mediacongo.net - Actualités - CENI-succession de Nangaa: J.Olenghankoy a prêché aux leaders des confessions religieuses le consensus par le dialogue



Retour Société

CENI-succession de Nangaa: J.Olenghankoy a prêché aux leaders des confessions religieuses le consensus par le dialogue

CENI-succession de Nangaa: J.Olenghankoy a prêché aux leaders des confessions religieuses le consensus par le dialogue 2020-07-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/6-12/olenghakoy_20_02145.jpg -

Le président du Conseil National de Suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre (CNSA), Joseph Olenghankoy a proposé aux membres de la composante « confessions religieuses » le dialogue pour leur permettre de mettre fin aux divergences enregistrées lors de l’élection de Ronsard Malonda comme président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

A la clôture de la ronde qu’il a effectuée ce lundi 06 juillet 2020 auprès de membres de cette composante, le patron du CNSA a dit remarquer, en eux, la ferme volonté de trouver une solution efficace à leurs divergences.

Pour Joseph Olenghankoy, on ne peut jamais se lasser de dialoguer, aussi longtemps que c’est l’un des moyens de trouver des solutions en cas de divergences.

« Il faut reconnaître que ça soit le cardinal, le président de l’ECC et les représentants d’autres confessions religieuses réunies au sein de la CIME comme les salutistes, les Kimbanguistes, les églises de réveil et autres, nous avons trouvé, en eux, la volonté de trouver des solutions. C’est l’occasion de dire ici au peuple congolais qu’il n’y a pas de drame a dialoguer parce que le dialogue donne toujours des solutions », a-t-il indiqué.

Joseph Olenghankoy considère d’ailleurs le dialogue comme l’arme la plus puissante qui puisse exister à l’instar de l’atomique. Les Congolais, estiment-t-ils, ont toujours trouvé des solutions dans le dialogue et à chaque fois que les mauvaises langues annonçaient l’hecatombe, cela a été déjoué par les congolais en dialoguant.

Sachez que le Président du CNSA Joseph Olenghankoy a visité ce lundi les différentes personnalités faisant partie des confessions religieuses.

Accompagné du rapporteur de son institution Valentin Vangi, le marathon d’Olenghankoy a commencé chez le Cardinal Fridolin Ambongo à l’archevêché de Kinshasa, avant de passer au siège de la Commission d’Intégrité et de Médiation électorale (CIME) pour chuter à la présidence Nationale de l’Eglise du Christ au Congo où il a eu un entretien avec le révérend docteur André Bokundoa Bo Likabe.

Germain coucou diantama
Ouragan FM / MCP, via mediacongo.net
1364 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 08.07.2020 à 11:34

quelle honte! pour la religion en RDCongo si a cause des interets egoists les chef religieux doivent etre conseillé par ... la cenco et l'ECC voyez la ou vous faite tombé votre medaille. heureusement Jesus christ n'est plus avec vous.c'est pourquoi l'eglise ne doit pas se meler dans la politique.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 07.07.2020 à 23:15

Eh oui, c'est olengankoy qui preche aux pasteurs la bonne maniere. Apres, nous vous ammenons nos mabonza pour ecouter vos predications?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR