mediacongo.net - Actualités - Consultations Nationales: Felix Tshisekedi veut « faire basculer la balance de son côté » (Philo Makiese)



Retour Politique

Consultations Nationales: Felix Tshisekedi veut « faire basculer la balance de son côté » (Philo Makiese)

Consultations Nationales: Felix Tshisekedi veut « faire basculer la balance de son côté » (Philo Makiese) 2020-10-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/19-25/diakesephilo.jpg -

L’adresse du chef de l’Etat à la nation ce vendredi continue à susciter des réactions à l’intérieur comme à l’extérieur de la RDC. Ce discours est une suite logique de la prestation de serment de nouveaux juges constitutionnels, a estimé samedi 24 octobre Philo Makiese, présidente de l’organisation Le Congo mérite mieux (CMM). Il s’agit aussi d’un choc frontal pour évaluer les forces et faire basculer la balance de son côté.

« La réaction du Président (Tshisekedi) est la suite logique de ce qu’il a fait en organisant au Palais du peuple, siège du Parlement, la prestation de serment des trois juges qu’il avait nommés. C’est le choc frontal pour évaluer les forces et faire basculer la balance de son côté, après un recours à la légitimité populaire que lui donneraient ces consultations qu’il va organiser dès lundi, selon ses dires », a affirmé Philo Makiese.

Selon elle, Felix Tshisekedi était coincé dans une alliance avec des anciens adversaires, « presque ennemis, qui n’ont jamais eu l’intention de le laisser réussir quoi que ce soit. Mais là, on a l’impression de revenir au schéma de sortie de crise proposé naguère par Martin Fayulu, tout au moins aux accords de Genval. Car il s’agira pour lui de se refaire une santé politique en nouant de nouvelles alliances politiques en dehors du FCC, avec lequel la rupturé est totale aujourd’hui. »

Philo Makiese évoque ici les défis qui se présentent devant Felix Tshisekedi :

« La question majeure ici est de savoir qu’a-t-il à donner aux autres, pour qu’ils le suivent, après ce qui s’est passé à Genval ? Qui vise-t-il réellement pour constituer cette union sacrée qu’il appelle ? Les forces en présence aujourd’hui qu’il pourrait espérer recruter sont ses anciens amis de Lamuka, qui ne lui donneront pas carte blanche, et les déçus du FCC comme Bahati, qui a déjà opéré un rapprochement et d’autres qui sont encore un pied au FCC, un autre dehors. Le combat qui l’attend est aussi au niveau de la CENI, des réformes constitutionnelles, etc. »

Néanmoins, elle se dit contente que M. Tshisekedi « ait enfin pris le courage de faire ce premier pas qui l’éloigne du FCC. »


Radio Okapi / MCP , via mediacongo.net
1526 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Toyo toyo | BBPCU3K - posté le 26.10.2020 à 15:36

Si Fatshi l'a fait pour l'intérêt supérieur de population, il n'y a aucun inconvénient. Si le schéma MAFA est salutaire pour enrayer ou briser la crise post-électorale, ce n'est pas aussi un problème. Le plus important est tout le monde s'accorde pour développer notre seule nation victime depuis plus de 60 ans des politiciens égoïstes militant la souffrance des autres. Ce qui nous concerne maintenant, avoir des bons politiciens et dirigeants capables d'asseoir une réelle démocratie.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 26.10.2020 à 13:18

qui a bu ,boira! qui a delivré le pr de son demon de virage pour qu'on lui fasse confiance? trahir une fois c'est deja beaucoup, trahir deux fois c'est impardonable,trahir trois fois c'est impensable;Fatshi a trahi a JENVAL,NAIROBI,KINGAKATI donc c'est un traitre. Etre trahi par la meme personne deux-fois c'est trop stupide.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 26.10.2020 à 12:44

Envôuté,se mettant a prédire la CHUTTE DE MAbunda DIONGO SE PREND DJA POUR NOSTRDAMUS Tout le monde est il déjà envôuté et rendu débile mental par le CNPP de Kitenge diable ou quoi ?.Quand en avouant son INCOMPETENCE ET ECHEC,l’ apprenti BEBEDOC déclare, acculé : 3 « Venez aux concertations /Consultations MAIS sachez que pour moi , AUCUN accord n’est valable quand je l’estimerai bon pour MOI »:il l’a déjà fait avec vs tous il VOUS le REPETE et tous comme des aliénés mentaux vous lui dites OK;;://CONGOLAIS DITES A L apprenti BEBEDOC:qd on échoué ON DEMISSIONNE

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa