mediacongo.net - Actualités - Contraception : une injection destinée aux hommes qui durerait... 13 ans !



Retour Santé

Contraception : une injection destinée aux hommes qui durerait... 13 ans !

Contraception : une injection destinée aux hommes qui durerait... 13 ans ! 2019-12-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/12-decembre/16-22/injection_contraception_homme_19_02114.jpg -

Des chercheurs indiens viennent de mettre au point une injection contraceptive destinée aux hommes. L'effet du produit pourrait durer, selon les affirmations des chercheurs, jusqu'à 13 ans. Mais l'on vous rassure, le processus est réversible.

Une seule injection pour être tranquille pendant 13 ans. Voilà le principe d'une contraception pour hommes imaginée en Inde par l'Indian Council of Medical Research (ICMR). Un traitement contraceptif qui se présente sous la forme d'une piqûre. Le produit, un gel appelé "styrène anhydrique maléique", s'injecte dans le canal déférent, le canal qui permet aux spermatozoïdes de sortir des testicules et de rejoindre la prostate, avant de sortir par l'urètre à l’éjaculation.

Une fois dans l'organisme, ce gel empêche alors les spermatozoïdes de se déplacer, et donc de rejoindre un ovule au moment d'une relation sexuelle. Au moindre changement d'avis, le patient peut se tourner vers son médecin pour recevoir une seconde injection, qui rend le processus réversible et qui permet à nouveau de se reproduire. Tout se passe sous anesthésie locale, comme c’est le cas lorsqu’un implant contraceptif est posé chez une femme (dans le bras).  

Presque aussi efficace que la pilule

"Le produit est prêt, nous attendons seulement les approbations réglementaires auprès des autorités indiennes. Les essais sont terminés, y compris la phase 3 des essais cliniques prolongés, pour lesquels 303 candidats ont été recrutés, avec un taux de succès de 97,3 % et aucun effet secondaire rapporté", explique le docteur Sharma, chercheur à l'ICMR au journal indien Hindustan Times. Avec 97,3% d'efficacité, la méthode talonne de près les résultats obtenus chez la femme avec une pilule contraceptive, autour de 99,7% ou encore du stérilet au cuivre, qui s'élève à 99,4%. Sa durée maximale de 13 ans surpasse nettement n’importe quel autre moyen de contraception, comme le stérilet qui doit être changé maximum tous les cinq ans ou encore l’implant contraceptif, dont la pose ne dure pas plus de trois ans. L'injection est actuellement examinée par le Contrôleur général des médicaments de l'Inde, l'équivalent de l'Agence nationale de sécurité du médicament en France. Si elle est approuvée, sa mise sur le marché pourrait intervenir en six mois, d'ici au premier semestre 2020.

Un comprimé au quotidien

Ce produit est loin d’être la première expérimentation en matière de contraception masculine. Une pilule contraceptive, semblable à celle que prennent les femmes, pourrait bien voir le jour.


Sciences et Avenir / MCP via mediacongo.net
2983 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 20.12.2019 à 13:48

C'est bien pour les gens qui aiment avoir beaucoup de femmes pour beaucoup d'enfants.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makangala | 6Y689XF - posté le 18.12.2019 à 20:12

Science sans conscience n'est que ruine de l'âme .

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 18.12.2019 à 20:10

Je suis un homme mais je n'accepterai jamais cette injection. Elle doit causer le cancer des couilles!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 18.12.2019 à 19:10

C'est bête comme trouvaille. À moins qu'on le destine aux individus ayant fait un voeu de chasteté et qui se retrouvent souvent avec des enfants secrets; ou alors aux délinquants qui sont des violeurs

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Le Kenya, pays hôte du Sommet international sur la population, s'engage à éradiquer l'excision...

Femme .., Nairobi, Kenya

Ces bijoux contraceptifs offriront bientôt une alternative à la pilule

Style et Beauté ..,

Etats-Unis : Un gel contraceptif pour hommes en test

Santé ..,

Zika : l'ONU défend l'avortement, sujet sensible en Amérique latine

Santé .., New york