mediacongo.net - Actualités - Mort de George Floyd : l'auto-critique de l'ambassadeur américain en RDC



Retour Société

Mort de George Floyd : l'auto-critique de l'ambassadeur américain en RDC

Mort de George Floyd : l'auto-critique de l'ambassadeur américain en RDC 2020-06-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/01-07/mike_hammer_signe_20_000.jpg -

Mike Hammer, ambassadeur des États-Unis en RDC

"Le racisme est inacceptable, nous devons faire mieux", a écrit mercredi 3 juin 2020 l'ambassadeur des États-Unis en République démocratique du Congo, Mike Hammer, dans une longue déclaration sur la mort de George Floyd où il cite Martin Luther King.

"Le système a échoué à protéger un de nos citoyens comme il l'a trop souvent fait à l'égard de tant d'Afro-Américains", ajoute l'ambassadeur dans sa déclaration sur son compte Twitter, reprise sur le compte de l'ambassade américaine.

"Je partage votre peine, je partage votre colère, je partage votre indignation concernant cette mort et je partage votre désir de justice", ajoute-t-il aux nombreux Congolais choqués qui l'ont interpellé sur les réseaux sociaux.

"Une injustice où qu'elle soit menace la justice partout", poursuit-il, affirmant citer le leader des droits civiques Martin Luther King, assassiné en 1968.

"Quand nous, en tant qu'Américains, dévions des idéaux de liberté et d'égalité qui ont fondé notre nation, nous devons nous engager [...] à identifier nos failles, à corriger notre trajectoire", ajoute le représentant de Donald Trump, qui plaide régulièrement pour la lutte contre l'impunité et la corruption en RDC.

"Alors que nous nous efforçons de parfaire notre démocratie américaine et d'atteindre nos idéaux, nous continuerons de rechercher le même engagement de la part de nos amis et de nos partenaires dans le monde entier", conclut ce fervent soutien des réformes amorcées par le nouveau président congolais Félix Tshisekedi.

George Floyd, un homme noir de 46 ans, est décédé le 25 mai à Minneapolis (États-Unis) en répétant "I can't breathe" ("Je ne peux pas respirer"), gisant par terre, menotté et avec le cou sous le genou d'un policier dont les collègues sont restés passifs. Les autopsies ont confirmé que la mort était due à la pression au niveau de son cou.

Depuis lors, un mouvement de colère contre le racisme et les brutalités policières s'est propagé à travers les États-Unis et le monde.


AFP / VOA / MCP, via mediacongo.net
8346 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

MBOLO ANCIEN BULUKUTU | BLMR66L - posté le 08.06.2020 à 07:42

Monsieur Hammer, Merci de dire aussi au Président Trump que la vie des noirs compte aussi et qu'ils sont différent des mouches.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 04.06.2020 à 11:42

...des millions dans un carnage qui continue jusque ce jour. On connaît le dicton de Bill Clinton, parlant de Mobutu " Quand je fus étudiant, il (Mobutu) était président; quand je suis devenu président, il était toujours président et quand j'ai était réélu président, lui était toujours président". Les usa ne sont en réalité un exemple en matière du respect de la vie humaine quand leurs intérêts de domination sont en jeux.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 04.06.2020 à 11:40

L'Ambassadeur 'Nzita Hammer'connait bien le contour du génocide perpétré au Congo depuis leur scénario que les usa mirent en place et laissèrent au Rwanda et à L'Ouganda d'exécuter. Après leur fiasco en Somalie, le lot d'armements récupéré de là fît transporté à Antebbe par des hercules C130 et c'est avec ce lot d'armements et des instructeurs américains et leurs laquais rwandais, ougandais etc qu'on attaqua le Rwanda de habyarimana qu'ils mirent à sac en envoyant de façon bien planifiée, fermant les frontières tanzanienne, burundaise, et ougandaise, des millions de réfugiés et officiels vers le Zaïre; puis via leur afdl, qu'on envahit le Zaïre, causant la mort...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 04.06.2020 à 11:01

Ces gens n'ont de respect pour personne si à part leur intérêt économique,est ce que monsieur l'ambassadeur peut nous expliquer pourquoi les Etats Unis ont cherché à envahir le Cuba pendant la crise du baie de cochon ? pourquoi les américains ont envoyé des troupes au Vietnam ? pourquoi ils ont soutenu savimbi pendant des années ? pourquoi ils ont envahi l'Irak ? pourquoi ils ont tiré des missiles sur karthoum?les droits de l'homme qu'ils prônent n'est qu'une façade

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 04.06.2020 à 10:52

Un membre de kukuklux kan cherche à se justifier

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon pays | ZLQK6RC - posté le 04.06.2020 à 10:13

J'ai toujours su que les USA était une grande nation avec des valeurs. En lisant, le déclaration de l'ambassadeur, ça démontre que tous sont contre toute forme de racisme et ne cherchent pas à déguiser un meurtre en l'abandonnant dans une voiture comme le font certains. Vous méritez mon respect Monsieur l'ambassadeur, Chapeau

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : FARDC-M23 : plus de 72.000 personnes déplacées, leurs champs laissés à l’abandon risquent d’être pillés (HCR)
AUTOUR DU SUJET

Minneapolis dit «non» à la refonte de sa police après la mort de George Floyd

Monde ..,

L'affaire George Floyd ravive l'idée de la responsabilité de l'Afrique dans le sort de sa diaspora

Afrique ..,

De Colin Kaepernick à George Floyd, on vous explique l’histoire de "Take a knee", le geste qui...

Monde ..,

Gambie : report d'une manifestation contre les violences policières aux Etats-Unis

Afrique ..,