mediacongo.net - Actualités - Programme des 100 jours au Kongo central : John Mata poursuivi au TGI de Kisantu pour détournement



Retour Provinces

Programme des 100 jours au Kongo central : John Mata poursuivi au TGI de Kisantu pour détournement

Programme des 100 jours au Kongo central : John Mata poursuivi au TGI de Kisantu pour détournement 2020-05-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/11-17/office_des_routes_20_00.png -

Ouverture du dossier John Mata, sous-directeur de l’Office des routes (OR) Kisantu, au Tribunal de grande instance (TGI) Kisantu.

Le présumé innocent est poursuivi sur base, selon des sources digne de foi, d’un dossier instruit par le procureur général près la Cour d’appel du Kongo central.

A l’audience de ce lundi 11 mai 2020, les avocats de la défense ont sollicité la liberté provisoire de leur client. Le tribunal a renvoyé l’affaire à une date certaine.

Payer le minerval des enfants ?

La requête aux fins de fixation d’audience du procureur général auprès du TGI d’Inkisi date du 04 mai 2020.

Le prévenu John Mata a été traduit en justice pour détournement de 66 000 $ conformément à l’article 145 du Code pénal livre II tel que modifié et complété à ce jour.

C’est une réquisition du parquet général auprès de FNB Bank, apprend-on, qui a permis la traçabilité des fonds alloués au Kongo central dans le cadre du programme de 100 jours du président de la République.

Notre source renseigne qu’en lieu et place de plus d’un millions de dollars prévus pour la construction des chaussées, ponts et achats de bacs, la direction provinciale de l’OR n’a reçu que 872 000$. L’argent avait déjà été grappillé à Kinshasa. Des fonds répartis entre les trois brigades: Kisantu, Boma et Kimpese.

Kisantu, elle, s’est adjugée la plus grande part.

Ces fonds avaient été gérés par seul le défunt directeur provincial de l’Office. Il ne traitait qu’avec les trois chefs de brigade. Ses proches collaborateurs n’étant pas mis au parfum, difficile de retracer la gestion des fonds. Le recours au Bureau technique de contrôle (BTC) a heureusement permis de vérifier l’utilisation de ces fonds.

« Cet argent a notamment servi à payer les frais de minerval de nos enfants et ce, sur ordre de feu le directeur provincial », se defendait Jhon Mata pendant l’audit.

Justice en marche

Lors de sa prise de pouvoir il y a un peu plus d’une année, le président de la République Félix Tshisekedi avait promis notamment de lutter contre la corruption et le détournement de deniers publics. Et cela n’est pas vain mot. »Cette instruction judiciaire prouve à suffisance que la justice fait bien son travail. Le programme de 100 jours dont la réalisation était attendu urgemment a connu bien de déboires. La justice, elle, est chargée de mettre hors d’état de nuire tous ceux qui l’ont sapé », soutient une source judiciaire.


Info Bas-Congo / MCP, via mediacongo.net
2954 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Golf | 7PBHH8Y - posté le 12.05.2020 à 17:21

On nous a autre fois habitué avec de slogan creux d'une fin de recréation dont le préfet de discipline lui-même était le maître de l'école buissonnière ayant la bouche et les poches pleines. Voilà la vraie fin de recréation avec l'espoir d'une justice indépendante. Bravo à la justice, le peuple est derrière vous.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anonyme | OORNWVN - posté le 12.05.2020 à 15:09

EZALI NDE MOMESANO! Ba KONZI balobaka kaka eloko ekosalama te! Si JKK avait eu le soucis d'instaurer UN ETAT DE DROIT!!! TOKOMA MOSIKA!!! Il n'avait plus besoin de dire que: je ne suis pas arrivé à transformer l'HOMME CONGOLAIS!!! ETAT DE DROIT EKO TRANSFORMER L'HOMME CONGOLAIS!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Derek | JQ1FHU7 - posté le 12.05.2020 à 13:35

Je note que loin d'être un projet ambitieux pour les infrastructures du pays, ce projet a eu un autre objectif plus capital, celui d'être un "hameçon" des récalcitrants. Ainsi, le pays, le projet de Fatshi aura prêché sur une fin de récréation

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 12.05.2020 à 12:45

Titre Programme des 100 jours - Kongo central : John Mata poursuivi pour détournement au TGI d’Inkisi. Hooooo, quelles autorités ou dirigeants avons-nous en RDC, la justice RDC doit faire son travail. RDC ezo pela moto mais toza kozika te. Na confinement ya COVID-19 pas décollage ou atterrissage vers l'extérieur de la RDC. En plus, qu'es-ce qui prouve que c'était sur ordre de feu le directeur provincial pour utiliser l'argent du programme de 100 jours pour des besoins personnels (nous nous sommes des gamins). Il est vraiment pris la main dans le sac.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : 9ès Jeux de la Francophonie : le représentant du chef de l’État sollicite l’implication de Ngobila pour une « meilleure » organisation
AUTOUR DU SUJET

Condamné à 20 ans de travaux forcés, David Blattner serait en Belgique

Société ..,

David Blattner condamné à 20 ans de travaux forcés

Société ..,

60ème anniversaire de l'indépendance: pas d'inauguration de sauts-de-mouton en ce jour du 30...

Société ..,

"L'affaire Kamerhe", un procès pour corruption au sommet de l'Etat qui interpelle toute l'Afrique

Afrique ..,