mediacongo.net - Actualités - FC Barcelone : Ernesto Valverde, les raisons d'un fiasco



Retour Sport

FC Barcelone : Ernesto Valverde, les raisons d'un fiasco

FC Barcelone : Ernesto Valverde, les raisons d'un fiasco 2020-01-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/1-janvier/13-19/valverde_ernesto_20_0214.jpg -

Démis de ses fonctions d’entraîneur du FC Barcelone, Ernesto Valverde a fait les frais du scepticisme ambiant sur sa capacité à mener l’équipe vers un titre cette saison, avec un jeu trop pragmatique qui n’a jamais séduit. Les échecs en Ligue des champions lui ont coûté cher. 
 
Les 15 dernières minutes face à l’Atlético fatales

Selon la presse catalane, la situation d’Ernesto Valverde aurait empiré lors du Clasico face au Real Madrid (0-0), le 18 décembre dernier. Ce jour-là, les coéquipiers de Lionel Messi avaient assuré le nul face à un adversaire beaucoup plus incisif et séduisant qui méritait mieux. Le Barça n’avait pas perdu mais le manque d’idée de l’équipe aurait inquiété les dirigeants qui ont finalement tranché malgré une dernière prestation beaucoup plus consistante mais achevée par une défaite face à l’Atlético de Madrid (3-2) en demi-finale de la Supercoupe d’Espagne. Les 15 dernières minutes de ce match ont scellé sa situation, selon Mundo Deportivo. Le Barça menait 2-1 mais a cédé, sans réaction, face à l’intensité des joueurs de Diego Simeone. 

Valverde avait un ultimatum

Selon le quotidien catalan, la direction du Barça avait adressé un ultimatum à Ernesto Valverde pour qu’il opère un changement radical dans le style de jeu de l’équipe en janvier. Cela s’est ressenti face à l’Atlético de Madrid au cours d’une rencontre emballante. Mais cette approche a fragilisé sa défense qui a finalement craqué face aux Colchoneros. Une défaite fatale. 

Un style qui ne passe pas 

Son passage remarqué sur le banc de l’Athletic Bilbao (2013-17) lui avait ouvert en grand les portes du Barça pour succéder à Luis Enrique. En deux ans et demi, et malgré des titres, Valverde n’a jamais convaincu les fans, ses dirigeants, ni une partie de la presse espagnole par son style de jeu, jugé trop pragmatique. Un vrai problème dans un club où la possession et l’héritage de Cruyff (dont le compte Twitter s’est empressé de saluer la nomination de son successeur Quique Setien) sont érigés en dogme. Valverde a davantage insisté sur l’équilibre de son dispositif. Une approche trop pragmatique. Elle a fonctionné en Liga, moins en Ligue des champions. La direction sportive se serait surtout inquiétée de voir que les joueurs ne parvenaient plus à s’adapter en cours de match. Cette incapacité à revoir leurs plans fait partie des griefs retenus contre Valverde, premier entraîneur du Barça à se faire virer en cours de saison depuis Louis van Gaal en 2003. 

Des joueurs dans le flou

Ivan Rakitic

Les changements de cap d’Ernesto Valverde ont dérouté certains joueurs comme Ivan Rakitic, passé en une intersaison, d’élément-clé du milieu de terrain à remplaçant. Le nom du Croate a même souvent été cité parmi les partants potentiels. Peu utilisé dans la rotation, la talentueux Carles Alena a trop peu eu sa chance au milieu de terrain. Il a été prêté au Betis Séville début janvier.

Deux remontadas non digérées

Le bilan d’Ernesto Valverde sur le banc du FC Barcelone n’est pas mauvais. Il a décroché deux Liga en autant de saisons et restait en course pour un troisième titre consécutif. Mais le crédit de l’entraîneur s’est effrité sur un autre terrain: la Ligue des champions. Les Blaugrana ne l’ont plus remportée depuis 2015, alors que le Real Madrid en a ajouté trois à son palmarès depuis. Avec la Coupe du monde, il s’agit de l’un des derniers objectifs majeurs de Messi avant de mettre un terme à sa carrière. L’Argentin en a remporté quatre (2006, 2009, 2011 et 2015), soit une de moins que Cristiano Ronaldo (5). 

Avec Valverde, les Barcelonais ont vécu deux traumatismes en C1. D’abord en 2017-2018 avec une élimination face à l’AS Rome avec une défaite 3-0 au retour après un large succès catalan à l’aller (4-1). Puis la saison dernière alors que le tapis rouge vers la finale semblait dérouler vers la finale. Vainqueur 3-0 à l’aller au Camp Nou, le Barça était tombé de très haut au retour avec une claque (4-0) à Anfield. "L'erreur de Bartomeu a été de ne pas le virer après cette défaite", estime Fred Hermel, membre de la Dream Team RMC.

La crainte d’une saison blanche

Les résultats face aux deux clubs madrilènes ont fait craindre aux dirigeants une saison blanche. Ce qui les a contraints à agir dès le mois de janvier alors que Valverde arrivait en fin de contrat à l’issue de la saison et n’aurait donc rien coûté au Barça. Mais les dirigeants étaient prêts à payer le prix après avoir reçu des informations peu réjouissantes. Selon la presse catalane, ils reprochaient à Valverde une certaine condescendance envers son effectif et un manque de ressorts sur ses joueurs. Son absence de leadership aurait conduit les joueurs à prendre le pouvoir, poussés par la direction. Ils vont devoir le rendre à Quique Setien.


BFMTV / MCP, via mediacongo.net
762 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

Nouveau format, délocalisation saoudienne… la Supercoupe d’Espagne fait polémique

Sport ..,

Un 6è soulier d'or records pour Lionel Messi

Sport ..,

Neymar au Barça : son père remet une pièce dans la machine

Sport ..,

Barça - PSG : une dernière rencontre sur Neymar ?

Sport ..,