Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Provinces

Sud-Kivu: Après la disparition d’une cinquantaine creuseurs artisanaux, le Gouvernement scelle les mines d’or de Kamituga

2020-09-24
24.09.2020
2020-09-24
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/09-septembre/21-27/kamituga_mine_20_555.jpg -

Le Gouvernement central a décidé de sceller pour de bon les deux mines d’or se trouvant dans la localité de Kamituga au Sud-Kivu. Cette décision a été rendue publique au cours de la réunion du Comité de Conjoncture Economique, tenue le mardi 22 septembre 2020 à la Primature.

Selon la Vice-première ministre, ministe du Plan, Elysée Munembwe qui a fait la porte-parole, deux notes de conjoncture ont été examinées au cours de leur réunion. Il s’agit de la note qui a passé en revue la semaine du 14 au 18 septembre, présentée par elle-même Elysée Munembwe en tant que ministre du Plan. La deuxième note a, quant à elle, brossé la situation minière, notamment l’évolution des prix de minerais qui se comportent favorablement, et la tragédie de la cité de Kamituga.

Concernant la situation de Kamituga, tout remonte au 11 septembre 2020, lors de l’éboulement d’une mine d’or ayant causé plusieurs morts après une forte pluie. D’après le décompte effectué sur place, un total de 20 corps ont été sortis des décombres à la fin des recherches qui se sont arrêtées la nuit du 15 septembre 2020.

Les estimations font état d’un total de 48 creuseurs qui se seraient ensevelis. Et que les secouristes n’ont pas réussi à les repêcher tous des décombres.

Face à cette triste réalité, le Gouvernement a décidé de sceller ces mines d’or dans la mesure où ils se sont transformés en cimetière pour ceux qui y sont restés.

Dans un autre chapitre, le comité de conjoncture économique a fait mention de plusieurs points positifs, notamment la légère décélération du rythme de formation de prix, la stabilité du franc congolais à l’indicatif comme au parallèle.

Quant à l’information sur l’arrivée massive des sujets chinois à Lubumbashi, le Premier Ministre a instruit les Ministères de l’Intérieur, du Plan et celui du Travail et prévoyance sociale d’examiner la question sur la procédure pour accéder au droit de travailler sur le territoire congolais.

Par ailleurs, l’arrivée des chinois à Lubumbashi remonte au mois de mars dernier. Les autorités avaient avancé comme raison, le recours à l’expertise chinoise venue soutenir celle des congolais.

Au regard de la loi, la procédure d’embauche des travailleurs étrangers est organisée suivant le Code du travail de la RD- Congo qui met l’accent sur la protection de la main d’œuvre nationale.

Pour ce faire, la loi oblige l’obtention de la carte de travail pour étranger. Tout employeur qui se propose d’engager un travailleur expatrié doit pouvoir déposer l’offre d’emploi à l’Office national de l’emploi (ONEM) ou soumettre le dossier à la commission nationale de l’emploi des étrangers au cas où l’offre demeure insatisfaite dans le délai de 30 jours.

Rappellons que le Comité de Conjoncture Economique est composé des ministères du Budget, du Plan, du Travail et Prévoyance Sociale, de l’Économie Nationale, du Commerce Extérieur, des Mines, des Finances ainsi que de la Banque Centrale du Congo.

Depuis le début de la crise sanitaire due à la pandémie de covid-19, le Comité de Conjoncture Economique est élargie à la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) et l’Association Nationale des Entreprises du Publiques (ANEP).


24H CONGO / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
8587 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Lomami : un corps sans vie d'un jeune garçon de 11 ans découvert ce jeudi à Mwene-Ditu
left
Article précédent Kinshasa : le gouvernement provincial remanié

Les plus commentés

Politique Le M23 en RDC : le Japon préoccupé par « les grandes quantités d’artillerie sophistiquée »

14.07.2024, 16 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 9 commentaires

Afrique Les RDF et UPDF renforcent davantage leur soutien au M23 (Gouvernement de Kinshasa)

13.07.2024, 7 commentaires


Ils nous font confiance