mediacongo.net - Actualités - Entreprises publiques: Nomination en vue de quelques mandataires 


Retour Economie

Entreprises publiques: Nomination en vue de quelques mandataires

Entreprises publiques: Nomination en vue de quelques mandataires 2020-06-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/01-07/fatshi-kabila-rencontre-nsele.jpeg -

Le dossier de nomination de quelques mandataires publics est sur la voie d’être examiné en Conseil des ministres. Les tractations, achevées depuis février dernier, entre la coalition politique au pouvoir pourraient ainsi connaître leur aboutissement.

D’après des sources concordantes au sein du Front commun pour le Congo (FCC) et Cap pour le changement (CACH), les deux parties se sont déjà accordées sur leurs propositions respectives concernant dix entreprises publiques.

C’est le cas de la Caisse d’épargne du Congo (CADECO) et la Direction générale des impôts (DGI) dont les fauteuils des directeurs généraux seraient confiés à CACH.

A l’Office de voiries et drainage (OVD), le directeur général devrait également être désigné par CACH alors que son adjoint et le président du Conseil d’administration sortiront des rangs du FCC.

L’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) aura, selon l’accord précité, un directeur général et un directeur général adjoint proposés par le FCC et un deuxième directeur général adjoint qui sera désigné par CACH.

A la Direction générale de la dette publique (DGDP), il est prévu que le directeur général provienne des rangs de CACH et son adjoint du FCC.

A l’Office national d’identification de la population (ONIP), la famille politique de Joseph Kabila va devoir désigner le directeur général et le directeur général adjoint. Alors que celle de Félix Antoine Tshisekedi va proposer un directeur général adjoint et un président du conseil d’administration.

A la Régie des voies aériennes (RVA), le FCC conserve le poste du directeur général et celui du président du Conseil d’administration. Et CACH aura à designer un directeur général adjoint.

Sur les six postes administrateurs, le FCC en gardera quatre et les deux restants reviendront à CACH.

A la Société commerciale des transports et ports (SCTP), la clé de répartition des postes indique que le poste du directeur général et celui du président du Conseil d’administration ont été attribués au FCC alors que celui du directeur général adjoint au CACH.

Les sept administrateurs seraient répartis comme suit : cinq à désigner par le FCC et deux par CACH.

Quant à la Société commerciale des postes et télécommunications (SCPT), le poste du président du Conseil d’administration et ceux de deux administrateurs reviennent à CACH. Alors que les fauteuils du directeur général et celui de son adjoint ainsi que de trois autres administrateurs seraient conservés par le FCC.

Cet arrangement, d’après nos sources, aurait également validé les nominations intervenues l’année dernière à la Gécamines et à la Société nationale de chemins de fer (SNCC).

Si les mandataires désignés par ordonnances présidentielles à ces deux entreprises pour le compte de CACH seront maintenus, ceux du FCC pourraient être changés.

Il n’est pas exclu que le poste de directeur général de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) soit conservé par le FCC. Il sera donc question que le remplaçant de Deogracias Rugwiza, décédé, soit nommé par le chef de l’Etat.


Zoom Eco / mediacongo.net
7878 suivent la conversation
14 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

DANNY MERLIN MUKENDI | 61YFO62 - posté le 08.06.2020 à 06:35

J'aime bien votre page d'actualité.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 07.06.2020 à 20:20

CONCLUSION : IL FAUT OBLIGATOIREMENT QUE LE PROCUREUR DEMANDE UN REPORT DE 30 JOURS AU MOINS DES DATES DES PLAIDOIRES pour lui permettre de compléter son instruction .En effet la République part PERDANTE car déjà pas à armes égales coté financier par rapport aux accusés, pour une instruction PROFESSIONNELLE ET SCIENTIFIQUE DU DOSSIER !!!!!! SI TOUT CECI N EST PAS FAIT,retenez cette date : KAMRHE et JAMMAL SONT DJA ACQUITES :A La Républiqu de donner des moyens au Procureur pour réaliser ces devoirs

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 07.06.2020 à 20:11

Chaque fois que nous lisons les commentaires sur les réseaux sociaux, moi y compris, rappelons-nous toujours qu'au moins 70% des contribuant ne sont pas des Congolais mais des gens dont la mission est de faire cogner les têtes des Congolais pour qu'ils s'entre-déchirent et n'avancent pas. A bon entendeur salut !

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 07.06.2020 à 20:09

Un homme crée sa propre réalité par ses croyances, ses pensées et ce qu'il prononce et prêche. C'est cela la loi divine qui permet à l'homme de créer. Mais maintenant je ne sais pas ce que le Congolais se crée avec son pessimisme maladif, sa critique facile et un mauvais esprit envers les autres. Les Congolais semblent être le seul peuple au monde à avoir difficile à encourager son prochain et même ses propres enfants. Cette malédiction doit s’arrêter ici et maintenant! Le développement du Congo passera par un changement de mentalité.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Nageur | TSWZGT3 - posté le 07.06.2020 à 15:16

Vive le duo des tyrans et escrocs comme disait Chistian Mallard...Tshilombo est un vrai inconscient mondial...un vrai bidon.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lambert | VCSSG8U - posté le 07.06.2020 à 14:55

Donc meme si on est qualifié pour mieux servir le pays il faudrait au finsh etre FCC ou CACH pour occuper un poste de direction dans les entreprises? On se partage les richesses de tout un peuple? Le pays est donc pris en otage par les coalitions? Devrions nous tous devenir militants de partis politiques? AHAHAHAH Buluma saana.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 07.06.2020 à 10:14

Je me demande ou Kamerhe a eu tous ces paperasse qu'il manipule devant les juges alors qu'il est en prison.

Non 5
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 07.06.2020 à 09:31

Félix a vraiment gagné son coût de PROTÉGER KABILA selon leur DEAL! C'est ainsi vous voyez qu'il y a une HARMONIE dans les PARTAGES DES POSTES DANS TOUTES LES ENTREPRISES PUBLIQUES et aussi avec ça, PROBABLEMENT LA FIN DE POURSUITES CONTRE VK et JAMMAL! Car tous ont compris que la FORCE DE VK peut faire TOMBER ET FÉLIX ET KABILA! Car d'un côté il(Vk) a toutes les ANNOTATIONS qui montrent que TOUT EST FAIT AVEC L'APPUI DE FÉLIX(mais en homme INTELLIGENT, IL DIT QU'IL NE LIVRERA JAMAIS FÉLIX...). De l'autre côté VK est CAPABLE DE DÉMONTRER AVEC PREUVE QUE FÉLIX N'A PAS GAGNÉ LES ÉLECTIONS, et par conséquent il a était NOMMÉ...

Non 9
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 07.06.2020 à 09:22

L'association Kabila-Tshisekedi se porte bien.Tout le reste Kabund etc,distraction interne à l'Udps.Kamhere bisbille interne à Cash.Le FCC quant à lui,continue de tenir la barque et avancer.

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 07.06.2020 à 02:16

La République ou l 'accusation n 'est même pas allé: 5/Fouiller chez VODACOM ORANGE ,AIRTLEL AFRICEL,TOUTES LES NUMEROS aux noms des tantes, oncles , cousins, enfants ,domestiques , chauffeurs qui ont pu servir à Kamerhe et Jammal de se communiquer, CAR ILS ONT USE DE CE STRATAGEME,d’où leur ligne de défense : ON NE SE CONNAIT PAS !!!!!!! SI TOUT CECI N EST PAS FAIT,retenez cette date KAMRHE et JAMMAL SONT DJA ACQUITES :A La Républiqu de donner des moyens au Procureur pour réaliser ces devoirs

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 07.06.2020 à 02:14

La République ou l 'accusation n 'est même pas allé :2/ aux camps Tshastsi et KOKOLO, compter physiquement le nombre de maisons !!!!3/a MATADI , ET en commission rogatoire à DAR ES SALAM,vérifier avec la douane de TANZANIE, le nombre des containers et leur contenu!!!!! 4/AUPRES de RAWBANK les mouvements des comptes de TOUS les concernés, les transfers de Jammal vers le Liban,au besoin faire intervenir les autoités bancaires du Liban, recourir à INTERPOL ( ll s’agit qd même de au moins 67MILLIONS DE DOLLARS°) pour suivre les MOVEMENTS DES comptes de JAMMAL

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 07.06.2020 à 02:09

SUITE '"3Le procureur me donne l'impression d'avoir bâclé son instruction…..détournement intellectuel sans preuves palpables et irréfutable "" Même en prison,ils sont très riches et ont les moyens de faire disparaitre des documents , d’en falsifier d’autres EN 24 HURES ,voire d’influencer ou d’Intimider des témoins.SANS MOYENS FINANCIERS ou par excès de précipitation,le procureur ou l’accusation :1/ n’a même pas été chez le conservateur voire le parcours du document de cette parcelle ,PIECE MAITRESSE DE LA DEFENSE DE KAMERHE, voir depuis le quartier, les fiches parcellaires et les photos,le certificat etc

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 07.06.2020 à 02:07

IL FAUT OBLIGATOIREMENT QUE LE PROCUREUR DEMANDE UN REPORT DE 30 JOURS AU MOINS DES DATES DES PLAIDOIRES pour lui permettre de compléter son instruction .En effet la République part PERDANTE car déjà pas à armes égales coté financier par rapport aux accusés Selon deux observateurs du procès 100JOURS : « IL FAUT présenter clairement les faits infractionnels reprochés aux prévenus, pièce contre pièce, pas de supposition et pas de supputation. Il faut absolument que les faits mis à charge des prévenus soient établis, avec des évidences (preuves) probantes et suffisantes. » « Le procureur me donne l'impression d'avoir bâclé son instruction…..détournement

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 07.06.2020 à 00:40

Partager bien votre gâteau. C'est pour cela que vous signez vos accords et vous vous foutez de la population. Dieu vous jugera sévèrement a cause de son grand nom que vous mentionnez dans vous œuvres diaboliques.

Non 3
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Entreprises publiques : la nomination de José Makila fait scandale

Economie ..,

Nomination des mandataires publics : Félix Tshisekedi inflige un sale coup au rajeunissement de...

Politique ..,

Nomination des mandataires publics : Daniel Mbau regrette la mise à l'écart de la jeunesse au...

Politique ..,

Entreprise publique : crise dans la coalition FCC-CACH suite à la nomination du DG et DGA à l'OVD

Politique ..,