mediacongo.net - Actualités - l’INRB ne reconnaît pas les 4 nouveaux cas confirmés positifs au Covid-19 de Lubumbashi (Bulletin épidémiologique)



Retour Santé

l’INRB ne reconnaît pas les 4 nouveaux cas confirmés positifs au Covid-19 de Lubumbashi (Bulletin épidémiologique)

l’INRB ne reconnaît pas les 4 nouveaux cas confirmés positifs au Covid-19 de Lubumbashi (Bulletin épidémiologique) 2020-05-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/1-3/lshi_centre_quarantaine_20_02145.jpg -

Le centre d’isolement contre le Covid-19 de Lubumbashi dans le haut-Katanga. (© Gouvernorat Lubumbashi)

L’annonce était faite par le Gouverneur de province Jacques Kyabula Katwe vers midi d’hier, jeudi 30 Avril 2020 confirment 4 nouveaux cas testés positifs ce qui ramène à 5, le nombre des personnes touchées par la pandémie du coronavirus à Lubumbashi dans le Haut-Katanga.

Une psychose totale s’est créée sur la ville tout l’après-midi. Mais l’annonce du bulletin épidémiologique du 30 avril, l’Institut National des Recherches Biomédicales, INRB, l’institution habilitée ne reconnaît pas ces 4 nouveaux cas de Lubumbashi.

Visiblement, le Gouverneur Jacques Kyabula Katwe n’a confirmé qu’une rumeur. Alors que certains sites d’actualités annonçaient cette information et c’est à 11:44 via ses comptes sur le réseaux sociaux, que le patron de l’exécutif provincial a fait l’annonce de la situation épidémiologique où le nombre des patients passait de 1 à 5. Dès lors, le message s’est relayé à une vitesse de croisière de bouche à l’oreille, vu que même les médias audiovisuels de Lubumbashi en parlaient déjà.

Pour rappel, sur base d’un prélèvement fait à l’aéroport international de la luano à Lubumbashi, le Gouverneur avait encore annonçait 2 cas testés positifs qui avaient été dementi par l’INRB, 48 heures après.

Que dit le comité multicestoriel de la riposte contre le covid -19 ?

Le secrétariat technique du Comité Multisectoriel de la Riposte contre la pandémie du coronavirus que dirige le Professeur Muyembe publie chaque jour à minuit un bulletin épidémiologique donnant l’évolution de la situation : nouveaux cas, décès, personnes guéries et le cumul total. Au Au delà de toute attente, l’institution habilitée à confirmer ou infirmer ne reconnaît pas les 4 cas de Lubumbashi. Pour l’INRB, 72 nouveaux cas sont confirmés : 71 de la ville province de Kinshasa et 1 du Nord-Kivu et le total passe de 500 à 572 cas confirmés positifs en République Démocratique du Congo et le Haut-Katanga garde le seul cas confirmé le 24 avril dernier.

Une confusion totale

Plusieurs questions se posent désormais : qui informe le Gouverneur sur les nouveaux cas ? En ayant plusieurs cas à Lubumbashi à qui cela profiterait ? Repondre qui pourra. Néanmoins le respect strict des gestes barrières recommandées par les autorités sanitaires doit plus qu’une obligation.


ALAUNERDC / MCP, via mediacongo.net
6142 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 01.05.2020 à 19:29

ATTENTION ATTENTION:LA Confusion vient du Comité de riposte à Kinshasa QUI NE MAITRISE RIEN.Souvenez vous du cas de VIDIYE

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le double | EFRMHPD - posté le 01.05.2020 à 14:07

J'ai vraiment pitié pour ce gouverneur, quoi qu'il a été induit en erreur, mais cet homme de Kyabule devrait d'abord avoir des précisions avant de publier d'autant plus qu’il avait déjà commis encore cette erreur dans le passé. etant donné que le riducule ne tue pas le malheureurx Gouv refait encore la meme chose, ce qui denote une incompétence au sommet de la province par ce natif du FCC. C'est vraiment malheureux...

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vince Mutupeke | VJV8R63 - posté le 01.05.2020 à 11:44

C'est un deuxième mensonge de ce genre pour le même gouverneur du Haut Katanga. Qu'est-ce qu'il veut au juste ?

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JP | KT1IVA4 - posté le 01.05.2020 à 11:43

La maladie du congolais c'est de vouloir tout centraliser .Il y a des gens qui pensent que si le diagnostic se fait dans d'autres provinces ils vont perdrent leur notoriété.si je comprends bien tout cas positif ne doit qu'etre confirmé à KINHASA?Vous pensez vraiment qu'on peux gerer cette pendemie si tout diagnostic ne doit qu'etre fait ici à KINSHASA?Heureusement l'ampleur n'est pas comme en europe,quelle politique improductive.il ne faut pas dramatiser le diagnostic du Covid-19 qui se fait dans n'importe quel Laboratoire avec un minimum des critères .

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vince Mutupeke | VJV8R63 - posté le 01.05.2020 à 11:41

À quoi joue ce gouverneur FCC du Haut Katanga ? c'est comme si il veut qu'il ait flambée de cas dans la province.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | 6UEOR41 - posté le 01.05.2020 à 11:15

Les prisons constituent un lieu de confinement permanent par excellence. Comment le virus est arrivé là-bas en cette période où les mesures ont été renforcées et meme le désengorgement des prisons???? La maladie est bel et bien là mais nos statistiques commencent à poser problème

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le patriote | F5YE6LM - posté le 01.05.2020 à 10:55

par dignité, qu'il démissionne. on se connait. une fois la maladie à Lubumbashi, muyembe devra partager son butin avec l'equipe de riposte de la faculté de médecine de l'Université de Lubumbashi. ce qu'il ne veut pas. voilà pourquoi aucune province n'a atteint 10 cas à part Kinshasa. pourquoi ailleurs il n'y a pas explosion des cas mais seulement à Kinshasa ? ce muyembe s'expliquera un jour devant la justice et vous vous rappelerez de moi

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 01.05.2020 à 09:33

Merci pour toutes ces précisions, il semblerait peut être que le gouverneur ait été induit en erreur par les bouches a oreilles des experts charlatans. Donc, nous prions au #1 de l’exécutif provincial d'attendre toujours les infos officielles de l’équipe habilitée a communiquer.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 01.05.2020 à 09:29

De la cacophonie sur un problème de santé qui inquiète!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Drépanocytose : la jeunesse protestante de Kinshasa encourage le dépistage avant le mariage
AUTOUR DU SUJET

Un logiciel de suivi du test Covid-19 pour les voyageurs sera bientôt installé à l’INRB

Santé ..,

Le refus de Félix Tshisekedi de se faire vacciner contre le Covid-19 fait polémique

Santé ..,

Kwilu/covid-19 : un cas testé positif à Bandundu ville

Provinces ..,

Kwango : plus de 360 cas de fièvre typhoïde enregistrés dans le territoire de Popokabaka

Provinces ..,