mediacongo.net - Actualités - Justice : Thomas Luhaka a regagné son domicile après son audition au Parquet près la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe



Retour Société

Justice : Thomas Luhaka a regagné son domicile après son audition au Parquet près la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe

Justice : Thomas Luhaka a regagné son domicile après son audition au Parquet près la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe 2020-04-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/27-30/thomas-luhaka-retour-chez-lui.jpg -

L’ancien ministre des Infrastructures, Travaux publics et Reconstruction, Thomas Luhaka Losendjola, a été auditionné mercredi 29 avril, au Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Il a répondu à l’invitation du parquet en tant que renseignant dans le dossier SOCOC et FONER concernant l’exécution du programme des 100 jours du président de la République.

Après son audition, l’ex-ministre des ITPR du gouvernement Tshibala a regagné son domicile contrairement à certaines langues qui prédisaient sa mise en détention préventive.

Selon l’un des proches qui s’est confié à Ouragan FM, l’actuel patron de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) a répondu à l’invitation du Parquet afin d’éclairer la justice pour la manifestation de la vérité.

L’audition de ce jour a concerné le contrat qui liait SOCOC/Sud-Kivu au FONER sous son mandat et dont les travaux n’ont pas été exécutés, alors que l’argent était débloqué du trésor public.

Selon un communiqué de son cabinet, « le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire a répondu à toutes les préoccupations de la justice et a regagné son Cabinet de Travail. Ainsi, son Excellence Monsieur le Ministre, Thomas Luhaka Losendjola, reste convaincu que l’exercice de ce jour va certainement contribuer à la consolidation de l’Etat de droit dans notre pays ».

Rappelons que plusieurs personnalités sont interpellées par la justice au sujet des fonds alloués aux travaux de 100 jours du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

 

Reagan Ndota
Ouragan FM / MEDIA CONGO PRESS
2787 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Eyovidie | S4RLC4P - posté le 30.04.2020 à 12:45

Le fait de rentrer à la maison ne signifie pas que ce monsieur est innocent dans la gabegie financière qui caractérise actuellement notre société.Poussez vos enquêtes dans toutes les entreprises ou services publics sous tutelle du Ministère des Itpr:OVD,OR,FONER,BCT,ACGT,vous verrez que tous les ministres qui sont passés par là:Lumbi,Kasweshi,Luhaka,Ngopos..personne n'est propre et que la fameuse"Rétrocommission" n'est pas une invention de Tshisekedi.Tous les DG de ces entités en savent beaucoup.Mon pays va mal.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 30.04.2020 à 10:19

Nous sommes environnés de kulunas. Dans les quartiers, ils nous ravissent téléphones, argent, laptops, autres biens et nous blessent a la machette. Dans les structures publiques de gestion, ils détournent et volent les ressources destinées aux investissements sociaux. Nous voulons une société sans kulunas de quartier et sans kulunas en cravates et costumes

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Procès 100 jours : Vital Kamerhe aura-t-il gain de cause en appel ?

Société ..,

Kamerhe : la défense continue à crier au complot !

Société ..,

Kinshasa : "procès 100 jours et condamnation de Kamerhe doit ouvrir une brèche aux audits des...

Société ..,

« Affaire Kamerhe, étape majeure ou procès politique ? » la réserve de Human right watch

Société ..,