mediacongo.net - Actualités - Coronavirus au Sud-Kivu : le Gouverneur n’exclut pas la possibilité d’isoler Bukavu du reste de la province



Retour Provinces

Coronavirus au Sud-Kivu : le Gouverneur n’exclut pas la possibilité d’isoler Bukavu du reste de la province

Coronavirus au Sud-Kivu : le Gouverneur n’exclut pas la possibilité d’isoler Bukavu du reste de la province 2020-04-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/30-31/theo-ngwabidje-a-uvira-sud-kivu.jpeg -

Après la confirmation de deux cas de Covid-19 dans la ville de Bukavu, le Gouverneur du Sud-Kivu, rassure la population sur les mesures qui sont prises pour limiter le risque de propagation de cette pandémie.

Parmi les mesures prises, Théo Ngwabidje confirme la suspension des mouvements des personnes entre la ville de Bukavu et la ville voisine de Goma au Nord-Kivu, mais aussi la suspension des mouvements entre sa province, et celle du Tanganyika, par la ville de Kalemie.

Pour l’idée d’isolement de la ville de Bukavu du reste de la province, Théo Ngwabidje a rassuré que des études de faisabilité sont en cours, sans exclure un probable recours à cette mesure.

Celui-ci a promis tout d’abord un contrôle rigoureux des personnes en provenance d’autres coins de la province, à l’entrée comme à la sortie.

"Et puis l’isolement de Bukavu, nous sommes en train d’évaluer, il y a des mesures qui permettent d’isoler le Sud-Kivu. On travaille et on va évaluer chaque jour. Mais je vous dis qu’à la sortie de Bukavu, si vous voulez entrer et sortir, on va vous contrôler. Que ça soit par le lac, même si les bateaux vont continuer à faire la navette pour amener seulement la nourriture, mais l’équipage doit être contrôlé. Les véhicules qui viennent avec la nourriture aussi, les chauffeurs et les convoyeurs doivent être contrôlés. C’est ça l’isolement d’abord de Bukavu. Donc nous allons evaluer au fur et à mesure que la situation change", a-t-il précisé.

Théo Ngwabidje a ensuite rassuré que les marchés de la ville de Bukavu seront également concernés par les mesures envisagées dans la lutte contre le Covid-19.

"Il faudra à un moment limiter le mouvement des commerçants, en autorisant la seule vente des nourritures", dit-il.

Il a appelé les Sudkivutiens à un engagement communautaire et au patriotisme, pour limiter la propagation de cette maladie.

Bertin Bulonza (Correspondant au Sud-Kivu)
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
1504 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

respect | AZLR11Q - posté le 01.04.2020 à 11:39

Arrétons avc la peur, il y a +de 100mille contaminé à Kin mais il n’y aura ni mort ou malade en cascade,ni ds 14jours ni 1mois car le Kinois ont développé une protéine qui bloque le covid.Ajouté le sang de Jesus qui garde.l’INRB peut utiliser cet atout pr obtenir des millions $ auprès industrie pharmaceutiq mondiale au lieu des blagues des chiffres et spéculer la peur, ça fait 21 jours que la rdc a vu le covid, qu’en est-il de ceux qui sont traité (guéri ou pas, le traitement efficace ou pas),car les scientifiques évalue de 6 à 10 jours le traitement du covid.confinement total=pillage et criminalité=fuite investisseur=FCC EN FETE

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Remède contre le Covid-19 : "Nous avons déjà le produit", affirme le Dr Jérôme Munyangi

Science & env. ..,

Covid-19 en RDC et après ?

Economie ..,

Conseil des ministres: le chef de l'État demande au gouvernement d'étudier la question de la...

Economie ..,

Coronavirus: à son tour, le Nord-Kivu enregistre ses 2 premiers décès

Provinces ..,