cet abandon est rien d'autres que UNE HAUTE TRAHISON qui appelle à la destitution de son auteur selon l article 165 de la Constitution.MME MABUNDA et MR TAMBWE sont déja sur la procédure

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 14.11.2019 à 17:47

MEME ce braves journalistes savent que pour se faire entendre dire par MUSEVENI " tu es légitime au Congo", contre ces 5 mots, TSHILOMBO a fait cadeau à Museveni de 15 milliads de dollars ( intérêts compris ) que Uganda doit à RDCONGO..Ils savent aussi que tshilombo ,perdant aux élections présidentielles, se fait nommer à ce poste,qu'il est obsédé pathologique par recherche de légitimité d'ou nbreux voyages et que TSHILOMBO considère légal vol de 15 millions de $ de L Etat par proches, qu'il estime normal dépenser 50 millions de dollars pour avions et hotels en 9 mois

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UDPEST COVID-19 | TSWZGT3 - posté le 14.11.2019 à 17:32

Felix bidon! Tu penses que les 5 ans vont t'attendre au pouvoir illégitime? Et tu parles de 10 ans tu n'as pas honte. Tu sais que promettre et certaines de tes promesses tu les as oublié meme. Pauvre Elilungi ya pamba! Pantin, Mr 15%

Non 14
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JBLK | QB11MIS - posté le 14.11.2019 à 17:22

Voila ce qu'on appelle le réal politique.Courage @fatshi13 chef de l’État et garant de bon fonctionnement des institutions et autorité morale du Cap pour le changement CACH.

Non 5
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JBLK | QB11MIS - posté le 14.11.2019 à 17:21

Voila ce qu'on le réal politique.Courage @fatshi13 chef de l’État et garant de bon fonctionnement des institutions et autorité morale du Cap pour le changement CACH.

Non 4
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GERTRUDE TSHEZA | PCK5MGU - posté le 14.11.2019 à 17:16

Ce n'est pas lui que le peuple congolais a choisi pour être chef de l'État.

Non 13
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 14.11.2019 à 17:08

Nos félicitations! Bon et énorme travail abattu en si peu de temps! Nous sommes fier de vous et nous n'avons aucun doute que la main de Dieu est sur le Congo en ce moment pour un envol certain.

Non 4
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 14.11.2019 à 17:03

Merci FATSHI, vous ne cessez de nous honorer chaque fois que vous ouvrez la bouche à l'étranger. Que Dieu vous garde.

Non 3
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Alain Lumony | K65MHWD - posté le 14.11.2019 à 17:01

Comme l'a dit Baba Gabriel Kyungu : "Qu'on nous laisse savourer la civilisation sous l'ère Félix Tshisekedi!"

Non 6
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 14.11.2019 à 16:51

Bien dit notre preso.

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kabange | B7YOC4A - posté le 14.11.2019 à 16:50

La tete de ce garçon fonctionne correctement. Chaque fois qu'il parle ou qu'il repond aux intervews je reste emerveillé.

Non 8
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Des ministres recrutés dans le dos de Sama Lukondo !

Politique ..,

Sécurité alimentaire : Félix Tshisekedi revalorise les pêcheurs du Pool Malebo

Politique ..,

Ayant réussi à déboulonner le système Kabila.Félix Tshisekedi attendu aux résultats par le...

Politique ..,

Bintou Keita fait part des termes de référence de son mandat à Félix Tshisekedi

Politique ..,