mediacongo.net - Actualités - Affaire Gédéon : Y a-t-il urgence de diligenter une mission de plus de 80 personne alors que l’argent pouvait servir à lutter contre le Covid-19? (Alain Nawej)



Retour Politique

Affaire Gédéon : Y a-t-il urgence de diligenter une mission de plus de 80 personne alors que l’argent pouvait servir à lutter contre le Covid-19? (Alain Nawej)

Affaire Gédéon : Y a-t-il urgence de diligenter une mission de plus de 80 personne alors que l’argent pouvait servir à lutter contre le Covid-19? (Alain Nawej) 2020-04-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/01_05/nawej_alain_20_02145.jpg -

Alain Nawej

La présence dans le Haut-Katanga depuis ce samedi d’une délégation venue de Kinshasa par un vol spécial avec à sa tête, le Vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur et sécurité, constituée principalement des Hauts cadres de l’armée, des membres du gouvernement et des quelques députés nationaux en mission dans le Haut-Katanga pour traquer Gédéon Kyungu, leader du parti politique MIRA et du mouvement sécessionniste Bakata Katanga, inquiète toute la population face à la propagation du Covid-19 qui frappe Kinshasa, la capitale. Alain Nawej s’interroge sur la priorité entre la présence des miliciens Bakata Katanga et la pandémie du coronavirus.

Quelle est la priorité du Président de la République en cette période d’État d’urgence ?

Très loin de prendre partie dans les positions des différents élus nationaux dans l’affaire des miliciens Bakata Katanga, Alain Nawej, cadre de Ensemble pour le changement s’aligne du côté de la priorité. Pour lui, l’attention de l’exécutif devrait être focaliser sur la lutte contre le Covid-19 qui touche également les provinces après Kinshasa et non tourner leur regard aux problèmes qu’ils ne finiront pas en un jour.

« C’est quoi la priorité entre la situation des miliciens Bakata Katanga et la pandémie Covid-19 ? Félix Antoine Tshisekedi trouve t-il urgent de diligenter une mission de plus de 80 autorités à Lubumbashi avec frais de mission, l’argent qui pouvait servir à lutter contre la maladie et protéger la population? C’est quoi ce management de tâtonnement et d’improvisation au sommet de l’État ? ». S’interroge Alain Nawej.

La crainte des Haut-Katangais

Dans plusieurs messages mis sur les réseaux sociaux, les Haut-Katangais, principalement ceux de Lubumbashi sont inquiets de la présence des personnes qui viennent principalement de la commune de la Gombe, l’épicentre de la pandémie en République Démocratique du Congo, mais aussi du fait que la plupart des personnes contaminées jusqu’à ce jour sont soit membres du gouvernement, soit leurs proches. « Nous savons bien que les porteurs de cette maladie en République Démocratique du Congo sont du Gouvernement national et de la présidence. L’exécutif s’est décidé de sacrifier le grand Katanga qui nourrit la RDC, avec toute cette délégation ? Je conclus qu’il (Félix Antoine Tshisekedi) n’est pas à la hauteur de gérer la RDC. » a conclu Alain Nawej.

Marcel Kazanga
alaunerdc / MCP, via mediacongo.net
3963 suivent la conversation
19 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jean-Paul Tshilombo | XELX345 - posté le 07.04.2020 à 13:03

Mr Alain Nawej, je conclu que vous n’êtes pas un patriote; vous voulez le bien en faisant le mal, et cela me révolte un peu pour dire "les études ne profites à rien pour les uns" suite à cela vous resterez un éternel trompé!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean-Paul Tshilombo | XELX345 - posté le 07.04.2020 à 13:00

Mr Alain Nawej, je conclu que vous n’êtes pas un patriote; vous voulez le bien en faisant le mal, et cela me révolte un peu pour dire les études ne profites à rien pour les uns, suite à cela vous resterez un éternel trompé!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yes or No | 4IDYVS3 - posté le 06.04.2020 à 15:25

Soyons humble envers le Katanga car elle fait parti des provinces qui contribuent avec beaucoup d'argent au budget de l'Etat. De fois, vaux mieux négocier avec Gédéon que de s'en prendre à lui car la milice Bakata Katanga peut encore tuer les personnes habitant le triangle dit de la mort.

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Grenier Pour Tous | EHQ24L9 - posté le 06.04.2020 à 12:59

L'Etat doit imposer l'ordre et la sécurité à travers toute l'étendue de la RDC. Cette mission régalienne n'est en aucune manière incompatible avec la lutte contre le covid 19. En cette période difficile où toutes les familles congolaises sont concernées par la pandémie, tous les congolais doivent être unies contre des aventuriers sans foi ni loi qui veulent endeuiller une fois de plus le pays. La France, l'un des pays le plus touché par la dite pandémie vient de subir un attentat terroriste qui a fait 2 morts et des blessés. Cela n'a pas empêcher l'autorité publique d'arrêter le terroriste et de poursuivre la lutte contre le covid 19.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DPS | G9J4M8T - posté le 06.04.2020 à 12:20

De même les provinces qui se considéraient comme les plus riches ne le sont pas en réalité car on a vu leur population pleurer pour seulement deux jours de confinement. Il a fallu que le Gouvernement Central vienne à la rescousse de la province qui nourrit la RDC pour que sa propre population puisse avoir la nourriture (Bugali) alors qu’ici nous avons déjà dépassé le stade de travailler pour la nourriture. Bonne méditation.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DPS | G9J4M8T - posté le 06.04.2020 à 12:12

qui est protégé comme un patrimoine provincial. Vous dites que c'est le Katanga qui nourrit la RDC ? Est-ce que vous vous entendez parler ? Ce sont des idées qu'on a mises dans votre tête depuis des décennies pour faire le lit de la sécession. Moi je vis au Nord-Kivu et malgré la quarantaine et même le confinement vous ne nous entendrez jamais pleurer de faim comme c'était le cas à Lubumbashi pour seulement deux jours de confinement. Je vous propose la modestie car COVID-19 met tout à nu. Aujourd'hui nous savons que les Etats qui se considéraient comme étant des super puissances ne l'étaient pas en réalité. De même les provinces qui se considéraient comme les plus riches...

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DPS | G9J4M8T - posté le 06.04.2020 à 12:06

Monsieur Nawej doit comprendre que la République ne se gère pas comme il dit. Il veut que la pandémie de COVID-19 soit d'abord terminée avant d'aborder une question sécuritaire aussi préoccupante qu'est celle du Cannibale provincial Gédéon KYUNGU MUTANGA. Avec un tel discours les commanditaires de cette rébellion ne sont pas à chercher ailleurs. Je suis convaincu qu’Ensemble pour le Changement est au mieux parmi les tireurs de ficèle, au pire parmi les commanditaires. Je sais de quoi je parle. C'est la 2eme personne de cette famille politique qui tient des propos de nature à minimiser ce qui se passe au Katanga avec un cannibale de redonnée internationale qui est protégé...

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DPS | G9J4M8T - posté le 06.04.2020 à 10:57

Monsieur Nawej doit comprendre que la Republique ne se gere pas comme il dit. Il veut que la pandemie de COVID-19 soit d'abord terminee avant d'aborder une question securitaire aussi preoccupante qu'est celle du Cannibal provincial Gedeon KYUNGU MUTANGA. Avec un tel discours les commanditaires de cette rebellion ne sont pas a chercher ailleurs. Je suis convaincu que Ensemble pour le Changement est au mieux parmi les tirreurs de ficele, au pire parmi les commanditaires. Je sais de quoi je parle. C'est la deuxieme personne de cette famille politique qui tient des propos de nature a minimiser ce qui se passe au Katanga avec un cannibal de renonnee internationale. Vous dites que c'est vous...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 06.04.2020 à 09:35

Gouvernance des insensés! Gédéon Kyungu était toujours la, et personne n'a pensé a le déferrer en justice. Alain Nawej a complètement raison de s'interroger face a l'amateurisme et au manque d'anticipation des autorités. Si depuis plus d'une année que le nouveau régime est la, on avait pensé a mettre fin a l’impunité du régime précédent face aux faits commis par ce bandit, on n'en serait pas arrivé la.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
IMBONGA | 263ENWS - posté le 06.04.2020 à 09:31

La traque de Gédéon doit se faire par les services spécialisés, par le renseignement civil et militaire. Et tous ses services existent, je suppose, dans le Grand Katanga. Donc je ne vois pas vraiment l'opportunité de déplacer autant de monde et de gaspiller autant d'argent du trésor public. Sous Félix, n'en déplaise à ces inconditionnels soutiens, libre à eux, mais rien n'est vraiment fait en faveur du peuple et cette présidence, en action et en symbole, communique mal, et tjrs à contre-temps. A titre illustratif, pendant que le peuple attend de solutions à la crise du covid-19 et une intervention de l'Etat dans son quotidien, il crée 3 agences sans lien avec cette crise. 3...

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 06.04.2020 à 08:59

Non Alain, il faut plus d'informations pour tirer de conclusions. La sécurité est d'or pour la population en cette période, aussi nous ne devons pas attendre que la case brûle pour chercher les sapeurs pompiers. Agir en amont est une stratégie de consolider la paix. L'Etat n'est pas mort mon ami!

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 06.04.2020 à 08:22

les 80 autorités porteur du virus doivent etre en quarataine pendent 14jours minimum et leur presence qui n'est ni essential ni utile pour les KATANGAIS ils doivent rentrer de toute urgence a KIN et laisser l'ordre des les amener gedeon si ils pouront l'arreter

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 06.04.2020 à 07:00

ATTENTION ATTENTION? Naîfs Katangais :THSILOMBO fait d 'une pierre deux coups;1/ infecter le KATANGA et 2/ écarter de Kinshasa des "KABILISTES3,( 80 PC de la délégation) soupconnés de plannifier à la faveur du DE FACTO confinement à Kinshasa,le départ "civilisé" mais forcé de TSHILOMBO:comme tjrs ds l histoire du CONGO,le Katangais restera NAÏF; buluma saana!!!!! REVENEZ vite à KIN!!!!

Non 11
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kalemie | UZ68MWT - posté le 06.04.2020 à 05:18

C est là prouve que mr Antoine, n avait pas gagné aux élections présidentielle, il tâtonne trop c est monsieur

Non 12
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le patriote | F5YE6LM - posté le 06.04.2020 à 05:08

pour traquer Gédéon, il faut des députés et des conseillers des ministres ? dans le haut Katanga, l'armée et la police n'y sont pas? favoritisme, certaines de ces personnes sont de Lubumbashi, elles ont juste fui le confinement et comme elles sont d'une certaine obédience , elles ont eu droit à ce déplacement sans être testés. ou alors le verbe traquer n'est plus français !!! un irresponsable reste irresponsable, qu'il soit chef ou pas, vêtu ou pas!!!

Non 7
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MBK | SQHP93G - posté le 06.04.2020 à 02:53

anaonyme, je reprends votre sobriquet tel qu'il est écrit. La délégation qui est descendu à Lubumbashi n'a pas vocation à traquer ce récidiviste que vous défendez. A moins que vous ayez avec vous l'ordre de mission que je vous prie de brandir. Des faits graves et inadmissibles ont été commis autant par ceux qui se disent victimes que par les forces de sécurité, avec une quarantaine de morts en une journée comme bilan des affrontements! Ont suivi des déclarations dangereuses d'officiels congolais qui ont pris partie pour celui qui a mangé des compatriotes, et celles d'opportunistes nostalgiques de la sécession katangaise de triste mémoire. Et vous parlez d'amateurisme,...

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 06.04.2020 à 00:30

Amateurisme, incompétence et confusion au sommet de l'Etat, cher MBK ; c est avec un commando type "forces spéciales US" qu'on traque un fugitif de ce genre, pas avec une masse des ventrus cravatés essouflés porteurs de COVID19 en provenance de la Gombe!!!!

Non 10
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MBK | SQHP93G - posté le 06.04.2020 à 00:11

Ce monsieur oublie que le Haut Katanga est incapable de se nourrir pour affirmer qu'il nourrit la RDC. Monsieur soyez humble et arrêtez de jouer à ce jeu. Ce Gédéon que vous entretenez pose un sérieux problème qui doit être résolu sans attendre. Pour votre information, la riposte contre le Covid19 n'a pas été interrompue pour que les moyens qu'elle commande soient consacrés à la traque de votre cannibale provincial qui s'est donné de l'importance lorsque ses "créateurs" lui ont foutu veste, cravate et chaussures. Ils doit payer ses crimes.

Non 6
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 05.04.2020 à 23:56

L'insecurite a Lubumbashi et le terrorisme urbain qui a elu domicile dans le chef-lieu du Haut-Katanga: aujourd'hui c'edt on ne peut plus clair, maintenant. C'est les bakata katanga qui sont a la base finalement. Le mode operatoire de ces crimes: ressemble etrangement a ceux qu'on a connus a Mitwaba, Pweto... Le fameux triangle de la mort! Et c'est clair que c'est la clique de Gedeon derriere tout cet elan macabre de violence. Le gouvernement fait mieux de s'y atteler a la tache, Gedeon lui vit ses derniers heures; comme quoi, on finit par payer sa rebellion cash! Contre l'Etat.

Non 2
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Affaire Gédéon Kyungu : le commandant de la 22e Région militaire et son adjoint rappelés à...

Provinces ..,

JC Katende appelle à un traitement équitable de G.Kyungu et M. Nsemi

Société ..,

Insécurité dans le Haut Katanga : Gabriel Kyungu Wa Kumwanza plaide pour la paix dans la...

Provinces ..,

Dossier Gédéon Kyungu, les risques d’un dérapage ethnique ?

Politique ..,