mediacongo.net - Actualités - Inondations à Kinshasa : le vice-premier ministre de l'intérieur s’est expliqué devant les députés



Retour Société

Inondations à Kinshasa : le vice-premier ministre de l'intérieur s’est expliqué devant les députés

Inondations à Kinshasa : le vice-premier ministre de l'intérieur s’est expliqué devant les députés 2019-12-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/12-decembre/01-08/kankonde_gilbert_assem_nationale_19_001.jpg -

Gilbert Kankonde, vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur devant les députés à l'Assemblée nationale

Au cours de la plénière de l’Assemblée nationale du mercredi 04 décembre, le vice-premier ministre et ministre de l'intérieur et sécurité, Gilbert Kankonde a dressé, devant les députés, le bilan des dégâts causés par les dernières pluies diluviennes à Kinshasa.

Ce bilan se présente de la manière suivante :

- 51 personnes décédées
- 43 personnes blessées
- près de 500 ménages sans abris
- 2 ponts coupés (celui reliant les communes de Ngaba et Lemba ainsi que le pont situé sur l'avenue de la Paix dans la commune de Kisenso)
- la progression des érosions dans la commune de Mont-Ngafula.

Après la réunion du Conseil des ministres, présidée le vendredi 29 novembre par le chef de l’État, Félix Tshisekedi, une commission de crise a été mise en place, sous la supervision du vice-premier ministre et ministre de l'intérieur Gilbert Kankonde.

En outre, une somme de 700 mille dollars américains a été décaissée pour la réhabilitation des ponts et la route menant vers l'université de Kinshasa qui est coupée en deux. Gilbert Kankonde a également annoncé qu’une importante somme d'argent sera décaissée par le gouvernement de la république pour organiser le deuil de toutes les 51 personnes décédées et une assistance sera apportée aux ménages sans abris.

A son tour, le ministre d'Etat en charge de la défense Aimé Ngoy Mukena a fait savoir à la représentation nationale que la guerre avec le groupe armé ADF dans le territoire de Beni est une guerre asymétrique et non classique et cela implique un appui sincère des députés nationaux surtout ceux de la province du Nord Kivu.

Dans sa communication, le ministre de la défense a axé son discours en 5 points à savoir :

- la présentation générale delà situation sécuritaire à Beni

- les opérations militaires sur terrain et les résultats partiels déjà réalisés

- l'engagement déterminant nos forces armées

- la collaboration entre FARDC et la Monusco

- le mandat de la Monusco.

Après le discours du ministre d'Etat de la défense Aimé Ngoy Mukena, le débat s' est poursuivi à huis clos entre les députés nationaux et le ministre.

Daniel Aloterembi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
3043 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Eyovidie | S4RLC4P - posté le 05.12.2019 à 13:25

Où sont les ministres des ITPR Kasweshi,Luhaka et Ngopoos qui ont bouffé et bouffent l'argent du contribuable congolais sans être inquiétés le moindre du monde? Où sont leurs acolytes-pourvoyeurs l'OVD,L'OR,Le BTC ,LE FONER et l'ACGT? Ce sont ces gens qu'il faut entendre pour les inondations à Kinshasa et non le Ministre de l'Intérieur. C'est malheureux avec le FCC.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mag | FAFKOTM - posté le 05.12.2019 à 11:57

A Beni nous réclamons la fin des massacres!!! Qu'on ne nous parle pas de l'asymétrie de la guerre, si on n'est pas capable d'apporter la solution on doit démissionner!!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mag | FAFKOTM - posté le 05.12.2019 à 11:44

A Beni nous réclamons la fin des massacres!!! Qu'on ne nous parle pas de l'asymétrie de la guerre, si on n'est pas capable d'apporter la solution on doit démissionner!!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Cachots clandestins à la DGM, la Licoco exige la démission de Gilbert Kankonde pour "protection...

Société ..,

AFDC: le ministère de l’Intérieur reconnait officiellement l'aile Bahati

Politique ..,

Covid-19 : les cas contaminés en hausse, alerte le comité de riposte

Santé ..,

Situation sécuritaire à l'Est : « On déplore aujourd’hui des situations que l’on croyait...

Société ..,