mediacongo.net - Actualités - CENI : le choix de Ronsard Malonda « consacre la médiocrité des élections de 2023 » (CENCO)



Retour Politique

CENI : le choix de Ronsard Malonda « consacre la médiocrité des élections de 2023 » (CENCO)

CENI : le choix de Ronsard Malonda « consacre la médiocrité des élections de 2023 » (CENCO) 2020-07-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/1-5/cenco-membre-secretariat.jpg -

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) dit avoir appris avec « stupéfaction » l’entérinement de la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Dans une interview accordée vendredi 3 juillet 2020 à Radio Okapi, le secrétaire général de la CENCO, l’Abbé Donatien Nsole affirme que ce choix consacre la médiocrité des élections de 2023.

« Ce choix a été fait avec beaucoup d’irrégularités, sur base d’un faux document, un procès-verbal qui n’est pas régulier. Ce choix consacre la médiocrité des élections de 2023, croyez-moi, car M. Ronsard a déjà fait ses preuves en tricherie », suppute l’Abbé Nshole, qui pense que « c’est un « grand pas en arrière pour la RDC. »

Selon lui, ceux qui seront en 2023 au Parlement seront de nouveau des personnes nommées, qui n’auront pas de comptes à rendre à la population congolaise.

« Et le peuple congolais continuera à souffrir parce que ceux qui sont là demeureront convaincus que rester au pouvoir, il faut satisfaire leurs parrains », déplore-t-il.

L’Abbé Donatien Nshole dit espérer que le chef de l’Etat utilisera son pouvoir pour ne pas cautionner cette décision.

Il se dit optimiste et appelle la société civile à ne pas baisser les bras, et de mettre tout en œuvre, par des moyens légaux, pour arrêter cette comédie.

L’Assemblée nationale a adopté à la grande majorité de députés présents à la plénière de jeudi 2 juillet le procès-verbal des confessions religieuses portant désignation de Ronsard Malonda comme futur président de la CENI en remplacement de Corneille Nanga.

L'entérinement de l'assemblée nationale intervient alors que plusieurs voix se sont élevées dont celle de l’Eglise catholique, de l’opposition pour dénoncer des ‘’manœuvres’’ orchestrées pour la désignation du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante, CENI.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
5107 suivent la conversation
25 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

yawafwa | PKUJVUN - posté le 05.07.2020 à 16:49

CENCO continuez a sonner l'alarme et n'en deplaise a vous partisans et sympatisants des eglises de reveil qui endorment la population parce que corrompus par le FCC et qui acceptaient la prolongation du systeme kabila. Catholique est la seule eglise qui dit vrai et qui fait mal aux medicres...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 04.07.2020 à 22:06

La RDC est un pays LAIC, aucune Religion ne peut se prevaloire etre au dessus de l'autre... Le Cardinal AMBONGO veut a tout pris mettre son neuveux a la tete de la CENI et pourtant son CV a ete rejetter lors du vote a cause de l'irregulariter constater dans son CV.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.07.2020 à 18:57

Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.07.2020 à 18:44 Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.07.2020 à 17:10 (Suite) seulement les noms des vendeurs et des acheteurs des nos minerais qui vont changer. Il y'aura des corrompus et des corrupteurs dans cette bataille, les choses vont ainsi. Le peuple attendra le bonheur pendant longtemps encore. Puisque la lutte est entre vendeurs d'hier, contre les vendeurs de demain. Tous pretendent vendre pour le bien du peuple. L'Eglise catholique est tout simplement le sponsor atittré de l'un des acheteurs des nos minéraux. Le peuple n'a rien avoir dedans, mieux ne sait ou on le conduit.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.07.2020 à 18:53

Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.07.2020 à 18:40 Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.07.2020 à 16:56 (Suite) le peuple congolais va rester dans la misère noire, voire jusqu'à la balkanisation du pays, faute de cette vision économique, sans cette association type de lutte politique x pour un modèle économique. Les élections servent à choisir un leadership, mais pour quelle type d'économie ce leadership va suivre ? Nous le savons pas alors,ne nous attendons pas aux bonheurs matériels si X ou Y est élu.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.07.2020 à 18:52

Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.07.2020 à 18:35 Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.07.2020 à 16:47 Avant que le mur de Berlin soit tombée en 1989. La lutte politique était associée à la lutte économique. Quand on se disait communiste, ou de gauche tout le monde savait ce que cela voulait dire et quelle type d'économie. C'était des luttes de libération économique,contre le capitalisme . Aujourd'hui la lutte politique est une confusion totale, parceque on ne vous dira jamais, pour quelle économie. Ainsi ayant un grand déficit du patriotisme, la lutte politique est plus a personam sans la moindre vision économique claire. On est contre X, ou Y parceque nous l'identifions avec...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mogr@ | O1MX8S9 - posté le 04.07.2020 à 14:58

La position d nos pères de l'Église m semble ambiguë. S'il y avait eu constance de leur non acceptation des résultats des élections présidentielles passées; ne leur ferions plus confiance. En pareille situation, je leur su ggère d se mettre simplement à l'écart nous même la population saurons teminer nos problèmes avait les politiciens.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 04.07.2020 à 14:37

En 2023 il y aura bien sûr un deal bis+. Il y aura des 4x4 à donner au cardinal et à ICC etc. Et il y aura des déclarations " Il faut faire avec. Le bien peut sortir du mal".

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UDPEST COVID-19 | TSWZGT3 - posté le 04.07.2020 à 13:58

Tshilombo un grand problème pour ce pays. Il a accepté Malonda en contrepartie de la suspension des lois Minaku...un vrai pantin Elilingi....Or YE MEYI l'a roulee dans la farine, parce que ces lois reviendront plus tard. Tshilombo un grand tonneau vide, un sans manière et inconscient.

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Conscience Nationale | NJT5VCM - posté le 04.07.2020 à 12:34

Bravo la CENCO ! bravo Abbé Donatien Nsole! Tu fais le travail d'un héros pour ce pays. Nous te sommes infiniment reconnaissants …! Allez de l'avant ...!

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Conscience Nationale | NJT5VCM - posté le 04.07.2020 à 12:29

Il y a lieu de se poser la question de savoir, quelle est la philosophie politique du FCC, qu'est ce que ce regroupement a comme conception de la gestion de la República . Comment un regroupement politique ne pense qu'à tricher pour pérenniser son pouvoir…!

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Conscience Nationale | NJT5VCM - posté le 04.07.2020 à 12:25

Merci Église catholique pour votre refus catégorique de cautionner la fraude… Et ce Mr ne sera jamais Président de la CENI. Nous connaissons sa façon de faire il ne nous convaincra pas du contraire …DEBOUT le congolais pour barrer la route aux ultimes tentatives de la tricherie du FCC...!

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
respect | AZLR11Q - posté le 04.07.2020 à 11:01

l'eglise catholique est tombé au piege du FCC,car s'estimant à 80% de la population ens. avc ECC,il n'aurait pas accepter d'aller aux elections du Presd. CENI et chercher à se joindre avec d'autres société civil pour peser sur reformes CENI.Maintenant leur desapprobation du choix des autres, leur discredite et FATSHI au regard de son mandat paraissant cahotique laisse FCC faire car cela pourra etre aussi à son avantage au jour J

Non 9
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 04.07.2020 à 10:56

Ce Ronsard n'a pas sa place la-bas. Lui et son mentor Nangaa méritent la prison à perpétuité.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.07.2020 à 10:10

La déclaration de Nsole est grave. Il nous dit Tshilombo n'est pas légitime, voir même les chambres d 'aujourd'hui. Puisque au Congo il existe la Ceni et non les électeurs. Au Congo si le Bon Dieu descendait lui-même à organiser les élections il serait contesté. Peut être il faut un organisme étatique comme partout dans le monde.

Non 8
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
IMBONGA | 263ENWS - posté le 04.07.2020 à 09:22

Constructif | J8TF49R - posté le 04.07.2020 à 08:26, avec tout le respect que nous vous devons, vous semblez ne pas vivre la réalité de ce pays et vous ignorez qui est Ronsard...Relisez bien la description qu'en fait Mr Nsole...Relisez aussi le préambule de notre Constitution pour ce qui est de l'illégitimité de ceux qui le dirigent. Avec Ronsard à la tête de la CENI, le problème n'est pas prêt de trouver une solution.

Non 3
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MBOLO ANCIEN BULUKUTU | BLMR66L - posté le 04.07.2020 à 09:20

Si tel est vrai, le Cardinal et l’église catholique devraient demander pardon au peuple congolais. Car, comment, le sachant que MALONDA est du FCC, le cardinal a pu envisager convoquer la réunion de désignation et ce qui est grave, présenter son candidat? Aurait-il été content seulement si son candidat passait? Le cardinal doit éviter de nous amener vers un terrain glissant car c'est à cause de sa malice imprudente que MALONDA est là. La démocratie n'est autre que le respect des règles établies, donc taisons nos égos car le Congo est à tous.

Non 11
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 04.07.2020 à 09:06

Petit a petit le fcc est entrain de detruire encore plus la ntion congolaise !!

Non 9
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 04.07.2020 à 08:46

La mediocrite a choisi son camp. Les catholiques perdent la tete, ignorant la loi pour la sauce issues de ce poste. Et, les naifs pensent qu'ils parlent au nom du peuple. C'est inimaginable ce que la CENCO cherche a pietiner les textes au nom de sa popularite. C'est malhonnete, de brandir ce 50% de congolais qui prient chez nous pour bafouer les regles.

Non 20
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Constructif | J8TF49R - posté le 04.07.2020 à 08:28

La médiocrité c'est chercher à écarter le vrai et plus expérimenté en matière d'organisation des élections pour imposer un neveu qui ne l'est pas ou qui l'est moins.

Non 18
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Constructif | J8TF49R - posté le 04.07.2020 à 08:26

L'Assemblée Nationale a entériné, conformément à la loi organique sur la CENI, les procès-verbaux des confessions religieuses portant désignation de leur représentant à la tête de la CENI. La CENCO semble être foncièrement médiocre pour ne pas sportivement supporter son échec lors des élections ayant conduit à la désignation du représentant de leur plate forme qui d'ailleurs, était plus expérimenté que tous les autres candidats, semble-il.

Non 16
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hatham | 3PNPNNV - posté le 04.07.2020 à 08:25

qui vous dit que le choix sur un poste X, Y en rdc doit s'opérer selon la folie des TROUBADOURS de la CENCO. Parce qu'ils ont échoué, alors ils veulent montrer que ce sont eux qui savent bien faire le choix judicieux. La désignation de l'abbé MALUMALU, le Cardinal MONSENGWO voulait imposer sa folie à la suite du scrutin, chose refusée absolument par le Président de la CENI, alors abbé, il y avait discorde entre eux au niveau de l'église ! Ces bandits de l'église doivent nous foutre la paix, depuis que ce Parlement existe qu'est ce que la population a déjà gagné à travers ? Il est temps de préparer les élections, nous saurons comment punir tout le monde. Dans le jeu...

Non 16
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 04.07.2020 à 08:13

Si la haine réussit à s'installer dans nos coeurs jusqu'à détruire l'UNITÉ NATIONALE pour laquelle Sese Seko a consacré sa vie et avait bien réussi, CE QUE LA KABILIE A VRAIMENT BIEN RÉUSSIE SA MISSION DE SEMER LA HAINE DANS LES COEURS DU PEUPLE CONGOLAIS POUR POUVOIR EXPLOITER LE CONGO DANS LA PAIX ET PAR LA SUITE LES PLACER DANS UNE BATTAILLE FRATRICIDE, POUR ENFIN BIEN TRAVAILLER ET RÉUSSIR LA BALKANISATION DE LA RDC, QUI ÉTAIT SA MISSION EN AMONT, ET L'EST EN AVAL! Mawa trop, mpo RDC EST KUFI!

Non 5
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 04.07.2020 à 08:01

Toujours les esprits surchauffés, la haine est en train de s'implanter petit à petit, le régionalisme et le tribalisme reprennent place dans notre pays, ce que Mobutu avait réussi à supprimer, nous n'acceptons désormais que ce que nous voulons; ne voyez vous aucun danger dans tout celà. Quand toutes les bouches ne parleront plus parce que muselées, la République s'éteindra.

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 04.07.2020 à 07:55

Nous n'avons pas participé ni même assisté à l'election de monsieur Maloda mais nous avons pû voir les réprestntants d'au moins 6 confessions religieuses excepées catholique et protestante. Ces représentants affirment qu'il y a eu bel bien vote et que les catholiques et protestants rejettent parce qu'ils ne jureraient que sur leur candidat non élu malheureusement. Si cela est vrai, quand faut il parler de la démocratie? Est ce seulement quand son candidat est élu? Deuxième question: Quel est le rôle de l'Assemblée Nationale dans ce cas précis, est ce de voter ou d'enterriner?

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Désignation du successeur de Corneille Nangaa: « Les églises décident souverainement de celui...

Politique ..,

Ancien président de la Ceni, le pasteur Daniel Ngoyi Mulunda arrêté à Lubumbashi

Société ..,

Ceni : le processus électoral sacrifié en 2020 à cause de la guéguerre FCC-CACH

Politique ..,

La nouvelle société civile appelle à la réforme de la CENI avant la désignation de ses...

Société ..,