Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Culture

L'Académie française rappelle que COVID est féminin et non masculin

2020-05-11
11.05.2020
2020-05-11
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/11-17/academie-francaise.jpg -

La prestigieuse Académie française vient de rappeler la règle qui veut que COVID soit utilisé au féminin. (© Getty Images/Eric Feferberg)

Le couperet syntaxique est tombé. Face à la crise du nouveau coronavirus, c’est au tour de l’Académie française de se pencher sur une question qui taraude régulièrement scientifiques et journalistes: faut-il écrire « le Covid-19 » ou « la Covid-19 ». L'usage majoritaire en France est jusqu'à présent de parler du COVID-19, en utilisant le masculin, mais la prestigieuse Académie française vient de rappeler la règle qui veut que COVID soit utilisé au féminin, comme c'est déjà le cas au Canada par exemple. Donc il faut dire LA Covid-19 

Dans une publication en fin de semaine dernière, les immortels de l’Académie française rappellent que COVID est l'acronyme de deux mots anglais « Coronavirus » et « Disease » (maladie, en français). virus disease ». Or, suivant la règle de la langue française, « les sigles et acronymes ont le genre du nom qui constitue le noyau du syntagme dont ils sont une abréviation », y compris quand il s’agit de sigles étrangers. Et dans le cas « Covid-19 », le noyau est bien le terme « maladie », donc il faut un pronom personnel féminin.

Afin d’illustrer son exemple, l’Académie française ajoute: « On distingue ainsi le FBI, Federal Bureau of Investigation,  le « Bureau fédéral d’enquête », de la CIA, Central Intelligence Agency, « Agence centrale de renseignement  », puisque dans un cas on traduit le mot noyau par un nom masculin, bureau, et dans l’autre, par un nom féminin, agence ».  

La faute une fois encore... au Coronavirus

Si le pronom masculin s’est largement répandu explique l’Académie française, c’est surtout à cause du coronavirus. « Parce que, avant que [Covid-19] ne se répande, on a surtout parlé du "corona virus", groupe qui doit son genre (...) au nom masculin virus. Ensuite, par métonymie, on a donné à la maladie le genre de l’agent pathogène qui la provoque », détaille l’Académie pour qui il n’est pas encore « trop tard » changer la tendance et redonner à la Covid-19 « le genre qui devrait être le sien ».

Pourtant dans les médias, sur les réseaux ou les conversations du quotidien, l'usage est plutôt d'utiliser COVID au masculin. Comparer le COVID et la COVID sur l'outil Google Trend du moteur de recherche Google, aboutit à un graphique montrant que le masculin est plus utilisé sur ce moteur que le féminin.

L'Académie française n'est pourtant pas isolée dans sa démarche. Au Canada, le féminin est employé pour dénommer la maladie en français. Je fais le point sur la réponse de notre gouvernement à la COVID-19, tweetait samedi le chef du gouvernement Justin Trudeau. Et les sites institutionnels, comme l'OMS, emploient le féminin. Ainsi, le 11 mars quand elle a publié l'allocution liminaire du directeur général de l'OMS lors du point presse sur la COVID-19.

Ce rappel du bon usage est identique à celui qui a été fait par l'Académie royale espagnole dès la fin du mois de mars, pour les mêmes raisons.


Radio Canada / Huffingtonpost / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 3 commentaires
8617 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 12.05.2020 à 08:26
Est ce vraiment essentiel la covid-19 ou le covid-19. Et si jamais il y a covid-22? Toujours "la" ou "le".

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 11.05.2020 à 23:58
Heureusement que ce n'est pas une une pandémie française!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
CHOMBA TCHIAKABIOLA @XEXQUSJ   Message  - Publié le 11.05.2020 à 21:50
Masculin ou féminin, c'est une mauvaise maladie qui a ravagé le monde et on n'en a pas besoin. MOi je préfère parler comme les ivoiriens : "il y a COVID partout" sans article c'est mieux!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant La Peste d'Albert Camus parmi les livres les plus lus en Chine pendant les temps du COVID-19
left
Article précédent Prix Pulitzer 2020 : le New York Times récompensé trois fois

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 13 commentaires

Société Constant Mutamba : "Tout celui qui va détourner un seul dollar des Congolais aura sa place à la prison de Makala"

24.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Société Procès Nangaa : des cadres du M23, du PPRD et autres également sur le banc des accusés

24.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance