Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Politique

Coalition FCC-CACH: les Faucons du PPRD poussent Kabila à la faute

2019-11-25
25.11.2019
2019-11-25
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/18-24/josepkabila.jpg -

Les faucons du PPRD ont rêvé d’un troisième mandat de leur autorité morale, allant jusqu’à promettre l’« inanition » du pays en cas de non accomplissement de ce vœu. Ils se sont mobilisés pour faire sauter le verrou de l’article 220 de la Constitution, sans succès. Au finish, Joseph Kabila a présenté un dauphin qui, hélas !, a mordu la poussière à la présidentielle de décembre 2018. Sans s’avouer vaincus, ces indécrottables ont pris l’option de marcher sur la coalition FCC-CACH aux fins de ramener à la surface leur autorité morale. D’où, l’escalade verbale observée de part et d’autre et qui risque de pousser Kabila à la faute.

Est-ce de gaieté de cœur que l’ex-président Joseph Kabila a procédé, le 24 janvier 2019 à Kinshasa, à la passation, dite pacifique et civilisée du pouvoir avec son successeur Félix Tshisekedi ? Avec un peu de recul, l’on ne peut pas confirmer cette assertion.

Tous les analystes qui suivent de près la politique de la République démocratique du Congo ont du mal à trouver la bonne réponse à cette question. Moins d’une année après l’arrivée au pouvoir de Félix Tshisekedi, la coalition FCC – CACH présente de graves fissures. On aurait évidemment souhaité que l’opposition en soit le principal responsable. Curieusement, ce sont ceux qui composent la majorité au pouvoir qui se rentrent de manière pas du tout honorable.

Tirs croisés

Tout est parti de la matinée politique organisée dernièrement à Lubumbashi dans le Haut-Katanga, par le PPRD, chef de file du FCC (Front commun pour le Congo), plateforme politique de Joseph Kabila. A l’occasion, Emmanuel Ramazani Shadary a fait un discours qui a mis dans tous ses états son partenaire à la coalition CACH, particulièrement l’UDPS de Félix Tshisekedi.

Comme il est désormais de coutume, l’UDPS a répondu au « coup pour coup », promettant de ne pas se laisser faire, chaque fois que le PPRD tenterait de remettre en cause la légitimité de son chef, en l’occurrence le président Félix Tshisekedi.

Le feu couvait déjà. Les propos de Ramazani Shadary n’auront servi que d’étincelles. La coalition y a pris un sacré coup.

Devant les militants de l’UDPS, Jean-Marc Kabund, président a.i. de l’UDPS, y a ajouté une couche, avant qu’un communiqué au vitriol du bureau politique du FCC ne recadre la situation, tout en promettant de saisir les institutions politiques pour laver cet affront.

En séjour en Europe, le chef de l’Etat a tenté de ramener le calme dans les rangs, confirmant les bons rapports qu’il continue d’entretenir avec son prédécesseur, Joseph Kabila, autorité morale du PPRD. Mais, le mal était déjà fait. Le venin a infesté le fruit.

Dernièrement à Kinshasa sur la place Ymca, en marge de l’intronisation du gouverneur de la ville Gentiny Ngobila, comme président interfédéral du PPRD, Ramazani Shadary s’est encore mis en vedette, promettant des « uppercuts politiques » à chaque fois que son parti se sentira agressé.

Comme il n’en suffisait pas, le secrétaire permanent du PPRD a encore remis une couche, lors de l’installation du Président National de la Ligue des Jeunes du PPRD.

« Il ne faut pas avoir peur. Arrêtez d’avoir peur ! Nous sommes en coalition pour la paix dans le pays. Nous avons envie d’être en coalition, mais si ton discours n’est pas correct, nous n’accepterons pas », a t-il dit. Les militants étaient en effervescence, contents de menaces proférées à l’endroit de l’UDPS.

« Notre ligue des jeunes est une ligue d’un parti civilisé, pas une ligue des bandits. Nous ne voulons pas des désordres, mais si on nous attaque nous allons réciproquer. Je le dis ouvertement. Il y a beaucoup de jeunes ici. Je vois les bérets rouges, je vois également les bérets verts. Il y a également des sportifs », a déclaré Ramazani Shadary. Il faudrait être un naïf pour ne pas lire entre les lignes ce langage belliqueux du PPRD.

Aux discours enflammés de Ramazani Shadary, Henri Mova a encore apporté de l’eau au moulin, allant jusqu’à remettre en cause les résultats de la présidentielle qui ont donné gagnant Félix Tshisekedi. « Shadary n’a pas perdu la présidentielle, il s’agit des stratégies », a lancé Mova, devant une foule de militants surexcités. Et d’ajouter : « Et comme vous le voyez, est-ce qu’il avait échoué ? Est-ce que quelqu’un qui a échoué peut se tenir comme ça devant les gens ? Est-ce qu’il peut diriger les gens comme ça ? Comprenez qu’il s’agit des stratégies (…). Comme le Général Che Guevara lui-même, notre Général Major, c’est toujours de la stratégie », a t-il déclaré, dans des propos tenus à lingala.

Il va par la suite mobiliser la jeunesse du parti, comme pour la préparer à un affrontement plus que jamais prévisible : « Est-ce que vous êtes convaincus qu’il avait perdu ? A partir d’aujourd’hui, il faudra reprendre nos habitudes d’installer le parti partout. Les cellules de base, il ne faut pas vous endormir. Il ne faut pas qu’il y ait des divisions entre vous : bérets verts, bérets rouges, etc. Réveillez-vous ! La bataille n’est pas finie. La force du parti, c’est sa jeunesse », a-t-il renchéri.

Au regard de toutes ces déclarations, on est en droit de se poser une question : est-ce que Joseph Kabila est au courant de tous ces discours incendiaires ? Par absurde, en serait-il le commanditaire ? Son silence, depuis que l’escalade verbale a commencé entre PPRD et l’UDPS, est lourd de sous-entendus. Raison pour laquelle, d’aucuns ont exigé.

Un affrontement à distance

On est bien en face d’un affrontement à distance qui peut dégénérer à tout moment. Le PPRD est inscrit dans un agenda dont il est le seul à en détenir encore le secret. Il faut déjà craindre le pire, tant le décor se met en place. Chaque jour qui passe, le PPRD multiplie des provocations visiblement orientées vers l’UDPS. Apparemment, le message d’apaisement de Félix Tshisekedi n’a pas apaisé les tensions. Bien au contraire, c’est comme si on soufflait sur un feu qui peine à se répandre.

Est-ce déjà le signe précurseur de cette « inanition » que promettaient les principaux ténors du PPRD, si jamais Joseph Kablila n’obtenait pas son troisième mandat ? En tout cas, on n’est pas loin de ce cas de figure.

Comme on l’a souligné dans l’une de nos précédentes éditions, le plus exposé dans la fougue qui a gagné les rangs du PPRD, c’est encore et toujours Joseph Kabila. En acceptant la passation « pacifique et civilisée » du pouvoir avec Félix Tshisekedi, Joseph Kabila devrait aussi se plier aux règles du jeu. Ce qui n’est pas le cas au regard de la très forte agitation qui gagne le FCC, portée essentiellement par le PPRD. Il en sera une fois de plus le grand perdant.

Le peuple a barré la route à la tentative de réussir un troisième pénalty, selon l’expression chère au président d’Ensemble pour le changement, Moïse Katumbi. Le forcing raté de modifier la Constitution pour faire sauter le verrou de l’article 220 a fait flop car, la dynamique populaire a eu raison de la démarche anticonstitutionnelle des faucons du PPRD.

Sénateur à vie, en vertu de la Constitution, Joseph Kabila n’a pas intérêt à suivre la voie de la perdition dans laquelle l’entrainent les faucons du PPRD. C’est une voie sans issue. Car, la roue de l’histoire a déjà changé de sens. Aujourd’hui, le monde, tout comme le peuple congolais se reconnaissent en Félix Tshisekedi comme porteur du changement tant rêvé. Se mettre au travers de sa route, c’est voguer à contre-courant de l’histoire.

Pour ce cas précis, les faucons du PPRD se trompent d’époque. Ils voudraient pousser Joseph Kabila d’agir à la Mobutu qui, en son temps, avait neutralisé les politiciens pour instaurer un régime militaire à la tête du pays. La suite, on la connaît, le pacificateur s’est mué très vite en père de la nation , guide-timonier, etc.

Le chien aboie, la caravane passe. Mais, gare au chien, parce qu’il peut être écrasé à tout moment par la caravane, avait ajouté en son temps Joseph Kabila. Les faucons du FCC feraient mieux d’intérioriser cette donne car les intérêts égoïstes sont voués à l’échec quand ils prennent le dessus sur ceux du souverain primaire.


Le Potentiel / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 23 commentaires
8549 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Mampuya @GFNVXBG   Message  - Publié le 25.11.2019 à 19:57
Povlon | J6FQNPS - posté le 25 11 2019 à 15:17 Fashi mieux Tshilombo passe où ? l'ANR existe ancora, avec ses prisoniers que vous ne connaissez pas. Vous avezdéjà vu un prisosnier sorti de l?ANR ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anaonyme @92D3XD4   Message  - Publié le 25.11.2019 à 18:38
Si vous croyez que RAÏS KABILA est naîf vous vous trompez:VOUS et autres laquais de TSHILOMBO vous avez peur pathologique que RAÏS KABILA fasse publier les VRAIS résultats des élections préparez vos piètres avocats pour détruire l argument choc de l erreur matérielle. C EST TSHILOMBO qui va perdre et pas KABILA ni FAYULU ni SHADARI

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
RAISON @SHQT266   Message  - Publié le 25.11.2019 à 17:05
Je pense que le dialogue national est désormais plus utile et reste la meilleure voie pour trouver une solution durable Personne n'ignore la suspicion d'une main noire extérieure comme interne Tout ceci pour créer des conditions favorables à la balkanisation de la RDC. Si nous congolais,nous continuons à nous diviser cela risque d'être une réalité C'est maintenant ou jamais pour barrer la route à nos vrais ennemis

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Emma @HVZ53G8   Message  - Publié le 25.11.2019 à 15:54
ce que fait politiquement le PPRD à Kinshasa les ADF le font militairement à Beni les deux stratégies convergeront sur un même résultat évoqué par le cardinal.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
DK mbote @4Z8V7H7   Message  - Publié le 25.11.2019 à 15:40
(Suite): ce qui est important à ce jour, c'est cette passation pacifique du pouvoir qui nous a procuré la tranquillité, pas d'effusion de sang Pour le reste, chacun peut s'estimer vainqueur: Fayilu, Shadari et Fashi Dans l'ensemble,l’écart entre les 3 n'était pas si important que ça; chacun ayant fait son score dans les régions favorables.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mwana Congo @9EJ2677   Message  - Publié le 25.11.2019 à 15:38
La coalition de guerriers !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
DK mbote @4Z8V7H7   Message  - Publié le 25.11.2019 à 15:34
Au fait( en claire), personne ne sait avec exactitude qui a gagné les élections au Congo Kinshasa??? Même les extrapolations de catholiques à partir d'un échantillonnage ne convainquent pas Même Sthisekidi en temps de gloire ne pouvait pas faire 62%, sachant que l'élection chez nous est d'abord régionale, tribale et familiale.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Povlon @J6FQNPS   Message  - Publié le 25.11.2019 à 15:17
Mova, Shadary ey consort aboient mais Fatshi passe mais attention Fatshi qui à l'imperium peut les ecraser. Du font fu Coeur de tout congolais qui peut accepter le retour de Kabila. Retour de Kabila signfie retour de ANR et ses cachots, de l'umpunite, detournement, vol etc. Si Kabila etait au Pouvoir Dolly Makambo serait reclachait. Donc meme Kabila lui meme sait que ce suiidaire ce que font ses faucons. Ils secront Ecrasaient.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Panthère Noire @ZY57839   Message  - Publié le 25.11.2019 à 15:14
Mova se moque de Shadary malignement Ne vous en faites pas ! Beaucoup se moque d'un dauphin qui n'a pas pu leur faciliter la tâche

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
FwaLuFwaKaFwa @Y7YGRRH   Message  - Publié le 25.11.2019 à 15:14
Le changement est irreversible en RDC. Toutes les tentatives de retournement de la situation sont et seront vouées à l'echec car l'artisan de ce changement c'est le peuple. Et le peuple gagne toujours (dixit Rossy Mukendi). Ni Mobutu, ni "Kabila", personne n'a vaincu le peuple congolais. Ce dernier, ne prophetisait-il pas, lorsqu'il declarait, je cite: "Nous ne sommes pas n'importe quel peuple; nous sommes le congo de Kimpa Vita, Simon Kimbangu, Patrice Emey Lumumba " Il en a fait la preuve car toutes ses tentatives de s'accrocher au pouvoir ont rencontré la determination du peuple et ont été vaincues. Au fait, il avait voulu dire: " vous n'etes pas n'importe quel peuple " :-)

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mbok'Elengi 10e rue @TSWZGT3   Message  - Publié le 25.11.2019 à 15:04
Uppercuts politiques en marche!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
EMPEREUR DRAGON ROUG @5T3W693   Message  - Publié le 25.11.2019 à 14:56
Je conseil à KABILA de disparaitre sur la scene politique et de vetur son menteau de senateur à vie, ceci pour la protection de biens de sa famille, s'il s'en tête, il mourra, je dis bien qu'il mourra et sa famille perdra tout, le peuple a la force plus que ces crapauds sorciers du FCC qui ont sombrer ce pays dans la souffrance, l'histoire du monde ne changera pas, car Dieu soutien son peuple et non ses oppresseurs, c'est la Loi de la nature, sauf les satanistes qui ne comprennent pas.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
EMPEREUR DRAGON ROUG @5T3W693   Message  - Publié le 25.11.2019 à 14:53
Je ne suis ni pour ni contre le PPRD, mais je suis réaliste, ici en RDC notrre pays, qui parmis le peuple pourra accepté le retour de KABILA ? même du fond de son coeur, cet enfant soldat sait bien que tous ces sorciers du FCC lui mettent en erreur afin de garger les biens qu'ils ont piller au peuple congolais, mais une chose est vrai, Dieu tout puissant n'approuvera jamais le retour de KABILA à la t^pete de la RDC, s'il force les choses, il mourra et ses crapauds, finiront en rxil, soit en prison, nul ne peut lutter contre l'eau, car le peuple est comme le curant d'eau, OK forcer et on verra la suite, je dis pas pour FATSHI car lui aussi passera, mais je conseil à KABILA de disparaitre ceci pour le bien de sa famille, si non perdra tout

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
WAKUHUILE WEZA HT @LRQNC39   Message  - Publié le 25.11.2019 à 14:51
Bonne analyse mais dans tout cela je j'ai l'impression que SHADARI et les autres veulent vangés KABILA

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
chunks @Z28NX2R   Message  - Publié le 25.11.2019 à 13:17
Hum, movaa et shadari, sont en debandades avec leurs collegues et leurs chef tueur. Car ils le savent trop bien que c'est en prison trop bientot qu'ils iront tous.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @GFNVXBG   Message  - Publié le 25.11.2019 à 12:31
(suite). Guerre sur les ministères de souverainétès, guerre sur l'inviolabilité du chef de l'Etat, la vision du chef de l'Etat, alors qu'il est en coalition eecc, il y'a énormement des provocations des mwana sapu de tout bord Le PPRD fait bien à la remettre à sa place. L'article 220 est véroué pour Tshilombo et pas pour Kabila. Le Congo est otage de l'udps depuis la conférence souveraine, qu'on laisse la place à ceux qui veulent recostruire le pays en paix.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @GFNVXBG   Message  - Publié le 25.11.2019 à 12:28
(suite), alors n'attendons pas le PPRD soit rester les mains en poche. Ceux qui avaient crée Lamuka, qui nous dit que sont fini, qui nous parlent des leurs combines dans l'ombre, qui nous dit Felix et Kamerhe ne sont pas dans le meme schéma ?. Après l'inauguration en pompe des travaux des routes, initiés par Kabila, et passé frauduleusement sous les fameux 100 jours , ou en sommes nous après une anné? il y'a combien des 100 jous dans une anné? L'unique idée baclée c'est l'école gratuite, qui ne marchent pas. Malgré cela, l'UDPS se comportent comme le grand vainqueur des élections. Guerre sur les ministères de souverainétès, guerre sur l'inviolabilité du chef de l'Etat, la vision du chef de l'Etat, alors qu'il est en coalition eecc, il y'a énormement des provocations des mwana sapu de tout bord Le PPRD fait bien à la remettre à sa place. L'article 220 est véroué pour Tshilombo et pas pour Kabila.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @GFNVXBG   Message  - Publié le 25.11.2019 à 12:20
Le Mwana Sapu de la plume de l'UDPS, passent la temps à écrire des conneries en vue de sauver le soldat Tshilombo, comme chef de l'Etat. Un Chef d'Etat assume le passif et le passif des ces prédecesseurs, comme partout dans le monde. La monté au créneau du PPRD, est du au comportements , déclarations sulfureuses, et maladroites de Tshilombo chaque fois qu'il est à l'extèreur du pays. Ces messages sont souvent la chanson pour les oreuilles des ses manwa nsapu de tout bord à Kinshasa. Si d'un coté Tshilombo parle de déboulonnement, des jugés des crimes, de tribunaux, de l'autre coté son poulin à Kinshasa parle de Dos santos, de traversement du fleuve, alors n'attendons pas le PPRD soit rester les mains en poche. Ceux qui avaient crée Lamuka, qui nous dit que sont fini, qui nous parlent des leurs combines dans l'ombre, qui nous dit Felix et Kamerhe ne sont pas dans le meme schéma ?. L'article 220 est véroué pour Tshilombo et pas pour Kabila.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Yukor @AXQNA21   Message  - Publié le 25.11.2019 à 12:16
Un editorial de la pure niaiserie. Lorsque KM Kabundjilayi menace les autres c'est de la politique et de la democratie. Mais le PPRD replique ca devient la mediocritE. On Vous connait deja Vous pensiez acheter la chevre mais on vous donner la corde seulement mais la chevre est restee a Kingakati. Kabila n'est pas dupe face in partenaire qui a l'habitude de faire volte face au nom de la 'base'. Vous pemnsiez qu'en vous nommant president vous series horsm de son controle Bozo mikosa, soldat azalaka bolole tE a salaka ba strategies na plan naye.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Un Grenier Pour Tous @EHQ24L9   Message  - Publié le 25.11.2019 à 11:59
Les faucons du PPRD doivent savoir que quand le vent de l'histoire se met à tourner, plus rien ne peut l'arrêter! Les larmes de Mobutu prononçant le discours de la fin du parti unique (MPR) doit les faire réfléchir. Mobutu influencé par les caciques du MPR avaient foulé au pied les recommandations de la conférence nationale souveraine avec comme conséquences l'arrivée inattendue au pouvoir de l'AFDL avec son cohorte des souffrances que les congolais endurent jusqu'aujourd'hui. Il conviendrait que l'autorité morale du FCC prenne de la hauteur sans jamais suivre ceux qui veulent le conduire sur une fausse route. Et ceux-là doivent comprendre que le congolais d'aujourd'hui est un peuple éveillé et très politisé qui leur répondra comme il se doit le moment venu. Mobutu avait dit: quand vint l'ouragan, un fruit mûr ou pas mûr finit par tomber. Personne ne pourrait changer le sens du vent de l'histoire, surtout pas les médiocres, corrompus et impunis du FCC.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le livre ouvert @U7NPB7H   Message  - Publié le 25.11.2019 à 11:16
Peuple RD Congolais, nous ne sommes pas naïfs pour comprendre que ce langage des médiocres fait clairement transparaître qu'ils visent à atteindre la politique de la terre brûlée. Nous devons être prêts ! JMK, nous attendrons le fameux mot d'ordre. L'homme n'écoute que son propre langage. C'est le côté du peuple qui gagne toujours. FATSHI devrait comprendre cette position de ses coalisés que la base n'en veut plus.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Okolela @V73Q7NS   Message  - Publié le 25.11.2019 à 11:01
Un Editorial de malade (LE POTENTIEL)! Apres avoir recu des billets verts de la part de l'UDPS, Cet Editorial, le Potentiel s'illustre en Djalelo, Djalelo Cette fois ci vous ne vous cacher plus. Un journal de merdes!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Crash de deux avions en moins de deux mois : le ministre des transports visé par une motion
left
Article précédent Martin Fayulu: « Le mensonge ne peut pas gouverner la RDC » (INTERVIEW)

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 12 commentaires

Religion L'Église La Compassion en deuil : Blanche Tunasi, épouse du pasteur Marcello Tunasi, victime d'une crise cardiaque qui l'a emportée

12.06.2024, 7 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Politique Assemblée nationale: le gouvernement Suminwa investi

12.06.2024, 6 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance