mediacongo.net - Actualités - L’action judiciaire contre Vital Kamerhe respecte le principe de séparation de pouvoir (CEPADHO)



Retour Politique

L’action judiciaire contre Vital Kamerhe respecte le principe de séparation de pouvoir (CEPADHO)

L’action judiciaire contre Vital Kamerhe respecte le principe de séparation de pouvoir (CEPADHO) 2020-04-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/06-12/kamerhe_vital_20_00.jpg -

L’action en justice contre le directeur de cabinet du Président de la République, M. Vital Kamerhe, est la réalisation manifeste du respect du principe de séparation du pouvoir tel que stipulé dans la Constitution congolaise. le vice-président du Conseil d’administration du Centre d’étude pour la paix, le développement et les droits de l’homme (CEPADHO) l’a déclaré vendredi 10 avril à Radio Okapi.

« De cette interpellation et de cette arrestation de M. Vital Kamere, il s’observe le respect du principe de séparation du pouvoir consacré par la Constitution, parce que le fait qu’un Directeur de cabinet du Chef de l’Etat soit arrêté, et que l’exécutif depuis la Présidence jusqu’au niveau le plus bas, on n’a pas vu des implications ou des interférences, l’exécutif s’est mit à l’écart et ça n’arrive pas souvent dans l’histoire de nos Etats et dans l’histoire même de la RDC », a fait remarquer Me Omar Kavota.

Il dit penser que cette action en justice contre Vital Kamerhe est « une réalité qu’on constate et qui annonce qu’on est en train d’évoluer sur le plan démocratique. »

Le directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe, est placé sous mandat d’arrêt provisoire depuis mercredi 8 avril. Il a été entendu à l’office du procureur général près la cour d'appel de Kinshasa-Matete, dans le cadre des enquêtes sur l'exécution du programme d'urgence du Chef de l’Etat.

Le parquet cherchait à obtenir de lui des renseignements sur son rôle dans la passation des marchés, la procédure, le décaissement des fonds affectés aux travaux des sauts-de-mouton et des logements sociaux. Il a été conduit depuis mercredi soir à la prison centrale de Makala à Kinshasa.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
2474 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Un combatant | BE8KI5L - posté le 12.04.2020 à 19:05

Le Cabinet appartient au Président Felix et non Kamhere. Les programmes de 100 jours appartiennent au Président et non Kamhere. Donc, si Félix ne peut pas gérer un projet de 500 millions, comment saura-t-il gérer un budget de 11 milliards? Il s’agit ici de la gestion de l’Etat Congolais. Kamhere a volé, bien sur. Mais comment un homme intelligent qui est le Président puisse être roulé par son Dircab, lui qui a parlé tout haut de retrocommision? Félix ne sait pas ce qu’il fait au sommet de l’Etat. Il depend des discours mais il n’est pas a la hauteur de comprendre l’administration d’un Etat.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 12.04.2020 à 14:36

les gens pensent que l'arrestation de Kamerhe est l'état de droit de FELIX; non FELIX n'as rien a voir de l'état de droit il est la cible comme Kamerhe, d'autant plus qu'il est aussi bénéficiaire avec sa famille du butin

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 12.04.2020 à 09:32

NAÏFS CONGOLAIS .1/tel que vous le voyez aujdhui, vous imaginez Félix ne pas chercher un 2éme mandat?2/l avez vous déja entendu DECLARER contraire? 3.Quel était l'obstacle= accord de Nairobi cad Kamerhe.'4.Ce dernier détourne des millions$.5/Félix lui montre les conséquences.6.KAMERHE accepte de se désister pour 2023 contre PRIX fort = ces millions de dollar et un scénario d 'arrestation est monté,KAMERHE, sûr du FAIT QUE EN RDC L ARGENT DETOURNE N EST JAMAIS RESTITUE A L ETAT.Libéré après qlques jours et des enquétes ss suite, KAMERHE se retrouve alors TRES TRES RICHE,ce qui est son seul OBJECTIF DS LA VIE

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 11.04.2020 à 20:20

JE CONFIRME; KAMERHE en PRISON = MONTAGE= ACTE 2 de l ACCORD de Nairobi. Dans qlques jours, si pas heures, Kamerhe VA SORTIR de Makala, et va « démisionner » pour « ne pas salir le Chef de L Etat » et il va déclarer quitter défintivement la politique ce qui va permettre à Félix de se proclamer « MONSIEUR ANTI CORRUPTION « et surtout de réaliser son rêve : briguer pour 2023 . Kamerhe lui, enrichi des 100 millions$ qui NE SERONT JAMAIS REMIS A L ETAT, réalisera aussi SON REVE DE TOUJOURS : devenir TRES TRES RICHE A PERPETUITE /RAISON VS NS DONNEREZ

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Procès des 100 jours : Pourquoi s’agite-t-on autour d'Hamida Shatur ?

Société ..,

Procès 100 jours : une réunion à la cité de l’Union Africaine entre des personnes appelées...

Société ..,

Me Gabin Lulendo : "Il y a de gros mensonges dans le procès de Vital Kamerhe"

Politique ..,

Programme 100 jours, qui doit être tenu responsable de l’échec et en répondre devant la...

Politique ..,