mediacongo.net - Actualités - A Madagascar, la ministre de l’Education limogée pour une "affaire" de bonbons



Retour Insolite

A Madagascar, la ministre de l’Education limogée pour une "affaire" de bonbons

A Madagascar, la ministre de l’Education limogée pour une "affaire" de bonbons 2020-06-08
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/08-14/rijasoa_andriamanana_madagascar_min_education_20_000.jpg -

Rijasoa Andriamanana, ministre malgache de l’Education

Rijasoa Andriamanana voulait commander pour près de deux millions d'euros de friandises destinées aux écoliers soumis à un "traitement" naturel contre le coronavirus.

Nommée en janvier 2020, Rijasoa Andriamanana, la ministre de l’Education nationale à Madagascar, a été évincée après avoir eu la fausse bonne idée de commander des bonbons pour les écoliers qui prennent, en ce moment, une potion amère censée les protéger du coronavirus.

Des bonbons pour deux millions d'euros

Ce sont des publications dans la presse et sur les réseaux sociaux qui ont provoqué la polémique fin mai. Les Malgaches ont appris que la ministre de l’Education nationale avait l’intention de commander pour 8 milliards d’Ariary (près de deux millions d’euros) des bonbons et des sucettes afin de les distribuer aux enfants des écoles primaires. Les friandises étaient censées apporter un peu de douceur après la prise de Covid-Organics, une tisane amère promue par le président Andry Rajoelina pour lutter contre le coronavirus.

Un projet au goût amer

L’idée a forcément été très mal perçue dans ce pays très pauvre et le projet jugé farfelu, vite abandonné. Très critiquée par les députés de la majorité présidentielle, la ministre a été finalement limogée par le gouvernement sans explication officielle.

Plus de bonbons au programme pour les élèves malgaches, mais maintien de la tisane pour tous. Le "remède" à base de plantes vanté par le président continue d’être distribué largement dans le pays. Il est obligatoire dans les écoles. Aucune étude scientifique n’a, à ce jour, prouvé sa réelle efficacité.

Eléonore Abou Ez
France TV Info / MCP, via mediacongo.net
6035 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JEREMIE MWEZE | 7D7ADLF - posté le 09.06.2020 à 15:58

CETTE DAMME A PENSE COMME UNE VRAIE MERE RESPONSABLE, POURQUOI S'EN PRENDRE A ELLE. SI CES ENFANTS TROUVERAIENT SATISFACTION EN DEPENSANT CETTE SOMME, OU EST LE PROBLEME? MOI J'ADMIRE L'INITIATIVE DE CETTE DAMME

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | 6UEOR41 - posté le 08.06.2020 à 22:44

Que cherchent les médias occidentaux en concoctant des articles qui frisent le mépris pour les initiatives africaines. Vos prétendus scientifiques n'ont jamais fait des études sur ce que nous mangeons depuis des siècles et ça nous maintient en vie à part vos aliments industriels que vous analysez et contribuent à la flambée des maladies métaboliques

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 08.06.2020 à 22:12

Oyez Afrika!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
ARTICLE Précédent : Des scientifiques ont fabriqué en laboratoire de la viande de bœuf japonais avec une imprimante 3D
AUTOUR DU SUJET

L'OMS veut renvoyer une délégation d'experts en Chine pour retracer l'origine du Covid-19

Santé ..,

Pfizer démarre un essai clinique pour un usage préventif de sa pilule anti-Covid

Santé ..,

Coronavirus : Après 561 jours de restrictions, la Norvège va revenir à la normale samedi

Monde ..,

OMS : baisse du nombre de cas de Covid-19 en Afrique

Afrique ..,