mediacongo.net - Actualités - Le COVID-19 met à nu la fragilité du système sanitaire congolais



Retour Santé

Le COVID-19 met à nu la fragilité du système sanitaire congolais

Le COVID-19 met à nu la fragilité du système sanitaire congolais 2020-04-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/06-12/Hopital-General-de-Kinshasa.jpeg -

Un système public de santé très fragile ; une communication déficiente au niveau de la sensibilisation quotidienne de la population ainsi que l’absence d’un filet de sécurité sociale, sont les quelques faiblesses parmi tant d’autres, du système sanitaire congolais.

Les mesures d’accompagnement socio-économiques sont essentielles quand on prend des décisions d’envergure nationale qui touchent la survie même de tout un peuple. La maladie à Coronavirus met en évidence trois grosses lacunes : « Un système de santé public très fragile ; une communication déficiente au niveau de la sensibilisation quotidienne de la population ainsi que l’absence d’un filet de sécurité sociale ».

Le Fonds de solidarité mis en place devrait, après cette lutte contre le COVID-19, conduire à de vraies structures d’assistance sociale permanentes.

Par exemple, au Canada, hormis l’assistance sociale pour les plus démunis de la société et l’assurance-emploi pour les travailleurs qui perdent temporairement leur emploi, il y a aujourd’hui une nouvelle prestation canadienne d’urgence d’un montant de 2 mille dollars par mois, pendant les quatre mois à venir pour chaque travailleur qui perd son emploi à cause du COVID-19, y compris les travailleurs autonomes. Ce, en plus du soutien aux entreprises et aux familles avec enfants.

Certes, la RDC est loin de ce scénario canadien mais, s’il y a la volonté politique réelle pour recouvrer toutes les recettes qui échappent au Trésor public, le pays y arrivera certainement pour le bien du peuple congolais.

Nous expérimentons une période de turbulence mondiale qui sera profitable aux générations à venir, si nous nous organisons rationnellement dans les circonstances actuelles pour édifier des structures efficaces de santé et de bien-être collectif. Alors que nous nous trouvons tous dans le même bateau et que notre survie commune dépend des efforts individuels mis ensemble, c’est le moment de bannir cette disposition injuste de notre pays qui consiste à  « évacuer » les dirigeants vers l’étranger pour des soins médicaux aux frais de pauvres citoyens qui, eux, doivent faire face à un système de santé déficient.

L’interdépendance positive que nous enseigne la lutte contre cette pandémie doit amener nos dirigeants, s’ils sont des êtres humains conscients, à travailler corps et âme pour l’essor socio-économique du Congo, en effaçant cette image d’un pays riche sur papier avec une population misérable.

Mbemba Ilenda, correspondant particulière au Canada
Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
1244 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 10.04.2020 à 11:00

Un politicien a bien décrié ce fond de solidarité d'être une formidable arnaque. À bien voir les choses, il faut craindre qu'il ait tout à fait raison.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | 6UEOR41 - posté le 10.04.2020 à 10:55

Un article que j'apprécie beaucoup et son auteur dit la vérité. Le mal pour les gestionnaires des services publiques de l'Etat Congolais est qu'ils ne négligent ou ignorent gravement le role des statistiques dans la gestion des affaires du pays. Si vous allez au Ministère de travail et prévoyance sociale vous ne trouverez pas des chiffres fiables des congolais actifs employés par les entreprises formelles, ceux qui travaillent dans l'informelle ou autonomes et ceux sont au chômage. Alors sur base de quoi on pourrait concevoir un filet de sécurité??

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie