mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : Comment les provinces vont s’y prendre ?



Retour Provinces

Covid-19 : Comment les provinces vont s’y prendre ?

Covid-19 : Comment les provinces vont s’y prendre ? 2020-03-31
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/30-31/tshisekedi-felix-reunion-gouverneurs-des-provinces.jpg -

Des gouverneurs des provinces lors de leur réunion avec le Chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo

Depuis presqu’un semestre, les provinces n’ont pas reçu les fonds de fonctionnement. Plusieurs observateurs ressentent de l’appréhension, bien à propos, dans le cadre de la riposte contre le covid-19 sur l’ensemble du territoire national.

Le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a, lors de son récent message à la nation dans le cadre de la riposte contre le Covid-19 en RDC,  décidé, entre autres, de mettre en quarantaine la ville de Kinshasa, épicentre de cette pandémie au pays.

Cela, d’autant plus que les Kinois ne parviennent pas à observer les mesures préventives contre cette grippe mortelle. Ainsi, tous les voyages de Kinshasa vers les provinces et ceux des provinces vers Kinshasa sont interdits jusqu’à nouvel ordre. Objectif : limiter la propagation du Covid-19 à travers le pays, renforcer la lutte en interne et organiser une riposte efficiente.

Cependant, il convient de noter que malgré toutes ces mesures préventives, la pandémie du Coronavirus continue de se propager sur le reste du pays. Car, après Kinshasa, les provinces de l’Ituri et du Sud-Kivu viennent, à leur tour,  d’enregistrer leurs premiers cas testés positifs au Covid19.

LES APPRÉHENSIONS

En effet, plusieurs observateurs redoutaient à l’avance cette situation. Cela, notamment, parce que « depuis presqu’un semestre, les provinces ne reçoivent plus la rétrocession, les fonds de fonctionnement et les droits des entités territoriales décentralisées (ETD) ».

Pour le gouverneur de Lualaba Richard Mujey, il est difficile, à cause de cette situation, de travailler en provinces, par les temps qui courent. Voilà pourquoi les gouverneurs de province ont récemment rencontré le Premier ministre Sylvestre Ilunga pour lui présenter leurs revendications.

Faisant d’une pierre deux coups, ils ont mis sur le tapis le dossier de la Caisse nationale de péréquation qui peine à être mise en œuvre.

Pourtant, le projet du Budget 2020 aligne des ressources de l’ordre de 1 022,6 milliards de CDF, l’équivalent de 606 millions de dollars américains au taux de change budgétaire pour la Caisse nationale de péréquation. Au fait, ce montant devra servir au financement des projets et programmes d’investissement public. L’objectif poursuivi par le gouvernement est d’assurer la solidarité nationale et corriger le déséquilibre de développement entre les provinces et entre les entités territoriales décentralisées.

« Ça fait longtemps qu’on a parlé de la mise en œuvre de la Caisse nationale de péréquation. Jusque-là rien du tout », a regretté Richard Mujey. À tout prendre, le gouvernement central a, à cette occasion, rassuré aux chefs d’exécutifs provinciaux  son « ferme engagement » d’apporter des solutions de manière progressive.

SONNETTE D’ALARME

Mais, pas plus tard que la semaine dernière, certains acteurs politiques dont Gaston Dindo, ont soulevé cette question pendante. Cet ancien cadre de l’UDPS a tiré la sonnette d’alarme, bien à propos, au regard de la propagation de la pandémie du Coronavirus au pays. Cet acteur politique craint que les provinces, ne disposant pas suffisamment de fonds de fonctionnement, peinent chacune à s’y prendre.

Autant dire que le comité multisectoriel de la riposte aura sans doute du pain sur la planche pour mettre en œuvre sa stratégie d’endiguement. Surtout que l’on sait que face à l’urgence sanitaire, le gouvernement central a dernièrement annoncé le décaissement de 1,8 millions de dollars américains pour la prise en charge des malades, l’acquisition des équipements et la rémunération du personnel soignant.

Ce montant jugé insuffisant par plusieurs observateurs, a suscité des réactions de  toute part. Parmi les acteurs politiques qui ont intervenu à point nommé, il y a, notamment, l’ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo et l’ancien ministre de la Communication Lambert Mende qui plaident pour l’élaboration d’un collectif budgétaire afin de faire face à l’urgence sanitaire. 

Ils ont raison de juger insuffisant ce budget du gouvernement, car celui présenté par le secrétaire technique du comité multisectoriel de la riposte, Dr. Jean-Jacques Muyembe, est évalué à 135 millions Usd.

Elaboré pour une durée de 12 mois, le budget du plan stratégique concerne la riposte dans l’épicentre actuel et les autres provinces.

Pour ce faire, l’équipe de riposte attend l’intervention du gouvernement central et des partenaires extérieurs.

Mais, entre-temps, on ne peut pas s’empêcher de se demander comment les provinces doivent-elles s’y prendre, d’autant plus que l’on sait pertinemment qu’elles ne disposent pas de fonds de fonctionnement ?

Devraient-elles continuer d’attendre l’intervention du gouvernement et des partenaires extérieurs ?

Au demeurant, plusieurs observateurs estiment que le programme de la riposte butera contre cette situation qui prévaut dans nos provinces.

Ludi Cardoso
Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
2767 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le Congo avant tout ! | UVCW7WI - posté le 31.03.2020 à 22:08

Au moins JKK avait réussi à organiser des élections en RDC sans l'aide des étrangers. Nous constatons que nos amis ne peuvent rien faire sans tendre les mains aux américains et la FMI.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
respect | AZLR11Q - posté le 31.03.2020 à 18:31

confinement total = pillages et criminalité, car pillage sera inévitable et fuite d’investisseur, les pays avc confinement = bcq de décès. FASTHI ATTENTION OU FCC VEUT T’AMENER. Arrêtons avec des blagues des chiffres et spéculer la peur, ça fait 21 jours que la rdc a vu le covid, qu’en est-il de ceux qui sont traité (guéri ou pas, le traitement efficace ou pas),car les scientifiques évalue de 6 à 10 jours le traitement covid. Exigeons le port des masques ds transport et lieu public, point de ravitaillement pour aliment de base, distribution masques. Jésus est au contrôle

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 31.03.2020 à 17:55

Monsieur Bob Vanderhoeven, les africains commencent à se rendre compte que certaines créatures de Dieu, au même titre que les africains, aimeraient l'Afrique sans les Africains et vous, vous êtes de ceux là. Pensez vous rendre bon service à ces gens que vous considérez comme des vers des insectes inutiles pourtant créées par Dieu dans leur continent? Vous qui cherchez à tout prix corriger ce Créateur le Dieu Tout Puissant pour dépeupler(tuer), rendre l'homosexualité et toutes les autres formes de sexualité sataniques, normales.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 31.03.2020 à 17:40

Réponse à un certain Bob Vanderhoeven qui propage des nouvelles sur un certain twitter "@bob_vanderhoeve", disant que les médicaments offerts par l'ancienne première dame de la RDC, madame Olive Lembe Kabila sont des faux. Monsieur Bob, nous avons de l'intelligence dans notre pays, ce qui ne peut pas nous manquer de vérifier l'authenticité d'un médicament. Monsieur Muyembe qui a reçu ce médicament hier, est un savant, il ne cherchera pas qu'un belge vienne l'aider dans son domaine.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 31.03.2020 à 17:24

Richard Muyej Mangez, si c'est difficile de travailler comme gouverneur actuellement, alors démissionne tout simplement et rentre a l'enseignement!

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 31.03.2020 à 17:15

(suite), la faute est aux écutants. Aujourdh'ui tout Européen sait déjà que le monde de demain cdà dans 2 mois ne sera plus le meme. Au Congo l'unique débat, qui a dit quoi, jamais qui a fait quoi pour le pays.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 31.03.2020 à 17:14

Mampuya | GFNVXBG - posté le 31.03.2020 à 17:05 (suite). Pour l'instant toutes les mesures prises par ce gouvernement, programme des 100 jours, l'éducation gratuite de l'école maternelle,maintenant coronavirus, me fait dire que Tshilombo n'est pas Congolais, mieux ce n'est pas l'homme qu'il faut à cette place. Un homme sans culture politique, qui compte plus sur le clan belgicain, que sur le clan congolais. Tous nous prénons des décisions, puis nous assumons la paternité et résponsabilité dans les décisions d'attuation. Aujourdh'ui il y'a un président qui prend des décisions incorretes, et il ne veut nullement assumer les conséquences, la faute est aux écutants....

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Diakanda | VPVMCDX - posté le 31.03.2020 à 16:49

C'est sauve qui peut pas d'orientation de politique national , chacun fait ce qui semble bon. Avec un chef de l'Etat attentiste , on va vers un blocage total, fini le slogan le peuple d'abords , cette bombe de corona touche aussi gravement l'economie. Ils sont là bras croisé à attendre l'aide des americains, de la fmi,.. Gérer la Rd congo avec ses problemes globaux hein! Ce n'est pas de la blague.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 31.03.2020 à 16:47

Fatshi tu faits la honte du congo !je ne pouvais pas imaginer cela avec UDPS au pouvoir ! KAKA BILOBALOBA .

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yes or No | 4IDYVS3 - posté le 31.03.2020 à 16:39

On est donneur de leçon quand on est en dehors du pouvoir mais arrivé au pouvoir rien de concret.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Bulletin épidémiologique du covid-19 : 116 nouveaux cas confirmés, dont 112 à Kinshasa et 4...

Santé ..,

Covid-19: les autorités démentent l'existence de faux malades du Covid-19

Santé ..,

RDC & COVID19 : présentation du bilan des experts chinois en RDC

Santé ..,

NBA: Patrick Ewing, l’ancienne star des New York Knicks, hospitalisé après avoir contracté...

Sport ..,