mediacongo.net - Actualités - Vital Kamerhe, un procès qui en appelle d’autres ?



Retour Politique

Vital Kamerhe, un procès qui en appelle d’autres ?

Vital Kamerhe, un procès qui en appelle d’autres ? 2020-05-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/04-10/vk.jpg -

Félix Tshisekedi, arrivé au pouvoir par la volonté de Joseph Kabila, voulait envoyer un message fort à la population congolaise par son “Programme des 100 jours”. Montrer que les choses allaient bouger, qu’un nouveau pouvoir était réellement en place.

Souci, son futur gouvernement, composé d’un savant dosage avec son partenaire, la plateforme politique du Front Commun pour le Congo (FCC) mise en place par le bon vouloir de Joseph Kabila, tarde à se mettre en place.

Qu’importe, il veut imposer sa griffe rapidement et lance, le 2 mars 2019, ces travaux, en y intégrant nombre de chantiers déjà lancés sous le règne de son prédécesseur, parfois même sous Mobutu. Tout se fait sans budget bien arrêté. “Ils sont nouveaux au pouvoir. Tshisekedi et sa garde n’ont aucune expérience de ce niveau de pouvoir”, lançait en avril 2019, un ancien ministre du premier gouvernement de l’ère Kabila.

Les annonces se succèdent. Les travaux doivent être réalisés un peu partout dans ce pays immense, le second plus grand État du continent africain.

Rapidement des voix s’élèvent pour faire remarquer que beaucoup de ces travaux sont engagés sans appels d’offres, en dehors de tout cadre légal et, souvent, à des prix bien trop élevés.

Le 8 janvier dernier, quelques jours avant le premier anniversaire de l’installation de Félix Tshisekedi à la tête de l’État congolais, une ONG congolaise, l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP), chiffre le programme des 100 jours initié par la présidence congolaise à 2,5 milliards de dollars ! La présidence martèle son chiffre de 497 millions de dollars (le président avait annoncé 488 millions de dollars au lancement du programme), soit malgré tout plus de 8 % du budget total pour l’exercice 2019, selon les chiffres parus la semaine dernière dans une étude réalisée par le Groupe d’Études sur le Congo (GEC), intitulée “Opacité, quand tu nous tiens”.

L’ODEP pointe aussi les “nombreux contrats passés de gré à gré”. Elle en annonce 21 ! La présidence explique alors que le programme des 100 jours contient au moins 400 projets et selon elle, seuls 10 % de ces marchés ont été passés de gré à gré. L’ONG était donc en deça de la vérité. Dans la foulée, la présidence ajoute que près de 90 % des projets sont des initiatives qui étaient déjà engagées avant l’arrivée au pouvoir de Félix Tshisekedi…

Routes, santés, logements sociaux


Le Programme des 100 jours cible essentiellement des projets pour la rénovation des routes, la construction de logements sociaux et des projets dans le domaine de la santé. “Il est en grande partie financé par le gouvernement congolais à travers le Trésor public (206 millions de dollars), le Fonds de promotion de l’industrie (70 millions) et le Fonds national d’entretien routier (23 millions). Mais ce programme n’a cessé de croître au fil des mois au point de se substituer à la loi des finances 2019 et permettre ainsi au nouveau régime de fonctionner, en l’absence de collectif budgétaire et de contrôle parlementaire”, poursuit le rapport du GEC.

Des millions de dollars sont sortis des caisses du trésor public. Impossible disent les ONG que les ministres des Finances et du Budget et même la Banque centrale n’aient pas été au courant.

Un opérateur économique américain, David Blattner, dont la famille est installée de longue date en RDC, à la tête se la société Safricas sa, a été brièvement arrêté dans le dossier des “sauts-de-mouton”, un projet appelé à décongestionner la circulation à Kinshasa.

Neuf sauts-de-mouton sont prévus (“Ce sont de simples petits ponts, rien à voir avec le viaduc de Beez”, grogne un Kinois qui constate qu’un seul de ces chantiers est terminé), ils devraient finalement être bouclés en juin prochain selon les termes des derniers accords signés notament entre le  gouvernement congolais et la scoéiété de David Blattner.

Le directeur-général de la Rawbank, la principale banque congolaise, le Belge Thierry Taeymans, a aussi placé sous les verrous avant d’être libéré sous caution. Il est soupçonné d’avoir facilité le transfert de certains montants sortis des caisses de l’État dans le cadre du programme des 100 jours vers des comptes bancaires situés dans des paradis fiscaux. Taeymans a retrouvé la liberté mais perdu son poste de DG.

D’autres interpellations ont eu lieu, comme celles de Fulgence Baramos, le patron du Foner pour le détournement présumé de fonds publics dans le cadre de travaux de réfection des routes dans les Kivu et les Kasaï. On parle de 20 millions détournés.

D’autres ont aussi épinglé la légèreté avec laquelle les contrats ont été passés avec des sociétés qui venaient à peine de naître, qui ne disposaient donc d’aucune expérience.

L’ODEP, de son côté, a aussi souligné des surfacturations pour des travaux de rénovations d’établissements scolaires.

Tshisekedi avait fait de la lutte contre la corruption et la dilapidation des fonds de l’État son cheval de bataille notamment pour aller quémander des fonds devant les partenaires internationaux. Les faits sont têtus. La corruption continue de régner en RDC et Vital Kamerhe, seul responsable politique sur les bancs des accusés lors de l’ouverture de son procès ce lundi 11 mai, cela pose question. Des ministres savaient. Des directeurs de services publics savaient. Des opérateurs économiques se sont servis. Quid du rôle et de la responsabilité de la présidence et de son premier cercle ? Pouvait-elle vraiment tout ignorer ?

Le procès Kamerhe, qui devrait s’ouvrir ce lundi et qui pourrait être diffusé en direct à la télévision, sera-t-il le premier d’une longue série ou un coup d’éclat, plus politique que judiciaire, sans lendemain ?


La Libre Afrique / MCP, via mediacongo.net
9949 suivent la conversation
22 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 11.05.2020 à 13:43

KALUME: sous la bonne conscience de votre RDC unie vous pouvez vous bouchez le nez sur les réalités actuelle mais tôt ou tard elles vont rattrapées la RDC,attendez l'ambiance pour les futures élections, c'est seras dejas un élément

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 11.05.2020 à 12:44

Salut les amis heureusement vous commencez à comprendre

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Martins | 8GPEZ77 - posté le 11.05.2020 à 12:12

Félix Tshisekedi arrivé au pouvoir par la volonté de Kabila? Rst-ce un journal lamukiste?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kalume | ERWNEWG - posté le 11.05.2020 à 12:05

Chaka êtes vous sur que le problème de Congo est lié à son multiplicité culture ? Bien au contraire ceytte multiplicité est un grand atout pour le Congo et cque nous ne savons pas comment la capitalisé détrompe toi même aujourd'hui on vous laisser que votre clan devienne un pays que les choses vont s'améliorer d'elles mêmes, actuellement le monde pense à se regrouper pour devenir fort vous vous prêchez la division si tu es un intellectuel alors un vrai intellectuel qui fait une analyse objective sur les problèmes qui rongent tu seras d'accord avec en toute honnêteté que la crise au Congo n'est ethnico tribalo culturelle c'est plutôt un petit groupe des venus de tout...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kalume | ERWNEWG - posté le 11.05.2020 à 11:55

Chaka êtes vous sur que le problème de Congo est lié à son multiplicité culture ? Bien au contraire ceytte multiplicité est un grand atout pour le Congo et cque nous ne savons pas comment la capitalisé détrompe toi même aujourd'hui on vous laisser que votre clan devienne un pays que les choses vont s'améliorer d'elles mêmes, actuellement le monde pense à se regrouper pour devenir fort vous vous prêchez la division si tu es un intellectuel alors un vrai intellectuel qui fait une analyse objective sur les problèmes qui rongent tu seras d'accord avec en toute honnêteté que la crise au Congo n'est ethnico tribalo culturelle c'est plutôt un petit groupe des venus de tout...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo my Home | EBYZS4W - posté le 11.05.2020 à 11:23

dans un detournement par le Directeur du Cabinet,le respnsable/Redevable c'est le Président de la Republique qui l'a nommé à sa guise...Tous doivent être jugés...de même qu'un detournement de fonds publics par un Secretaire privé d'un deputé, personne ne condamnera le Parsec.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ir Bob | J3QKL1W - posté le 11.05.2020 à 11:21

Un directeur de cabinet ne peut pas détourner seul des millions à l'insu du président de la république, la justice doit voir le fait au vrai sens et dénicher tous les vrais voleurs. Felix Tshisekedi n'est pas épargné. Je regrette quand je vois certaines personnes réclamer la libération d'un grand voleur de taille comme Kamerhe. Un jeune s'est imolé ce matin à Bukavu pour réclamer la libération de VK dit-on... Je me dis est-ce certains n'ont pas un problème mental ????

Non 9
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 11.05.2020 à 11:20

il faut maintenant en finir avec la RDC dans sa forme actuelle elle ne plus viable,le pouvoir centrale ne plus capable d'assurer la prospérité,la sécurité et le bien être de toute la population de ses territoires, c'est pourquoi il faut maintenant proclamer l’indépendance de l'Est ,les territoires swahilis doivent former un état indépendant ,les balubas irons ou ils veulent ou former leur état, c'est plus simple d'avoir des pays homogène en culture,langue et mentalités que la compilations de tribus qui n'ont rien en commun que la RDC

Non 11
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 11.05.2020 à 11:03

la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 11.05.2020 à 09:03 - BIEN DIT !

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KILOBO | MGHOHM7 - posté le 11.05.2020 à 10:59

un directeur de cabinet du président en prison pour détournement en fonction! donc le président est aussi en prison pour détournement en fonction! soit vous êtes tous les deux en fonction et libres, soit vous êtes tous les deux en prison mais en fonction

Non 8
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 11.05.2020 à 10:31

Les 62.8% de Fayulu fera trop de degats! Dieu est juste

Non 5
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DN | TNNQ1UA - posté le 11.05.2020 à 10:14

Je ne pense pas qu'un dircab du president de lui-meme peut facilement detourner toute cette somme d'argent au tresor public hors nous savons tous les limites du dircab. Je pense que ce ieme detournement de l'argent de contribuable congolais a ete rendu possible par beaucoup de gens entre autre le president de la republique et les membres de son cabinet et comme tres souvent le dircab est celui qui paie le pot casse voila leur jeu. C'est triste pour notre pays que Dieu aide le congolais a bien voir que d'etre fanatique d'un individu

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 11.05.2020 à 10:06

Papa Jean Nt. | JH1LGQ2. La verite' n'est pas une injure. Qu'est ce tu appeles " point de vue mur ???" Un point de vue reste point de vue, mur ou cru et cela n'engage que l'auteur. Qui ne connait pas que nous avons afire A un delegue' de Kabila A la presidence. Depuis quand un minister peut bloquer une ordonance presidentielle ??? Trichekedi est le seul et premier president dans le monde de representer un autre president reel.kiekiekiekiekie

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Jean Nt. | JH1LGQ2 - posté le 11.05.2020 à 09:54

Mr le journaliste,tu dit que Félix est au pouvoir par la volonté de Kabila ! Tu merite d'etre jugé,c'est une insulte à l'endroit du president Félix et tu doit rentrer à l'école pour savoir faire les analyses et emettre un point de vue mur. Il y a beaucoup de choses que tu ignore et on se demande comment tu es là pour écrire des diffammations Que fait l'ANR? à l'endroit des gens comme toi!

Non 20
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 11.05.2020 à 09:03

malhonnetement on voulait incriminer le FCC l'echec de 100jours mais aujourd'hui les choses sont Claire;les 100jours ont ete geré par la presidence,a la presidence et pour la presidence. avec comme resultat l'enrichissement Rapide de FATSHI,VK,LES MEMBRES DU CABINET DE CHEF DE L'ETAT. donc l'echec de FATSHI est due a lui meme,il doit porter le chapeaux seul avec ses proche.

Non 14
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | GRCKHWS - posté le 11.05.2020 à 09:03

Le senat a rehabilité une salle déjà réhabilité sous Kabila avec 4.5 million de dollars, Felix Tshisekedi et le parquet de Matete reste muets. Ce libanais est un homme d'affaire, comment peut on le candammer pour une surfacturation, wait and see...

Non 6
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | GRCKHWS - posté le 11.05.2020 à 08:54

A voir la manière dont le parquet n'a pas inquiété tous ceux qui ont été indexés dans ce dossier et n'a retenu que Kamerhe, tout porte à croire que c'est un procès politiquement motivé meme si indices de culpabilité il y en aurait. C'est donc un film donc tout le monde connait l'issue, KAMERHE est donc condanné d'anvance. Attendons juste les dommages politiques collateraux liés à cette affaire, surtout qu'il y en aura surement.

Non 12
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 11.05.2020 à 08:53

J'aime le titre " Félix Tshisekedi, arrivé au pouvoir par la volonté de Joseph Kabila ", Chance eloko pamba vraiment. Du taximan A la presidence et L'autre de Pizza A la presidence, Congolais qu'est ce que vous esperez de tels personnes ??? Les zAMBIENS sont dans notre territoire depuis 2 mois.

Non 12
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | L5NUP4H - posté le 11.05.2020 à 08:49

Pauvre Kamerhe!!! On vous a promis le ciel pour affaiblir Lamuka. Et voilà on commence à vous récupérer. Après toi, c'est l'autre là. Les pauvres

Non 7
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 11.05.2020 à 08:40

Tous ont pioche dans la caisse de l'etat, Vital ne volait pas seul. Les autres aussi doivent comparaitre

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 11.05.2020 à 07:09

Tous one pioche dans la caisse de l'etat et tous doivent payer le prix fort.

Non 3
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 11.05.2020 à 02:28

Attendons voir

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Jadot Mangwengwe : "L'État de siège a montré ses limites"
AUTOUR DU SUJET

Procès des 100 jours : Pourquoi s’agite-t-on autour d'Hamida Shatur ?

Société ..,

Procès 100 jours : une réunion à la cité de l’Union Africaine entre des personnes appelées...

Société ..,

Me Gabin Lulendo : "Il y a de gros mensonges dans le procès de Vital Kamerhe"

Politique ..,

Programme 100 jours, qui doit être tenu responsable de l’échec et en répondre devant la...

Politique ..,