mediacongo.net - Actualités - Déclaration de Fungurume sur 12 quartiers modèle de « Communautés Propres »



Retour Echos des entreprises

Déclaration de Fungurume sur 12 quartiers modèle de « Communautés Propres »

Déclaration de Fungurume sur 12 quartiers modèle de « Communautés Propres » 2010-09-20
Echos des entreprises

 

ÉVALUATION DU PROJET EAU & ASSAINISSEMENT PAR LE MINISTERE PROVINCIAL DE LA SANTÉ, APPORT DE L’UNICEF ET DE VISION MONDIALE POUR COMPLÉTER L’INVESTISSEMENT DE TFM EN MATIERE DU DÉVELOPPEMENT DE LA SANTÉ COMMUNAUTAIRE

Pendant la réunion de coordination sur l’Initiative de soutien du projet eau et assainissement à la Zone de santé de Fungurume tenue le 28 juillet, M. Jean Linus Kalubya, le médecin chef de la Zone de santé de Fungurume et la division Eau et Assainissement du ministère provincial de la Santé a donné les résultats positifs de l’évaluation sur le programme d'approvisionnement en eau potable, des latrines, du lavage des mains et des trous à déchets mis en œuvre par l’ONG local LIDEAS en 2009 et 2010 et financé par TFM.

L'évaluation formelle par le ministère de la Santé du Katanga a confirmé que 12 quartiers à Dipeta méritent le statut de « Communauté propre » grâce à une démonstration de l’utilisation des latrines, des installations de lavage des mains et des trous à déchets que les résidents ont construit eux-mêmes avec l'aide de la Zone de santé de Fungurume et LIDEAS et grâce à l’inauguration récente du système durable d’eau potable construit par TFM ; ils ont ainsi accès à l'eau potable. Dr Kalubya et le ministère provincial de la Santé ont remercié sincèrement TFM pour ses réalisations dans la Zone de santé et la communauté, une contribution pas moindre qui semble avoir éliminé le choléra dans la Zone de santé de Fungurume. L'initiative nationale « Villages, communautés écoles propres » du ministère national de la Santé et de l'UNICEF envisage d'atteindre 15 000 villages et 2 600 écoles en 2012. Avec cette réalisation de Fungurume, le nombre de Communautés propres dans la province du Katanga passera de 57 à 69, une augmentation de 20 %,

Selon cette évaluation, le Dr Kalubya a annoncé que l'UNICEF avait décidé de faire une contribution en nature et en argent pour développer le programme de Fungurume, tout d'abord pour terminer le programme dans 3 quartiers et puis ajouter plus d’éléments selon les besoins et les ressources disponibles. Une moto et 10 moules métalliques ont été livrés à la Zone de santé par l'UNICEF.
L'UNICEF fournira également du ciment afin que les dalles en béton des latrines puissent être construites sur le site de Fungurume. Le nombre de ménages ciblés est encore à déterminer. Vision mondiale fera des actions similaires en donnant de l’assistance dans le forage de dix puits à Dipeta et à Kelangile et en ajoutant trois latrines à l'école Kelangile. TFM projette de continuer à contribuer à la fois aux programmes d'assainissement des ménages en ville et dans les villages dans la concession de TFM en finissant la construction de la cinquième latrine publique à Fungurume et deux à Tenke et en apportant un soutien financier et en nature à d’autres projets qui peuvent être nécessaires.

Cette activité est compatible avec l'initiative de la RDC et de l'UNICEF « Villages et écoles propres » et avec les objectifs à court terme de l'Initiative de soutien à la Zone de santé de Fungurume et le protocole d'accord entre TFM et le ministère de la Santé du Katanga signé en mai 2009 voulant « la construction et/ou la promotion de la construction d'installations sanitaires à une distance suffisamment éloignée des sources d'eau et en fonction de critères techniques en la matière ».  

La promotion de changements de comportement au niveau des ménages et de la communauté et des infrastructures sanitaires durables telles que les latrines, le lavage des mains et les trous à déchets dans les ménages sont la clé pour réduire et éliminer les maladies telles que le choléra, une source majeure de maladies et de décès identifiés dans l'étude de base sur la santé de TFM menée en 2006. Un autre élément clé dans la lutte contre ces maladies est la fourniture d'eau potable, que TFM a soutenue dans la Zone de santé en fournissant tout au long de la concession de TFM 48 puits de fonctionnement et 54 réservoirs d'eau (5 000 L de capacité) à environ 150 000 personnes.

Le ministère provincial de la Santé et l’UNICEF attribuent la qualification de « village propre » suite à une évaluation externe et sur base des critères suivants :

  • Un comité communautaire participatif dynamique ;
  • Au moins 80 % de la population ont accès à l'eau potable,
  • Au moins 80 % de ménages utilisent les latrines hygiéniques ;
  • Au moins 80% des ménages dans la communauté ont des jardins et parcelles propres ;
  • Au moins 80% de ménages disposent proprement des déchets;
  • Au moins 60% de la population se lavent les mains avec du savon ou autres produits avant de manger et après avoir utilisé les toilettes;
  • Au moins 70% de la population comprennent comment les maladies se transmettent suite à la désintégration des matières fécales et comment prévenir cela ;
  • Au moins une fois le mois, les résidents ébranchent les herbes et nettoient leur village.

L'activité durable de l'eau potable par TFM comprenait les camions citernes en cas d'urgence, mais maintenant un système alimenté par de grands forages et des entrepôts connectés par le biais de tuyaux à 50 réservoirs d'eau de 5 000 litres chaque ont été construits dans des endroits clés dans Fungurume. Des plans sont en cours pour transférer la gestion, la récupération des fonds et l'entretien de ce système à une ONG locale ou une coopérative qui sera supervisée par un organe du gouvernement compétent. Pour l'assainissement, la Zone de santé et LIDEAS ont travaillé avec 2 500 ménages et ont offert une formation et ont supervisé la construction des latrines et des dalles en béton pour latrines, et des endroits pour se laver les mains et jeter les déchets ainsi que 21 écoles supplémentaires à Tenke et à Fungurume.

Résultats inclus :

Dalles hygiéniques construites

Bassines pour le lavage des mains distribuées

Latrines construites

Des latrines aux écoles de Fungurume et Tenke

Trous à déchets forés dan s la communauté

Matériaux de couverture des latrines offerts

Des endroits pour se laver les mains installés

 

 

Vieilles

Nouvelles

 

 

 

 

2500

2350

808

1492

200

1849

1996

2300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


718 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Bharti Airtel et IBM s’unissent pour transformer le marché de la téléphonie mobile et booster le développement économique en Afrique.
left
ARTICLE Précédent : Appui de TFM au ministère provincial de l’Education