mediacongo.net - Actualités - "Le Ministre de la santé devrait donner des détails sur les contacts et cas suspects, au lieu de ne compter que les cas confirmés" (Guy Mafuta)



Retour Politique

"Le Ministre de la santé devrait donner des détails sur les contacts et cas suspects, au lieu de ne compter que les cas confirmés" (Guy Mafuta)

"Le Ministre de la santé devrait donner des détails sur les contacts et cas suspects, au lieu de ne compter que les cas confirmés" (Guy Mafuta) 2020-03-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/16-22/guy-mafuta-rapporteur-adjoint-commission-des-relations-exterieures.jpg -

Le député national Guy Mafuta Kabongo a, dans une déclaration faite ce samedi 21 mars, dénoncé l’accalmie du ministre de la santé qui ne donnent pas plus des détails sur des personnes infectées du coronavirus, ni encore sur les cas suspects et les contacts.

Selon cet élu du territoire de Tshikapa dans la province du Kasaï, après le premier cas de décès, le ministre devrait informer sur les personnes ayant été en contact avec la personne infectée.

"Le ministère de la santé publique ne doit pas se transformer en compteur du nombre des cas déclarés atteints par le Coronavirus. Nous attendons des autorités publiques des mesures concrètes et modalités pratiques et réelles de la prise en charge des cas avérés du virus. Comment, où et qui contacter pour un test ou une prise en charge. Il ne suffit pas de nous informer du nombre des cas à l’INRB…comment y sont-ils arrivés ? Quelle est la suite de la prise en charge ? Avez-vous réellement l’infrastructure appropriée ? Quid du suivi des personnes ayant été en contact avec le patient ? Quels sont les hôpitaux équipés à cet effet ?", A-t-il lancé.

Et d’ajouter : "Le Gouvernement, le Ministère de la santé a une lourde responsabilité. Le premier cas de décès en dit beaucoup : un homme intellectuel, de surcroît médecin, socialement assis et politiquement introduit qui passe entre les mains de plusieurs structures hospitalières avant de s’éteindre à l’hôpital du cinquantenaire…cela dit tout! Qu’arriverait-il au reste de la population ? Le Ministre de santé est interpelé à ce sujet ".

Signalons que le premier décès dû au Coronavirus a été enregistré vendredi 20 mars 2020; le patient a été mis en quarantaine à l’hôpital général du cinquantenaire. Selon le ministre de la santé, les 22 autres cas restent sous prise en charge médicale.

 

Crispin Kazadi
Actu30 / MCP, via mediacongo.net
3626 suivent la conversation
21 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 22.03.2020 à 16:14

Dans un pays si chaud a forte densité des drepanocytaires porter un masque va créer plus des problèmes et crises à ces sujets.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 22.03.2020 à 13:03

TOUTES vos analyses indignées se résument en UNE REALITE: face à une menance PIRE que une massive agression militaire étrangère contre la RDC,ceux qui sont payés GRASSEMENT sur le dos des 85 millions de congolais ,ceux là donc s'illustrent par l'incurie,l'incompétence, l'inconscience,la désinformation;la malhoneteté et la corruption;SEUL RECOURS LES FORCES ARMMEES NE FUT CE QUE PENDANT 3 MOIS LE TEMPS DE REMETTRE L ORDRE ET DE SAUVER LE PAYS

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 22.03.2020 à 12:00

QUEL GENRE DE MINISTRE QUE NOUS AVONS EN RDC. IL DEVRAIT DEJA DÉMISSIONNER DEPUIS SA PREMIÈRE DÉCLARATION, CE MONSIEUR AVAIT CREE UNE CONFUSION TOTALE, UN BELGE, UN FRANCAIS, UN CONGOLAIS ( LA PREMIÈRE VICTIME). D accord avec Mr. Mafuta.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 22.03.2020 à 11:42

Les questions poser par ce dèputè, domontre suffisament l'insuffisance du chef de l'etat, et de la classe polique congolaise. Prendre des mésures, sans connaitre son pays, et des dèputés qui font des questions betes et idiotes. Quelles sont les hopitaux équipès pour ça ? pourquoi ne pas demander combien d'argent Tshilombo a mis à la disposition du ministre. un dèputé doit connaitre les choses élementaires de son pays. Là ,dans sa province il y'acombiend'hopitaux ou services de réanimations ? Comme nous avons prévu,bientot les gens vont casser les pieds avec la vision,dècision de tshilombo. En europe les éluts demandent les moyens ,l'argent, misent à disposition. Pas à...

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 22.03.2020 à 11:21

Exactement un ministre qui ne fait que compter le nombre...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 22.03.2020 à 11:15

Pour le transport en commun au lieu de limiter les passagers, on devrait obbliger les gens à porter les masques, à la place de tenire une distnace requise d'au mois 1 m. Expliquer aux gens comment fabriquer une masque, à papier, ou étoffe. De meme pour les marchés pour permettre aux gens aux petits commerçants de vivre. Se laver le plus possible svec du savon, en place des dètergents eecc. On doit prendre des mesures en faveur d'une population pauvre, pas pour une èlite, qui peut se permettre certaines choses ou qui peut,et veut voyager. l'OMS donne les lignes directives non l'argent.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 22.03.2020 à 11:11

Si la présidence ou le premier ministre a ordonné le ministre de la santé de taire les KULUNAVIRUS testés positifs, par décision plus politique que sanitaire alors c'est la négligence criminelle et un fait de très haute trahison imputable et au président garant de la nation et de ses institutions et au gouvernement de la république collectivement. Le faisant, ils ont lâché vers une population affaiblie sanitairement des coronavirus qui n'en feront qu'une bouchée. À ce stade les contacts criminels du décédé n01 sont déjà dans les milliers et ça continue.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 22.03.2020 à 11:03

(suite). N'oublions pas que ebola est encore la, mais sous controle. Malgrès notre expèrience,et celle de Liberia,sa maitrise totale est difficile (ebola) et nous avons eu des milliers des morts. faute aussi à la politisation de cette maladie par l'opposition. Maintenant prevenir c'est une chose,plonger un pauvre pays dans la psycose c'est autre chose. Nous riquons de crèer d'autres misères. Les gouvernants doivent prendres des mesures qui sont bénéfiques, et faisables, et non se lancer dans une venture d'annonce. Meme eu Europe, les mesures sont progressives en escalier.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 22.03.2020 à 10:59

(suite).Non se lencer dans l'allarisme, de type Européen. On a ni les moyens ,ni les capacités. Laver les mains (quand on a l'eau), tenir une distance entre individu sont deux mesures les plus simples, et plus utiles, en place de porter les masques que le pays ne fabrique pas. En France, comme en Chine ,Espagne, on utilise des drones pour surveiller les mouvements des citoyens par exemple. Le Congo a des moyens pour placer des drones dans tous les pays ? Non. Il y'a des recalcitrants partout, pas seulement au Congo. La population congolaise est jeune,donc possibilité que cela soit mois agressif. N'oublions pas que ebola est encore la, mais sous controle. Malgrès notre expèrience,et...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 22.03.2020 à 10:58

Un président de la république, garant de la nation et de ses institutions, s'est réuni en conseil des ministres avec ces ministres et ses proches aides dans des conditions sanitaires qui ont prouvé catastrophiques... je me réfère à cette interjection lue quelque part " MALHEUR À TOI, PAYS DONT LE ROI EST UN ENFANT!"...car l'enfant n'a le monde que selon sa curiosité.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 22.03.2020 à 10:56

Un combatant | BE8KI5L - posté le 22.03.2020 à 09:31 Le problème ce qu' on connait très peu de cette maladie. Il y'a des morts pour coronavirus, et des morts par coronavirus. sont 2 dècès différents. cdà il y'a des morts parmi les personnes a plusieurs patologies qui se complique avec l'infection de coronavirus, cette catégorie interesse surtout les personnes agées( Italie). Sont des morts par coronavirus. Les morts pour coronavirus cdà des gens qui n'ont eu que cette maladie il y'en a très peu. Donc c'est une maladie en cours d'études. Le Congo RDC, la massion du gvt.devrait etre celle d'assurer la population, de calmer la population.Non se lencer de l'allarisme, de type...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BILLYAMUT | ZREJC59 - posté le 22.03.2020 à 10:54

Le serieux serait d'informer son peuple se basant sur les donnees statistiques (nombre de cas, ages, et sexe), que de s'occulter derrieres les donnees d'identification personnelle. Son excellence le ministre de la sante publique doit assumer le leadership communicationel sur le COVID19, en communiquant effectivement sur les medias officiels afin de canaliser les opinions et rumeurs qui hantent les esprits de la population nationale.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 22.03.2020 à 10:44

Autorites irresponsables et simples parleurs. Avez-vous vu comment les taxis ont sabote la mesure de limite du nombre de passager? Et, curieusement sous le nez de la police de roulage. Apres le controle a Matadi kibala, aucun poste jusqu'a l'upn. Ici, cette question ne convene pas la police de roulage. Qu'est ce que ces gens feront proprement?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 22.03.2020 à 10:43

Il y en a ici qui appellent l'armée à neutraliser les institutions moribondes et incapables de gouverner, c'est bien ; seulement, devant tous ces militaires ont eux-mêmes la trouille bleue devant la balle imprévisible et invisible de coronavirus. Et donc c'est un peu comme leur demander de traverser le fleuve Congo vers Brazzaville à la nage tout en sachant que aucun d'eux ne sait nager ou ne pourra le faire sur une 100taine de mettre.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 22.03.2020 à 10:12

Par ailleurs, en croire les statistiques sur les morts au coronavirus, seuls 2% des personnes contaminées en succombent contre 30% à 90% à Ebola. D'après un journal sur la rubrique santé de c meme site, plus de 97 % des personnes contaminées par le coronavirus en Afrique y ont survécu. Un chiffre à même de rassurer une opinion publique continentale plongée dans la psychose. Bref, le mal ne semble pas être très profond que ce que nous mirroite les télévisions francaises depuis que le coronavirus frappe à leur porte...si c'était les noires les choses n'allaient pas etre certainement pas comme ça. Loin de moi le racisme

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 22.03.2020 à 10:08

Notre arméé a le DEVOIR DE SUSPENDRE toutes ces institutions, incompétentes et CORROMPUES et tous les partis politiques POUR SAUVER CE PAYS OU EST LA MINISTRE CONTAMINEE ? A KINKOLE? A L HOPITAL SINO CONGOLAIS? OU SONT LES RESULTATS DES TESTS DES MINITRES PROMIS DEPUIS TROIS JOURS?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 22.03.2020 à 10:00

Ne nous voilons pas la face, le pays n'a pas le moyen de lutter contre c virus. Faisons la politique de nos moyens, comptons sur l'immunité grégaire ou collectif. Donc si après un mois rien ne bouge, laissons les gens vagués à leurs préoccupations. Après tout, en interrogeant les statistiques, coronavirus n'est pas aussi sévère que Ebola. Sur 100 personnes qui se voient positives du coronavirus, seule deux personnes qui en meurt alors que pour Ebola c'est 30. Alors pourquoi tant de peur à ça qu'à Ebola? Je ne souhaite pas dire que la psychose nous viennent des médias occidentaux parce qu'ils sont touchés

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 22.03.2020 à 09:55

Un médecin, haut placé se sachant atteint depuis des semaines, parce qu il est de « la famillle présidentielle, et se dit haut placé, ce monsieur se refusant de se soumettre au confinement se ballade librement à travers la ville avant de mourir dans un hopital ouvert au public. Il est PLUS QUE TEMPS que nos officiers NON FANATIQUES neutralisent ces institutions inutiles et tous l ces officiels i inconscients complaisants et corrompus qui même devant un danger PIRE qu une invasion armée massive du territore national,se comportent avec une légèreté, inconscience et tjrs davantage course pour la dilapidation des maigres ressources de L ETAT.Notre arméé a le DEVOIR DE...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 22.03.2020 à 09:33

FARDC AU SECOURS Je crois qu il est plus que temps que NOS OFFICERS NON fanatiques neutralissent TOUS ces OFFICIELS inconcients complaisants et corrompus qui m^me devant un danger PIRE que unbe invasion armée massive du territore national,se comportent avec une légéreté, inconcsience et tjrs davantage course pour la dilapidation des maigres ressources de L ETAT.Notre arméé a le DEVOIR DE SUSPENDE toutes ces institutions,incompétentes et CORROMPUS et tous les partis politiques

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un combatant | BE8KI5L - posté le 22.03.2020 à 09:31

C'est l'irresponsabilité des Congolais. Un Peuple qui ne tient pas compte des règlements et des prescriptions. Au lieu, les gens prennent en légère les choses. Par consequent, il y a aura des morts. Nous vivons dans des pays développes ou on ferme tout. Donc, si le gouvernement croit qu'il est temps d'annoncer une mesure et croit que c'est tout, alors, il sera difficile de sauver les Congolais.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 22.03.2020 à 07:49

S'il est CONSCIENT il le fera! Mais tel qu'on voit comment il s'est érigé en AVOCAT pour défendre le premier cas, qui malheureusement s'est terminé par le DÉCÈS, alors que la QUESTION DE CORONAVIRUS est maintenant une affaire de SANTÉ MONDIALE, pour moi les MINISTRES DE LA SANTÉ ET CELLE DE L'ÉCONOMIE doivent DÉMISSIONNER, car non seulement ils ont caché un cas qui était connu même depuis la France, mais en plus ILS ONT LAISSÉ QUE LE TYPE AILLE CONTAMINÉ LES AUTRES MEMBRES DU MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus/Congo-Brazza : ouverture d'une enquête après le décès d'une femme enceinte mal...

Afrique ..,

Bukavu : à Bagira, Théo Ngwabidje crache sur ses propres mesures et celles du Président...

Provinces ..,

Coronavirus : la Guinée équatoriale demande le départ de la représentante de l'OMS

Afrique .., Malabo, Guinée Equatoriale

Hydroxychloroquine: The Lancet met en garde sur d'"importants doutes" autour de son étude...

Santé ..,