mediacongo.net - Actualités - 100 Jours: dénonçant la haine tribale et ethnique contre Vital Kamerhe, le Mwami Ndatabaye écrit à Félix Tshisekedi pour une justice équitable



Retour Société

100 Jours: dénonçant la haine tribale et ethnique contre Vital Kamerhe, le Mwami Ndatabaye écrit à Félix Tshisekedi pour une justice équitable

100 Jours: dénonçant la haine tribale et ethnique contre Vital Kamerhe, le Mwami Ndatabaye écrit à Félix Tshisekedi pour une justice équitable 2020-06-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/01-07/mwami_ndatabaye_droit_kamerhe_vital_gauche_20_000.jpg -

Le Mwami Ndatabaye (D) avec Vital Kamerhe (G) lors de la cérémonie du traditionnel

Le chef de la Chefferie de Ngweshe, dans le territoire de Walungu, le Mwami Ndatabaye Weza 3 Pierre a écrit au Président de la République au sujet du dossier judiciaire concernant Vital Kamerhe

Ce chef coutumier qui dit soutenir l’Etat de droit, demande que la justice soit équitable et distributive à l’égard du Directeur de Cabinet de l’actuel président, détenu à Makala depuis bientôt 2 mois.

S’appuyant sur la santé de Vital Kamerhe, devenue précaire en prison et en dépit de laquelle, la liberté provisoire lui a toujours été refusée, Ndatabaye demande que le président en tant que magistrat suprême, veuille à ce qu’il n’y ait pas d’interférence politique et des règlements de compte dans cette affaire.

«Nous espérons, monsieur le Président de la République et Chef de l’Etat que tout en tenant compte de l’indépendance des institutions, vous veillerez en votre qualité de magistrat suprême, à ce que les interférences d’ordre politique et les règlements de compte dans ce dossier, n’influencent pas dans un sens ou l’autre ce procès, radiodiffusé», appelle-t-il.

En outre, le chef de la chefferie de Ngweshe où est originaire Vital Kamerhe, dit regretter qu’une certaine opinion mal intentionnée et certains médias se soient livrés à un lynchage médiatique et à une campagne de dénigrement teintée de haine ethnique et tribale contre la personne de Vital Kamerhe au mépris et en dépit de la loi dans son principe de la présomption d’innocence, reconnue à tout accusé.

Enfin, le Mwami de Ngweshe a dit réitérer son soutien et attachement à l’Etat de droit que promeut la constitution congolaise et l’engagement de Félix Tshisekedi aux valeurs y afférentes.

Sa communauté des Bashi, rappelle-t-il, reste malgré tout mobilisée pour des valeurs de paix et cohésion et ne se laissera pas emportée par la haine tribale.

Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi et principal allié de la coalition Cap pour le Changement, est détenu à Makala depuis le 8 avril dernier. Il est poursuivi pour détournement présumé des fonds alloués au programme de 100 jours du chef de l’Etat. Deux audiences ont déjà été organisées et la troisième est prévue le 3 juin prochain. Il est co-accusé avec le libanais Jammal et Muhima Ndoole.

Gracieuse Wany S. (Correspondant au Sud-Kivu)
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
8334 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 02.06.2020 à 00:20

LERTE EBOLA:!!!!!MBANDAKA est SANS BARRIERE à 3 JOURS DE KINSHASA et vous laissez ce TSHILOMBO s'engraiiser et s'enrichir dans INCOMPETENCE TOTALE:.MUYEMBE lui occupé avec LES DRUIDES Et La maladie à virus EBOLA refait surface à Mbandaka,en 'Equateur. Le gouverneur Bobo Boloko l'a déclaré ce lundi 1er juin 2020 . "Quatre décès qui se sont suivis au quartier Air Congo à Mbandaka. les prélèvements analysés faites dans les laboratoires de la place confirment les cas positifs DE EBOLA '', a déclaré le gouverneur Bobo Boloko

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 01.06.2020 à 21:32

Le mwami est l'équivalent du souverain/ Roi, etc, et en tant que tel techniquement il est en quelque sorte le gardien des avoirs de l'état. Quand les avoirs de l'état ont été tripotés, lui le mwami/Roi verra un accusé coupable mais donnera à cet accusé le droit de se défendre et de se prouver non coupable. C'est de lui, le mwami/Roi que nous devons tenir le dictons selon lequel " Dura Lex, Sed Lex". Faire le contraire, c'est faire de lui-même un simple chef coutumier sans foi ni loi.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NzN | HIKGQEJ - posté le 01.06.2020 à 20:52

pourquoi quand la justice poursuit quelqu'un , on parle directement de tribalisme. VK n'est pas le seul à être poursuivi, il y a Jamal(libanais) et les autres. pourquoi, leur proches n'ont pas crié au tribalisme ou autre. Tant que le verdict n'est pas encore prononcé, il faut s'abstenir à soutenir ou à condamner une personne poursuivie.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 01.06.2020 à 20:46

Merci son Excellence, donnons la chance a l’Émergence de l'Etat de droit dont Tout le monde déploré et a la justice de dire les droits, les coupables punis et les innocents libérés. Cette modique somme dilapidée par une personne ou un groupe de personnes sert d'un bien public qui peut aider a mettre de l'eau a Walungu et a Ibanda. Ce peuple dont tu es Roi"Mwami"

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 01.06.2020 à 20:44

ALERTE EBOLA:!!!!!MBANDAKA est SANS BARRIERE à 3 JOURS DE KINSHASA et vous laissez ce TSHILOMBO s'engraiiser et s'enrichir dans INCOMPETENCE TOTALE La maladie à virus EBOLA refait surface à Mbandaka,en 'Equateur. Le gouverneur Bobo Boloko l'a déclaré ce lundi 1er juin 2020 . "Quatre décès qui se sont suivis au quartier Air Congo à Mbandaka. les prélèvements analysés faites dans les laboratoires de la place confirment les cas positifs DE EBOLA '', a déclaré le gouverneur Bobo Boloko

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 01.06.2020 à 19:35

Deus meus! Si j'étais le Manikongo, je resterais coi. Peut-être faire le lobbying discret dans un dossier aussi explosif et honteux que celui-ci. Combien de ces millions disparus auraient aidé par exemple dans les récentes calamités d'inondations à Uvira? Hein?

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Lubumbashi : Les mécontentements des peuples autochtones au menu des échanges entre Augustin Kibassa et des chefs coutumiers du Grand Katanga
AUTOUR DU SUJET

Détournements au Foner : le procès en appel de Fulgence Bamaros s’ouvre ce vendredi

Société ..,

Procès en appel des 100 jours: l’UNC Bukavu projette une marche pacifique et un sit-in pour...

Provinces ..,

Le procès en appel de Kamerhe fixé le 24 juillet à la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe

Société ..,

Sauts-de-mouton : JB Mayo évoque deux raisons à la base du retard des travaux

Société ..,