mediacongo.net - Actualités - NBA: 10 questions clés pour une reprise pas comme les autres



Retour Sport

NBA: 10 questions clés pour une reprise pas comme les autres

NBA: 10 questions clés pour une reprise pas comme les autres 2020-07-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/27-31/nba_reprise_20_02145_2.jpg -

Nous y sommes ! 30 juillet 2020, c’est l’heure de la reprise de la saison régulière, brutalement stoppée le 11 mars dernier pour cause de COVID. L’excitation est évidemment de mise, mais il y a aussi pas mal d’incertitude autour de ce retour de la balle orange, car les circonstances ont évidemment bien changé depuis. Ainsi, voici 10 questions essentielles qui accompagnent la reprise chez Mickey. 

Quelle équipe des Sixers va se pointer à Orlando ?

Pendant toute la saison, les Sixers ont fait preuve d’une bipolarité assez flippante. Infernale à domicile, claquée à l’extérieur, la talentueuse équipe de Philadelphia est capable du meilleur comme du pire. Mais étant donné qu’il n’y aura pas d’avantage du terrain à Orlando, on peut légitimement se demander quelle version vont nous proposer les hommes de Brett Brown. On surveillera aussi l’ajustement tactico-technique du coach de Philly, avec Ben Simmons en poste 4 aux côtés de Joel Embiid et Shake Milton à la mène. Incontestablement, les Sixers sont l’une des équipes les plus intrigantes de la reprise.

Les Rockets vont-ils enfin percer avec leur small ball ?

C’était l’une des grandes storylines avant la suspension de la saison NBA : le small ball des Rockets, ou plutôt le mini-ball, avec un cinq de départ sans intérieur de métier où le plus grand joueur – à savoir Robert Covington – fait 2m01. Une expérience sortie tout droit du labo Mike D’Antoni & Daryl Morey, qui ne demande qu’à être prolongée chez Mickey. Les Fusées version mini-ball ont connu des hauts, avec notamment un Russell Westbrook complètement possédé dans ce nouveau système, mais aussi des bas avec quelques défaites bien crades. Comme les Sixers, les Rockets sont difficiles à juger car d’un côté, ils ont le potentiel pour faire du bruit du côté de Disney, tandis que de l’autre, on ne serait pas surpris de les voir se planter une nouvelle fois en Playoffs, ce qui sonnerait sûrement la fin de l’ère Mike D’Antoni, en fin de contrat.

Jacque Vaughn peut-il convaincre le management des Nets ?

Avec leurs nombreux absents, les Nets pourraient bien faire de la figuration à Orlando. On n’attend pas grand-chose de cette équipe qui est certes en position d’aller en Playoffs, mais surtout complètement décimée. Par contre, on en connaît un qui va passer une période d’essai importante à Orlando, à savoir le coach intérimaire Jacque Vaughn. Ce dernier a pris les rênes après le départ de Kenny Atkinson et voudra montrer qu’il est capable d’être l’homme de la situation pour rester sur le banc de Brooklyn. Pourra-t-il convaincre Kevin Durant et Kyrie Irving Sean Marks ? Le manager général semble chaud pour lui donner une chance de coacher KD et Kyrie l’an pro, mais Vaughn devra faire un bon boulot pour solidifier les intentions de son boss. Ça ne passera pas forcément par des victoires, mais plus par la manière dont le collectif des Nets se débrouillera malgré ses limites.

Et si les Blazers jouaient les trouble-fêtes ?

Avec l’avalanche de blessures qui a frappé l’équipe cette saison, les Blazers ont connu une campagne compliquée après la finale de conf’ décrochée en 2019. Mais la bande à Damian Lillard est désormais renforcée par le retour de plusieurs éléments, dont le duo d’intérieurs Jusuf Nurkic – Zach Collins. Et avec ces deux-là, les Blazers pourraient bien être relous à jouer dans la bulle floridienne, surtout si le premier confirme sa bonne pré-reprise. Aspect intéressant à suivre, la manière avec laquelle Terry Stotts utilisera ses joueurs du frontcourt. Si Carmelo Anthony va retrouver son poste naturel à l’aile, des questions peuvent se poser au niveau de la raquette étant donné qu’Hassan Whiteside est toujours là. On a notamment vu ce dernier être aligné aux côtés d’un Nurkic décalé en 4, une combinaison que Stotts semble vouloir tester sur la durée. En tous les cas, Dame D.O.L.L.A. et les Blazers vont arriver avec le couteau entre les dents, eux qui auront comme objectif d’accrocher la dernière place qualificative pour les Playoffs à l’Ouest.

Les Pelicans de Zion Williamson parés au décollage ?

Autre formation en course pour les Playoffs à l’Ouest, les Pelicans évidemment, l’une des équipes avec le plus de hype pour cette reprise à Orlando. Zion Williamson est bien entendu la première raison qui explique cela, lui qui a foutu un bordel dès son arrivée en NBA en emmenant son équipe vers un bilan de 10-9 avant la suspension de la saison. Il sera l’une des principales attractions de la reprise à Disney World, et aux côtés de Jrue Holiday, Brandon Ingram, Lonzo Ball et Cie, les Pels semblent prêts à faire du bruit dans la bulle. Vous ajoutez à cela un calendrier très clément et beaucoup s’imaginent déjà un duel LeBron James – Zion Williamson au premier tour des Playoffs. On ne dirait pas non, mais y’a d’abord la huitième place à aller chercher.

La bonne année pour Giannis Antetokounmpo et les Bucks ?

On l’a vu lors de la pré-reprise, Giannis Antetokounmpo n’est pas venu à Orlando pour s’amuser avec Mickey. En mission, le Greek Freak n’a qu’une seule chose en tête, repartir de Disney avec le Larry O’Brien Trophy dans ses valises. Le probable double MVP et ses Bucks sont arrivés en Floride dans le costume de meilleure équipe de saison régulière et auront à cœur de confirmer en Playoffs, même s’ils ne pourront pas profiter de l’avantage de terrain qu’ils auraient eu dans une année un poil normale. Finales NBA grand minimum, sinon ça sera un échec. Et en cas d’échec, on voit mal Giannis prolonger à Milwaukee durant la prochaine intersaison, ce qui va donner pas mal de sueurs froides aux fans des Bucks d’ici à 2021.

Ne faudrait-il pas respecter les Raptors un peu plus ?

Sur la route des Bucks à l’Est, on aura notamment les Raptors, champions en titre et deuxièmes de leur conférence avec 46 victoires pour 18 défaites. Mais malgré ce statut, on n’en connaît pas beaucoup qui mettent une pièce sur les Dinos pour une qualification en Finales NBA. Et ça pourrait bien être une erreur. Après tout, même si les Daims sont logiquement favoris vu leur bilan, la bande à Nick Nurse a prouvé durant la saison régulière qu’elle était toujours aussi dangereuse. Kawhi Leonard et Danny Green partis ? Des blessures dans tous les sens ? Peu importe, les Raptors sont là, avec des mecs qui step-up, un collectif d’enfer, un joli mélange de vétérans et de jeunes, ainsi que deux All-Stars avec Kyle Lowry et Pascal Siakam. Désormais au complet, va falloir se les coltiner…

Qui va tenter l’expérience la plus folle dans le labo de Mickey ?

Quand les Nuggets ont débarqué à Orlando avec leur cinq de Monstars lors de leur premier match de préparation, on a vite compris que la bulle d’Orlando pouvait servir de labo pour certaines équipes. Bon, rassurez-vous, Denver ne va pas finir sa saison avec Bol Bol dans le cinq et Nikola Jokic en meneur de jeu, mais vous voyez le délire. Pour les franchises n’ayant pas forcément grand-chose à jouer chez Mickey (coucou les Wizards), cette fin de saison servira surtout à tenter des combinaisons et à faire progresser les jeunes joueurs. Ça pourrait donner naissance à des expériences assez épiques. On a hâte de voir Ian Mahinmi en meneur de jeu dis donc.

Niveau ambiance, ça va donner quoi ?

À travers les matchs de préparation, on a eu un aperçu de l’environnement dans lequel se déroulera cette reprise. Si la NBA a évidemment réalisé un travail monstre pour rendre tout ça possible, ça sonnait forcément creux sans les fans et on avait l’impression d’assister à des entraînements. Pas top pour se chauffer. Mais d’après les derniers bruits de couloir, pour les matchs de saison régulière, il pourrait y avoir une production différente autour des matchs pour combler au mieux ce vide et rendre l’expérience plus excitante. Durant les scrimmages, on a pu voir des fans virtuels sur les écrans entourant le terrain, on verra ce que la NBA nous réserve pour la régulière, notamment au niveau des sons et des angles de prise de vue.

Autre aspect que l’on surveillera, la manière dont les joueurs NBA vont utiliser la plateforme de la bulle dans le combat pour la justice sociale. Lors de la reprise de la WNBA il y a quelques jours, des joueuses ont quitté le terrain durant l’hymne national en guise de protestation. La nuit prochaine, on pourrait voir des joueurs s’agenouiller pendant l’hymne, comme le quarterback NFL Colin Kaepernick il y a quelques années. Récemment interrogé sur ce sujet sensible, Adam Silver a déclaré qu’il respectait les « protestations pacifistes ».

Gérard Smith peut-il porter une nouvelle fois LeBron James vers le titre ?

Comment ne pas terminer par notre Gérard Smith adoré ? Vous le savez, le génie de la balle orange fera son grand retour en match officiel à Orlando après une très (trop) longue absence des terrains. Son dernier match de saison régulière remonte à novembre 2018, il était encore à Cleveland à l’époque, l’équipe qu’il a emmenée vers le titre avec LeBron James en lieutenant en 2016. Cette fois-ci, c’est sous le maillot des Lakers que Smith évoluera pour réaliser ses plus grands exploits. Durant la pré-reprise, J.R. a prouvé qu’il était déjà chaud patate comme le montre sa dernière sortie à 20 points à 6/7 du parking. Pas de doute, grâce à son hygiène de vie exemplaire, le GOAT est prêt à porter la mythique franchise californienne vers les sommets de Disney World, surtout avec Dion Waiters à ses côtés.

10 questions pour une reprise pas comme les autres. 10 questions qui vont rythmer cette fin de saison à Disney World, une fin de saison qui pourrait nous réserver beaucoup de surprises. Allez, on arrête de causer, place au terrain maintenant !


Trash Talk / MCP, via mediacongo.net
494 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

NBA Play-offs : Denver se relance face aux Lakers en finale de conférence Ouest

Sport ..,

NBA Plays-off: Après avoir lâché le Game 3, Miami n’est plus qu’à une victoire de Finales...

Sport ..,

NBA/Play-offs: Les Los Angeles Lakers démarrent fort contre les Denver Nuggets

Sport ..,

NBA : « Je suis énervé », LeBron James ne comprend pas pourquoi Giannis a été élu MVP (et...

Sport ..,