mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : les mesures de distanciation ne sont plus respectées dans le transport en commun



Retour Provinces

Kinshasa : les mesures de distanciation ne sont plus respectées dans le transport en commun

Kinshasa : les mesures de distanciation ne sont plus respectées dans le transport en commun 2020-07-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/20-27/kinshasa_transport_20_02145.png -

La levée de l’Etat d’urgence sanitaire par le chef de l’Etat en RDC mardi 21 juillet est interprétée de façon particulière par les conducteurs des taxis et taxis bus à Kinshasa. Depuis ce mercredi 22 juillet matin, dans presque tous les parkings de la capitale, les scènes de bousculades pour prendre place dans un taxi ou un bus ont repris de plus belle.

Les gestes-barrières et les mesures de distanciation physique prônées par le chef de l’Etat pour éviter la contamination à la pandémie de Coronavirus ne sont pas respectés. Les clients sont de nouveaux entassés dans les taxis-bus et taxis sans aucune crainte.

« Nous savons que toutes les mesures ont été levées, voilà pourquoi nous prenons trois personnes dans le siège arrière et une personne devant, donc quatre. On ne fait plus ça, le chef a dit tout est ouvert ! voilà pourquoi nous sommes revenus à notre habitude de 4 personnes par banc », indiquent respectivement un chauffeur de taxi et un autre de taxi bus.

Néanmoins certains clients désapprouvent ce comportement de certains chauffeurs :

« Ce n’est pas bon ça. Ça c’est exposer les gens aux dangers. Voyez-vous, la levée des mesures est progressive. Ils peuvent confiner si les choses s’aggravent ».

Un autre passager estime que le port des masques obligatoire serait la solution :

« La maladie existe et elle n’est pas encore éradiquée. Les conducteurs ont alors le devoir d’exiger le port de masque avant tout embarquement. Que chacun se préserve. Que chaque personne ait son masque dans le transport en commun. Qu’on ne soit pas très serré les uns et les autres ».


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
1659 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Derek | JQ1FHU7 - posté le 23.07.2020 à 01:16

Voilà pourquoi je dis qu'il y avait bcp de parvenus ! Comment le Gen. KASONGO n'a pas su perdurer le contrôle sur les gestes barrières ? Et pourtant, avec ce deconfinement on est dans l'obligation de les respecter

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 23.07.2020 à 00:17

C'est vraiment pas bien de lever l’état d'urgence dans une telle précipitation, sans des mesures d'encadrement. On a déclarée la fin de l’état d'urgence, on n'a pas pris des mesures requises alors que le virus circule toujours. Ce gouvernement ne se préoccupe que du pouvoir. Que fait Ilunkamba, ce vieillard fatigué?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Exploitation minière : Christophe Mboso éventre le boa et annonce un contrôle parlementaire
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa/Année scolaire 2021 - 2022: vers la reconduction des frais antérieurs

Société ..,

Kinshasa : la taxe de stationnement pour les véhicules fixée à 500 CDF soit 0,25 USD

Provinces ..,

Kinshasa : pour lutter contre le banditisme urbain, la police crée une unité spécialisée...

Société ..,

Kinshasa : 161 bus Transco « cannibalisés » : Chérubin Okende déterminé à traduire en...

Société ..,